Aller au contenu

L’angoisse des vacances à cause du cambriolage

Après la lecture des différents messages postés par les lecteurs de ce blog, certains présentent des difficultés, voire une angoisse toute particulière à laisser leur domicile seul le temps des vacances. Mais quel paradoxe ! Il s'agit des vacances, et pourtant, certaines personnes ont peur, sont angoissées, voire très anxieuses à l'idée de laisser leur appartement ou leur maison seul(e) pendant les vacances.
Hebergeur d'imageDonc, après avoir pu échanger avec certains d'entre eux, et avoir également pu échanger avec des professionnels comme des infirmières ou des psychologues, voici le pourquoi du comment de l'angoisse de laisser sa maison seule avant les vacances.

D'une angoisse normale

Comme il a été mentionné dans certains articles présents sur ce blog, laisser son domicile seul peut être angoissant. Ceci est d'autant plus significatif lorsqu'il s'agit d'une absence prolongée, par exemple, pour quelques jours de réunion, pour un déplacement, ou encore pour des vacances.

Laisser son appartement ou sa maison pendant que l'on est absent peut engendrer de l'angoisse, un peu de peur, etc. Mais ce phénomène est tout à fait normal. En fait, l'inverse serait anormal ! Car votre domicile, c'est votre nid, votre repère, votre vie. Quoi de plus normal que de vouloir protéger ce que l'on aime ou ce qui nous fait vivre ? Donc en résumé, si vous êtes anxieux(se) avant un départ en vacances, cela n'est pas anormal. Rassurez-vous donc !

A une angoisse pathologique

Laisser son domicile sans surveillance et l'angoisse relative à ceci doit se comprendre en fonction d'un continuum. Cela va du "pas du tout" à du "totalement" angoissant. L'angoisse pathologique, ou handicapante commence dès lors que vous présentez ces phénomènes :

  • Quelques jours auparavant, vous commencez à présenter des troubles de la digestion, ou des troubles de l'appétit
  • Vous avez du mal à dormir, ou à vous reposer
  • Vous pensez de manière permanente à l'idée de laisser votre domicile seul

L'angoisse pathologique peut aussi être présente le jour-même, voire plusieurs jours après avoir quitté le domicile. Pour cela, vous pouvez présenter des symptômes suivants :

  • Troubles de l'humeur
  • Bouche sèche, difficulté de déglutition
  • Maux de tête inexpliqués ou maux de ventre
  • Difficulté de concentration
  • Angoisses avant de s'endormir, ou difficultés de sommeil
  • Troubles gastro-intestinaux (constipation ou inversement diarrhée)*
  • Transpiration soudaine, accélération du rythme cardiaque, bouffée de chaleur

Remarque : les symptômes présentés ci-dessus sont similaires à ceux de la dépression. Seulement, dans le cas présent, il ne s'agit pas d'une dépression. Une dépression est un trouble psychologique relatif aux humeurs. Or, dans le cas de l'angoisse à laisser son domicile avant ou pendant les vacances, les professionnels de la santé mentale de parlent pas de dépression. Il s'agit plutôt de signes relatifs à un fonctionnement anxieux ou, dans le cas où vous avez été victime de cambriolage dans le passé, à des signes de traumatisme.

Comment faire face à l'angoisse de laisser son domicile seul pendant les vacances ?

Malheureusement, il n'existe pas de solutions miracles qui permettraient de ne pas souffrir de ces symptômes. Le problème, dans le cas présent, c'est qu'il est en général trop tard, en tous cas pour la période donnée. Mais il existe des astuces ou des méthodes pour faire diminuer l'angoisse antérieure au départ des vacances.

La méthode "armée"

Son nom n'a rien à voir avec les armes ! Rassurez-vous. En fait, parmi les techniques et méthodes armées, plusieurs options s'offrent à vous.

  • Tout d'abord, vous pouvez effectivement "armer" votre domicile, par exemple en investissant dans une alarme, dans des systèmes de surveillance vidéo, d'éclairage extérieur, etc. Cela concerne plutôt la méthode "matérielle" de la sécurité de la maison.
  • Vous pouvez également contacter votre famille, vos amis ou voisins pour les prévenir de votre absence. Laissez-leur les clés de chez vous pour qu'ils puissent passer de temps en temps. N'oubliez pas de leur laisser le code de l'alarme ! Contactez également la gendarmerie locale ou la police de proximité. Ils pourront passer et si jamais, quelque chose se passe, vous serez rapidement averti(e).
  • Si vraiment, vous n'êtes pas à l'aise à l'idée de partir loin de chez vous ou de laisser tout simplement votre domicile seul pendant les vacances, vous pouvez toujours aller voir votre médecin traitant. Expliquez lui clairement la situation. N'ayez pas peur d'être jugé(e). Votre médecin vous proposera un traitement de fond adapté à votre situation, sans forcément vous donner de somnifère ou d'antidépresseur.

La méthode anticipatrice

Cette seconde option est totalement différente de la méthode armée. Dans le cas de la méthode anticipatrice, plusieurs points sont à prendre en compte. Tout d'abord, comme énoncé plus haut, l'angoisse avant le départ en vacances est un phénomène normal. Mais il ne devient handicapant ou gênant que dans le cas où vous ou une personne de votre entourage a été victime de cambriolage. Cela revient donc probablement à confirmer le diagnostic d'un trouble de type traumatisme. Donc pour cela, il n'existe pas de centaines de solutions. Il n'en existe qu'une seule : se soigner. Si vous avez été victime de cambriolage ou que vous avez été affecté(e) de manière importante par le cambriolage d'un membre de la famille, un ami ou un voisin, parlez en à votre entourage. Il saura peut être vous aider à évacuer ces affects négatifs.

Mais si cela ne suffit pas, il faudra penser à consulter auprès d'un(e) psychologue. Les psychologues ou les psychiatres sont des personnes formées à vous aider à évacuer le stress ou le traumatisme d'un cambriolage. Pensez à ne pas trop tarder si vous vous sentez mal dès que vous partez de chez vous.

Départ en vacances et angoisse du cambriolage : un bon paradoxe

Les vacances, c'est le moment de l'année où l'on peut dire adieu aux soucis du quotidien. On part plus ou moins de chez soi histoire de penser à autre chose, de découvrir des choses, d'apprendre une nouvelle langue ou une nouvelle culture... Mais les vacances, c'est avant tout être loin des obligations du quotidien. C'est donc aussi une période où il n'est pas question d'être stressé(e) ou angoissé(e). Et pourtant !

Comme il a pu être vu dans ce post, vous pouvez être très mal à l'aise à l'idée de quitter votre foyer pour les vacances. Plusieurs options s'offrent à vous pour ne pas découvrir à votre retour la mauvaise surprise d'un cambriolage. A vous de découvrir et d'approfondir sur ce blog les différentes pistes proposées.

* : De nombreuses personnes présentent des troubles de la digestion lorsqu'elles changent leurs habitudes alimentaires. C'est une réalité : lorsque l'on change de régime alimentaire, la digestion ne se fait pas de la même façon. Avant de partir en vacances, pensez toujours à prendre quelques médicaments contre la constipation et contre la diarrhée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *