Skip to content

De très bonnes nouvelles pour le portier vidéo Doorbird

Les produits de la gamme des portiers vidéo Doorbird sont à l'honneur dans cet article. Depuis maintenant de très nombreux articles, si vous êtes habitué(e) à venir nous lire, vous saurez que le portier vidéo Doorbird figure parmi nos favoris, autant voire mieux que le portier vidéo Ring. Mais qu'importe.

Dans cet article, nous allons voir le moyens le plus performant pour brancher son portier vidéo Doorbird. En effet, nous allons voir comment bénéficier du meilleur du Doorbird, en un minimum d'efforts. Et puisqu'une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, nous allons aller encore plus loin. 

Le branchement optimal du Doorbird

Comme pour le portier Ring, le portier vidéo Doorbird peut fonctionner en Wi-Fi. Seulement, comme mentionné dans de nombreux articles, il est très largement préférable de brancher vos appareils en filaire, via une prise Ethernet, plutôt que par Wi-Fi. Ceci est d'autant plus vrai s'il s'agit d'un produit qui est installé en extérieur. En effet, comment brancher une caméra de surveillance ou un portier vidéo qui se trouve à plusieurs mètres de la maison ? La couverture Wi-Fi risque de ne pas couvrir une grande zone en extérieur.

Donc, pour cela, il est plus opportun de brancher l'interphone vidéo connecté Doorbird avec un câble ethernet. Pour cela, deux possibilités existent :

  • Soit vous branchez le Doorbird avec un câble Ethernet et un câble électrique
  • Ou vous branchez le Doorbird uniquement avec un câble Ethernet lui-même connecté sur un injecteur POE

Pour faire plus simple, il vaut mieux là aussi passer par la seconde option. Donc pour cela, en prenant le cas de figure selon lequel vous remplacez votre sonnette actuelle, voici la liste des produits dont vous aurez besoin :

Comment brancher le portier Doorbird à son domicile ?

Pour brancher le portier vidéo Doorbird à son domicile, les étapes ne sont pas bien compliquées. Tout d'abord, déterminez par où vous voulez faire sortir le câble ethernet qui sera branché sur le Doorbird. Si vous remplacez votre sonnette actuelle, il y a une chance que cette dernière soit alimentée depuis un carillon intérieur. Ce dernier sera lui-même alimenté depuis votre tableau de circuit électrique.

Nota concernant le fonctionnement POE : Le Doorbird fonctionne en PoE 802.3af Mode-A qui ne nécessite que quatre fils réseau.

La meilleure chose à faire sera donc de faire glisser un passe-câble depuis votre tableau de bord électrique jusqu'au carillon. Ainsi, vous pourrez faire passer le câble ethernet. Puis vous ferez de même depuis le carillon jusqu'à la sonnette. De cette manière, vous aurez une sortie au niveau de l'extérieur (pour la sonnette) et une sortie vers votre tableau de bord électrique. A partir de là, vous pouvez estimer que le "plus dur" est fait. Donc pour résumer, vous avez un seul câble, qui part de l'extérieur du domicile, qui fait une boucle par le carillon, et qui revient à proximité du tableau électrique.

Nota : Si vous souhaitez continuer à avoir les avertissement sonores avec votre carillon, branchez le carillon sur le Doorbird, même dans le cas d'un branchement ethernet.

Ensuite, en supposant que l'on ne prend pas en compte la note ci-dessus, il va donc falloir relier le Doorbird électriquement et sur le réseau. A cette étape, vous allez pouvoir brancher à l'arrière du Doorbird le petit raccord avec la prise femelle ethernet (tout est expliqué dans le livret). Sur le bout de câble ethernet extérieur, fixez un embout de prise RJ45. Assurez-vous de bien respecter les codes de couleurs. Faites-en de même en fixant une prise RJ45 à l'intérieur de votre domicile. Maintenant, sortez et installez votre injecteur POE (recommandé : TP-Link TL-POE150S). Branchez cet injecteur sur une prise électrique, puis connectez le câble ethernet sur l'injecteur POE. Cet injecteur POE ne se branche pas directement sur une prise électrique mais sur une prise CPL. Donc, schématiquement, voici ce que cela devrait donner :

Câble ethernet // Injecteur POE // Prise CPL // Prise électrique

Normalement, si on reprend la logique inverse de ce qui vient d'être présenté, on a une prise CPL qui permet le transfert des données internet par le réseau électrique. Sur cette prise CPL, on y branche un injecteur POE. Sur ce dernier, on a un seul câble ethernet, où il y a branché de l'autre côté le Doorbird. Voici le schéma :

Branchement Doorbird
Comment brancher le Doorbird ?

Sur le schéma plus haut, le trait vert représente le second câble ethernet qui relie l'injecteur POE à la prise CPL. Le trait rouge représente le branchement de la prise incluse entre l'injecteur et la prise CPL. Enfin, la prise CPL se branche sur une prise électrique.

Avec le schéma représenté plus haut, vous avez un idée du branchement le plus performant pour votre portier vidéo Doorbird. En effet, tout est branché en filaire. Ainsi, pas de perte de débit ou problèmes liés au Wi-Fi. Si vous avez manqué des étapes ou que vous n'avez pas bien compris certaines choses, n'hésitez pas à écrire dans la rubrique commentaires. Si vous souhaitez commander le Doorbird, cliquez sur le bouton plus bas :

Aller plus loin dans le branchement électrique et internet du Doorbird

Grosse surprise bien agréable pour les possesseurs de caméras de surveillance qui fonctionnent sur un NVR. Vous pouvez directement brancher votre portier Doorbird avec un câble Ethernet sur votre NVR ! Et oui, si vous avez un NVR, vous pourrez utiliser ce dernier comme "injecteur" POE ! Par exemple, le Doorbird peut être branché sur un NVR Hikvision.

Comment cela est-ce possible ? Tout simplement parce que le Doorbird est compatible ONVIF. A partir de là, vous pourrez donc l'utiliser avec presque tous les NVR ONVIF. Par ailleurs, notez que le Doorbird est également compatible avec les NVR Dahua et les NAS Synology. En bref, Doorbird ne cesse d'évoluer et de nous étonner. De quoi renforcer notre grand coup de coeur pour ce produit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *