Skip to content

Cambriolages, portes blindées, alarmes… Ce qui repousse ou pas les cambrioleurs

En décembre, c'est l'heure des bilans. Qu'est ce qui a marqué l'année ? Quelles ont été les nouvelles technologies que 2016 a apporté ? Quelles ont été les événements majeurs en 2016 ? Oui, décembre, c'est le mois du bilan. Décembre, c'est aussi l'occasion de faire le point sur le cambriolage et les tentatives d'effractions. Plusieurs journaux ont fait cet exercice-là. Voici un article qui en résume l'essentiel...

Cambriolage, délinquance et cie... Résumé de 2016
Cambriolage, délinquance et cie... Résumé de 2016

L'ONDRP a publié des résultats des chiffres de la criminalité, délinquance et cambriolages en France. Selon ses résultats, plusieurs facteurs entreraient en ligne de compte comme des éléments à risque pour le cambriolage, tandis que d'autres agiraient comme facteurs de protection. Voici un tour d'horizon des dernières tendances...

Les facteurs de risques des cambriolages


Plusieurs facteurs de risquent vont déterminer si un cambriolage va être réussi ou pas. Parmi ces facteurs, la sécurité de base est un élément clé, ainsi que le quartier de résidence. Les départements les plus touchés par les cambriolages sont la Seine-Saint Denis, la Haute-Garonne et l’Isère. D'ailleurs, 80% des cambriolages ont lieu en ville.

La sécurité de base lors d'un cambriolage

Une sécurité de base, par exemple, une alarme installée, permet de diminuer grandement le risque de se faire cambrioler. Ainsi, si vous n'avez aucune sécurité installée chez vous, le risque d'avoir la visite d'un cambrioleur est important.

Comment fonctionne un cambriolage ?
Comment fonctionne un cambriolage ?

Arriver à rentrer dans un logement, c'est l'assurance d'un cambriolage réussi

Si environ la moitié des cambriolages ne se limitent qu'à des tentatives, la seconde moitié sont des cambriolages réussis. Cela veut dire quoi ? Pour faire simple, si vos ouvertures sont peu fiables, si vous n'avez aucune sécurité, le risque de se faire cambrioler est grand. Mais avant de cambrioler un domicile, encore faut-il pouvoir rentrer dedans... Une des astuces pour limiter le risque de cambriolage est de disposer d'ouvrants avec plusieurs points de sécurité, certifiés NFA2P.

Le quartier, un élément important qui va influence sur le risque de cambriolage

Le quartier dans vous avez votre logement va déterminer si votre domicile sera à risque pour les cambriolages. Selon l'ONDRP, la quartier serait un facteur de risque qui influencerait à 83% la probabilité de se faire cambrioler. Ainsi par exemple, les quartiers "animés" ou bien si vous avez des murs qui sont tagués sont un indicateur de risque de cambriolage. Si le quartier a connu ou connait des vagues de cambriolage, cela ne fera également que renforcer le risque d'avoir votre foyer cambriolé.

Mur tagué, risque de cambriolage
Mur tagué, risque de cambriolage

Les facteurs de protection des cambriolages

S'il est possible de considérer la chose suivante comme un "facteur de protection", il faut savoir que la majorité des cambriolages sont réalisés par des opportunistes ou par des amateurs. De ce fait, si vous avez une installation de sécurité de base, cela limite le risque de cambriolage. Les organisations de cambrioleurs bien structurés sont rares, et touchent principalement les grandes agglomérations.

Lutter contre le cambriolage
Lutter contre le cambriolage

Ce qu'il faut savoir aussi, c'est que les dispositifs anti-intrusions réduisent le risque de cambriolage. Parmi ces dispositifs, il est possible de retrouver l'installation d'une alarme, de digicodes, de portes blindées, de caméras de surveillance, etc. D'ailleurs, plus ces dispositifs sont visibles, moins le risque est grand. La multiplication des différents dispositifs renforce aussi le risque amoindri de cambriolage. Selon l'ONDRP, les systèmes de surveillance vidéo et un chien de garde permettraient de limiter la probabilité que des cambrioleurs n'entrent dans une propriété...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *