Skip to content

Quels sont les meilleurs produits de sécurité pour la maison en 2018 ?

L'année 2017 s'achève, et 2018 va prendre la relève. Parmi tous les articles qui ont ponctué cette année, certains sont très bons en termes de sécurité pour la maison, et d'autres beaucoup moins. Pour comprendre et savoir quels sont les meilleurs produits pour la sécurité de la maison, nous avons réalisé un entretien avec un vendeur en sécurité pour la maison.

securite maison

Pour cela, nous sommes allés rencontré un vendeur dans un magasin spécialisé en bricolage et en sécurité de la maison. Nous lui avons proposé de nous accorder une heure de son temps. Nous l'en remercions par avance !

Les meilleurs produits pour la sécurité et le confort de la maison en 2018

Comme il est possible de se l'imaginer, les produits relatifs au confort et à la sécurité sont, pour la plupart, ceux que l'on peut trouver dans des magasins de bricolage. Donc, forcément, ceux dont il a déjà été question, pour la plupart dans des articles sur ce blog. La personne qui s'est chargée pour nous de faire l'interview est Sophie, graphiste et journaliste à ses heures. Elle a interviewé Fabien, commerçant dans une enseigne de bricolage.

Sophie : Bonjour Fabien et merci pour ton temps. Tout d'abord, avant de commencer, peux-tu me parler de l'année 2017, et de tout ce qu'elle a apporté en matière de confort et de sécurité pour le logement ?

Fabien : Bonjour Sophie. Oui, je viens très bien, même si je suis bien occupé ces derniers jours avec la préparation des fêtes de Noël. C'est d'ailleurs pour cela que je prends 6 à 7 cafés par jours, sans quoi je ne tiendrais pas (rires). Oui, donc comme tu le disais, 2017 a été une année très riche en termes de produits pour les habitations. Il s'avère même que depuis des années que je travaille ici, je n'avais pas du une quantité aussi variée de produits pour la maison. D'ailleurs, ces articles sont arrivés très rapidement, sans que l'on ne sache, ni moi, ni les collègues, à quoi sert le produit en question, ou bien comment il fonctionne.

En tous cas, oui, c'est certain. 2017 a été une année très riche sur les systèmes d'éclairage, par exemple avec des tas de nouvelles ampoules LED colorées, de taille différente, à stick pour coller derrière les meubles... Mais il y a aussi d'autres produits de bricolage qui ont aussi permis de pouvoir faciliter les travaux de la maison. Enfin, oui, c'est sûr, personnellement, je remarque que les personnes n'hésitent plus trop à investir pour la sécurité de leur maison. C'est une évidence.

Sophie : Merci Fabien pour cette entrée en matière ! Quand tu dis que les clients n'hésitent plus à investir pour la sécurité de chez eux, tu veux dire quoi par là ?

Fabien : Et bien jusqu'à présent, les clients me demandaient mon avis, ou me demandaient des renseignements sur tel ou tel produit, sans forcément acheter. Certains d'ailleurs ne faisaient pas forcément l'effort d'écouter ce que j'avais à dire jusqu'à la fin. C'était frustrant. Mais depuis la fin de l'été je dirais, il y a un changement dans le comportement des gens. Les personnes n'hésitent plus à venir vers moi, avec une idée précise et me demandent conseil. C'est gratifiant. D'ailleurs, j'ai le souvenir d'un père de famille qui me demandait conseil pour une alarme. Il voulait un produit très spécifique, mais il ne le trouvait pas en magasin. Figure-toi qu'il est revenu quelques jours plus tard et qu'il avait trouvé son bonheur sur ton site !

Sophie : Merci mais ce n'est pas mon site. Nous sommes plusieurs à y travailler dessus. D'ailleurs, comment nous as tu connu ?

Fabien : Je vous ai connu par hasard. Je regardais la référence d'un produit qui n'était pas trouvable sur l'intranet de la boite. Donc j'ai googlé et je suis tombé par hasard sur votre site. Il faut dire qu'en fait vous avez fait beaucoup de progrès non en termes de contenu et de design ? Oui, voilà, sinon, c'est du hasard.

Sophie : OK très bien. J'espère que tu nous suis sur les réseaux sociaux ! Sinon, dis-moi, peux-tu me parler des clients ? Par exemple, est ce qu'il y a des "profils" ou des "types" particuliers de clients ?

Fabien : Des profils particuliers de clients ? Heuuu... Je ne dirais pas "profil" comme tu dis, car ça fait très police tu vois. Non, moi, je dirais qu'il existe en fait des "catégories" de clients. Avec mon expérience, je dirais qu'il existe au moins trois catégories de clients. Je vais m'expliquer.

Pour commencer, il y a le déterminé, celui qui sait ce qu'il veut. Il vient avec une idée précise en tête, ne s'attarde pas dans les rayons, et va à l'essentiel. Lorsqu'il pose une question, elle est précise. On ne perd pas de temps avec ce genre de client. Mais il arrive parfois que l'on puisse aider aussi ce client. Par exemple, s'il vient avec une idée précise, mais que l'on a un produit mieux à lui proposer, alors il peut se remettre en question, et c'est très intéressant de pouvoir échanger avec ce genre de client. Oui, tu vois, il est assez réactif. Bref, c'est le genre de client que je préfère !

Ensuite, il y a l'ambivalent. Mais d'autres collègues appellent ce genre de client la balance. Oui car tu vois, c'est le genre de client qui ne veux pas quelque chose, mais qui voudrait quelque chose. Ce n'est pas pareil ! Alors il est là, il regarde, il attend, il ne sait pas trop ce qu'il vient faire là. En plus, quand on va vers ce genre de personne, le plus souvent, ils n'ont pas besoin d'aide. C'est vexant parfois. Mais bon.

Puis je pense qu'il existe le baladeur. Alors lui, c'est encore pire que la balance. Tout simplement parce qu'il est là pour se balader. Il n'y a pas d'affaires à faire avec lui. Donc, on laisse ce genre de personne se balader.

Sophie : Ah, OK. Et donc toi, tu préfères quand il y a quelqu'un qui sait ce qu'il veut

Fabien : Forcément, imagine que tu aies une personne sans énergie, qui regarde les rayons, mais sans rien faire d'autre que de buller ?! Non, c'est énervant.

Sophie : Donc tu préfères les consommateurs ? Les vrais ?

Fabien : (rires). Oui car on a la pression du chiffre d'affaire. Non, et puis même, tu vois, sur le plan humain, c'est quand même plus intéressant de pouvoir avoir un rapport constructif qui va déboucher sur quelque chose avec les clients. Sinon à quoi bon ?

Sophie : As-tu souvent des retours d'articles ? Ou des mécontents ?

Fabien : Oui et non. Tout dépend de quel article il s'agit. Personnellement, j'ai toujours l'habitude de proposer deux choix au client. Je leur propose le meilleur produit en magasin, qui est, comme tu peux t'en douter, le plus cher tant qu'à faire, et un produit alternatif. Cela peut être le produit légèrement en dessous, ou bien le produit premier prix. Mais là encore, tout dépend de l'utilité. Par exemple, s'ils veulent du papier verre pour poncer quelque chose, oui, là je peux leur proposer la meilleure marque et le premier prix. Mais en général, par exemple pour du ciment, moi, je ne propose jamais du premier prix car ça ne vaut rien.

En fait ça tu vois, j'évite le retour d'articles. En gros, pour moi, quand ça m'arrive, j'estime ne pas avoir fait mon travail, ou bien que la personne a été déçue de mes conseils. Parfois, ça fait mal. Mais bon, c'est le métier qui veut ça.

Sophie : Et les clients t'écoutent en général ?

Fabien : Oui la plupart du temps. Mais j'insiste bien que c'est à eux à faire des choix, et non à moi. Bien sûr, je ne vais pas proposer un produit à 800 euros si la personne ne peut pas se le permettre. J'adapte mes conseils en fonction de la personne. Oui, en général, ils m'écoutent. Je suis là pour ça non ? (rires)

Mais je n'oblige jamais un client à prendre une chose à la place d'une autre. Cela ne sert à rien. Après, parfois, ça m'arrive de me faire jeter par un client qui n'a pas été satisfait du produit. C'est rare, mais ça arrive. Au début, je disais rien. Mais maintenant, je n'hésite plus à dire les choses. Je te donne un exemple. Il y a quelques temps de ça, une nana qui vient pour des prises d'ampoules. Elle me demande ce que l'on a. Je lui montre, et après explication, je lui déconseille un produit. Mais elle le prend quand même. Trois jours plus tard, elle revient en me criant dessus comme quoi ce que je vends c'est de la m*** et tout et tout. Sauf que je l'aie remise à sa place en lui expliquant que je lui avais dit de ne pas prendre de premier prix, que ça n'irait pas pour elle, etc. C'est nul parce qu'aujourd'hui, ce n'est jamais la faute des gens. Plus personne ne veut se remettre en question. Ce n'est jamais "sa faute" mais toujours celle de l'autre. Désolé, c'est mon moment de philosophie là !

Sophie : OK pas de souci. Tu veux me parler des produits que tu préfères dans les rayons ?

Fabien : Oui, volontiers. Personnellement, je n'aime pas trop les gadgets qui ne durent pas. Ils coûtent en général plus cher que des produits plus plus chers à l'achat. Mais à la longue, je remarque que ces produits low-cost ne valent rien. Donc je déconseille en général aux clients les produits qui ne coûtent pas cher. Après, oui, il y a des produits que j'aime beaucoup. Pour tout ce qui est motorisation ou sécurité de base de la maison, je conseille en général les produits de la marque Somfy.

Les clients qui se plaignent de la marque Somfy sont rares. Je les encourage notamment pour tout ce qui est motorisation de portail, de porte de garage, etc. Somfy est une bonne marque. Après, il faut acheter d'autres produits. Il est facile d'installer soi-même une motorisation de portail de garage. Mais à la condition de bien lire le mode d'emploi ! Après, je conseille aussi aux personnes les alarmes Somfy. Elles sont vraiment très faciles à installer et l'entretien est rare. Mais pour faire l'éloge des alarmes, je laisse à votre blog le soin d'en parler !

Sophie : Il n'y a donc que la marque Somfy qui est la meilleure selon toi ?

Fabien : Non, bien évidemment. Il y a aussi les produits Delta Dore qui sont très biens, mais plus chers. Et puis aussi dans la gamme des alarmes, il y a Diagral. Mais vraiment, Somfy est une référence. Donc après, libre au clients de faire leur choix.

Sophie : Tu me parles de motorisation et d'alarmes. Est ce qu'il y a d'autres produits que vous vendez et qui ont de bons retours de la part des clients ?

Fabien : Cette année, il y a eu une explosion de ventes de caméras de surveillance. C'est dingue. A chaque fois que le rayon se remplissait, il fallait compter quelques jours pour qu'il n'y en ait plus. Je n'ai jamais vu cela. Et puis il y a aussi tous les autres produits de la maison connectée. Les prix ont grandement baissé cette année. Donc, vu que c'est plus abordable, les gens sont curieux et veulent tester. Ils n'achètent pas tout en même temps. Ils achètent par exemple une ampoule connectée, ou bien une prise connectée. Et petit à petit, ils équipent leur maison. La domotique, c'est sympa, mais ça reste encore un petit peu cher. Mais vu qu'il n'y a pas besoin de tout en même temps pour fonctionner, c'est pratique.

Sophie : Quelles sont les caméras les plus populaires ou les plus vendues ?

Fabien : Et bien en fait, tout dépend de l'équipement de la personne. Certains clients m'ont d'ailleurs dit qu'ils avaient lu votre article sur la différence entre les caméras de surveillance filaires et sans fils. Moi personnellement, je n'ai pas vraiment de préférence. Du moment que les personnes savent à quoi s'attendre dans les deux cas... Mais bon, après il faut reconnaitre que nous n'avons pas encore un choix énorme en termes de marques et de modèles. Vu que la plupart des clients ne savent pas trop vers quoi se rediriger, je leur conseille les caméras sans fils, car elles sont bien plus faciles et rapides à installer. Mais ce n'est que mon point de vue bien sûr.

Sophie : Est ce que tu en as toi personnellement chez toi ?

Fabien : (rires) Oui bien sûr ! Mais je n'ai pas trouvé la marque que je voulais dans mon magasin. J'ai les caméras Arlo Pro. Elles sont top, et idéales pour la domotique.

Sophie : Et quoi d'autre peux tu conseiller aux personnes qui souhaitent s'équiper en domotique ou en sécurité pour la maison ?

Fabien : Je vis dans un appartement, donc je ne sais pas trop exactement ce que je peux conseiller. Tout dépend de l'endroit où vivent les clients ! Pour un appartement, je pense qu'une alarme et des caméras de surveillance suffisent. Mais là encore, ce n'est que mon point de vue. Après, pour les personnes qui vivent dans une maison, tout dépend s'il s'agit d'une maison mitoyenne, ou si elle est en plein milieu d'un champ... Je ne peux pas dire car c'est du cas par cas. Je ne sais pas. Désolé.

Sophie : Et l'éclairage connecté ? Tu en penses quoi ?

Fabien : Tu veux dire les caméras de surveillance avec éclairage incorporé ? Genre le Présence que Netatmo a sorti cette année ? Disons que pour les plus frileux, je trouve le produit absolument top. Mais ce n'est que mon idée hein. Oui, c'est cool de pouvoir avoir dans un même produit l'éclairage extérieur avec une caméra de surveillance. J'en ai vendu quelques uns. C'est vrai.

Mais j'ai eu aussi pas mal de retours. Les clients n'en étaient pas trop contents. Ils disaient que ça ne marchait pas, que la connexion au Wi-Fi ne fonctionnait pas. Donc on les a repris. Moi, je ne sais pas trop car je ne peux pas en installer chez moi. Et puis je ne sais pas trop ce que ça donne, même, si j'en ai déballé une et fixé sur un mur pour l'exposition en magasin. Non, l'avis est mitigé sur ce produit. Mais je ne connais rien d'autre pour remplacer. Donc ils remettent des appliques de base en attendant de trouver mieux.

Sophie : Une dernière question et je te laisse tranquille. Que conseillerais-tu aux personnes qui souhaitent équiper leur maison ? En quelques mots STP ?

Fabien : Pour moi, une alarme est la base de la sécurité de la maison. Donc si les clients n'en ont pas, je leur conseille d'en avoir une. Mais je ne veux pas les affoler non plus ! Après, il y a les caméras de surveillance qui ont un succès fou. Je pense que c'est déjà pas mal pour avoir un équipement de base pour la sécurité de la maison. Pour tout ce qui plus amusement ou ludique, il y a la maison connectée, mais là, je préfère discuter avec les clients pour leur conseiller ce qu'ils doivent prendre, ou ce qui sera le plus adapté à leur maison.

- - -

Encore un grand merci à Fabien qui a pris du temps pour répondre à nos questions. Cet article lui est dédié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *