Une alarme sur Alexa avec le Alexa Guard

La fonction Alexa Guard d’Amazon est désormais disponible pour les utilisateurs américains. Après son annonce en octobre et sa version d’essai en décembre, voici la version finale. La mise à jour de la fonctionnalité d’Alexa Guard est gratuite. Elle permet essentiellement au haut-parleur Echo d’agir comme un « chien de garde » pendant votre absence.

alarme alexa guard

Lors de l’activation de la fonction « absence » sur Alexa, le haut-parleur Echo sera à l’écoute des activités suspectes, telles que des bris de vitre ou des détecteurs de fumée, et vous avertira si quelque chose ne va pas. Ainsi, le Alexa Guard ne se limitera pas au simple détecteur d’intrusion. Il prendra en effet le rôle de détecteur de fumée (via la reconnaissance sonore du dit-détecteur). Tout cela permettra notamment de se dispenser d’acheter de nouvelles technologies. Malgré tout, avant de crier victoire sur cette nouveauté, il semble nécessaire de bien faire le point sur ce dont Alexa Guard est réellement capable.

Avant de s’emballer avec le Alexa Guard

Alexa Guard va t-il remplacer une alarme anti-intrusion ? Est ce que le Alexa Guard est un détecteur de fumée ? Est ce que le Alexa Guard est un simulateur de présence ? Autant de question que de nombreux internautes se posent.

Et au vu de certains forums, il est possible de lire de tout et du n’importe quoi. Alors de base, autant dire les choses clairement. Non, Alexa Guard n’est pas l’arme ultime contre les cambriolages. Les actions et possibilités dont Alexa est capable sont assez limitées. A titre d’exemple, Alexa ne pourra pas désactiver l’alarme incendie ou l’alarme anti-intrusion. Non, Alexa n’appellera pas la Police en cas d’intrusion.

Cependant, certains partenaires tels que le système de sécurité Ring sont compatibles avec Alexa. Avec les skills adaptées et fonctionnelles, Alexa sera en mesure de faire retentir l’alarme.

Comment fonctionne le Alexa Guard ?

Pour activer le service, il suffit de suivre la démarche suivante (non disponible encore en France) :

  1. Ouvrez l’application Alexa.
  2. Appuyez sur le menu (trois barres en haut à gauche).
  3. Allez dans Paramètres .
  4. Faites défiler la liste et sélectionnez « Garde ».

Une fois la skill activée depuis les paramètres, il suffit simplement de dire « Alexa, je pars » ou « Alexa, je m’en vais » et l’assistant répondra « D’accord, je serai sur ses gardes ».

alexa guard

Grâce à la nouvelle fonction Guard, Alexa peut désormais vous envoyer des alertes. Ainsi, en cas de bris de verre, de détection sonore des détecteurs de fumée ou de monoxyde de carbone détectés en votre absence, vous recevrez une notification sur le smartphone. Selon la notification et depuis l’application Alexa, vous pourrez choisir de lire le son détecté ou d’accéder à votre Alexa à distance pour entendre ce qui se passe en temps réel.

Dites « Alexa, je suis à la maison » ou « Alexa, je suis arrivé(e) » pour désactiver le mode absence.

Utiliser Alexa Guard pour simuler la présence quand personne n’est là

Si vous avez un éclairage intelligent compatible, par exemple des ampoules connectées Philips Hue ou tout autre ampoule connectée, Alexa Guard peut allumer vos lumières pour donner l’illusion que vous êtes chez vous. Ce moyen de dissuasion (ou de simulation de présence) est une astuce bien connue contre les tentatives d’intrusion. Depuis l’application, il sera donc possible de programmer Alexa pour activer automatiquement les lumières (intérieures et/ou extérieures) de votre domicile.

Alexa Guard en France ?

Bien évidemment, tout ce qui est écrit plus haut est valable pour les USA. A l’heure actuelle, la date de sortie du Alexa Guard en France est inconnue. De même, pour ses fonctionnalités, difficile de dire si elles seront identiques à la version américaine.

Dans tous les cas, le Alexa Guard est une fonction très intéressante. Selon certains testeurs, Alexa Guard pourrait aussi simuler des discussions, comme si des personnes étaient réellement chez vous. Ceci est particulièrement intéressant pour ceux et celles qui vivent en appartement. Il ne reste plus qu’à attendre que le tout sorte en France… Pour terminer, il faut se rappeler ceci : Alexa n’est pas une alarme anti-intrusion. Au mieux, elle agira comme un simulateur de présence.

Laisser un commentaire

BACK TO TOP