Aller au contenu

La barrière infrarouge pour se protéger depuis l’extérieur

Un détecteur périmétrique est un des compléments d'un système d'alarme. A installer à l'extérieur, le détecteur périmétrique fonctionne avec des faisceaux infrarouges et qui activent l'alarme dès la détection d'un mouvement. Plus précisément, dès qu'un "volume" (supérieur à 25-30kg) est présent dans le champ de détection, alors le détecteur périmétrique indique à l'alarme une situation anormale. Un individu est proche des murs, donc l'alarme sonne. Un détecteur périmétrique émet 2 à 4 faisceaux infrarouges.

 

alarme extérieur détecteur périmétrique
Détecteur périmétrique

Détecteur périmétrique et cambriolage

Ces détecteurs sont efficaces pour se protéger d'un cambriolage, avant même qu'aucun bien n'ait été abimé ou détruit. Discrets pour augmenter considérablement le niveau de protection à votre domicile ou votre entreprise, ils peuvent être configurés pour surveiller un certain périmètre d'un domicile, les allées, le long d'un mur ou d'une terrasse, les piscines et des zones définies. Ces systèmes détectent les individus des animaux de compagnie, ce qui les rend extrêmement polyvalents.

Le détecteur infrarouge fonctionne avec la plupart des systèmes d'alarme (Hager, Aritech, Diagral, Delta Dore, Guardall, Visonic, Honeywell). Toutefois, il est important de bien regarder si votre marque et modèle d'alarme est totalement compatible avec un détecteur périmétrique.

Alimenter un détecteur périmétrique

Un détecteur périmétrique peut être alimenté de deux façons. Dans le cas où votre appartement ou maison est déjà construit et où les travaux risquent d'être compliqués, il faudra investir dans un détecteur périmétrique sans fil. Ce dernier fonctionnera donc sur batterie. Pour les appareils extérieurs fonctionnant sur batterie (détecteurs de présence, détecteurs périmétriques, etc), il faut penser à changer la batterie tous les deux ans. Investir dans "sans fil" présente le principal avantage de ne pas faire de "gros travaux", à savoir tirer des gaines et des câbles électriques pour l'alimentation, refaire le crépis, etc. Mais le principal inconvénient reste la nature même du détecteur : du sans fil reste moins sécurisé...

Si vous êtes en plein travaux de votre domicile, il faudra probablement penser à opter pour tirer des câbles sur l'extérieur. D'ailleurs, il n'est pas question d'alimenter uniquement les détecteurs périmétriques. Dans le cas de gros travaux, il sera aussi l'occasion de se poser des questions sur un nouveau système d'éclairage ou de vidéosurveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *