Skip to content

Le point sur les caméras Blink

Une caméra Wi-Fi et sur batterie ? Est ce possible ? Oui, depuis plusieurs années. Blink comme Arlo de Netgear, on peut très facilement trouver des caméras totalement sans fil. Elles n'ont besoin ni de câble Ethernet, ni d'alimentation. Cependant, toutes les marques n'ont pas le même type de fonctionnement, de performances ou de qualité d'image.

blink camera

Dans cet article, il va être question de faire le point, de A à Z, pour les caméras sans fil Blink. Pour rappel, Blink devrait sortir d'ici peu un portier vidéo connecté qui devrait être séduisant... Nous allons donc voir les suprises, et les atouts de ces caméras qui inspirent beaucoup de nos lecteurs.

Caractéristiques générales des caméras Blink

Blink propose deux types de caméras. Il existe un modèle pour l'intérieur, et un pour l'extérieur. Pour les reconnaitre, c'est facile. Sur l'emballage, la caméra blanche est destinée à un usage intérieur exclusivement. Quant à la caméra noire, encore appelée BlinkXT ouBlink XT, peut fonctionner en intérieur comme en extérieur.

blink camera interieur exterieur
Emballage des caméras Blink

Au niveau de l'emballage, pas grand chose à redire. Le produit, de visuel, semble de bonne qualité. Comme on peut le voir dans la vidéo plus bas, à l'intérieur de l'emballage, on retrouve la caméra, des piles, un module de synchronisation, un câble USB, un support de fixation, un autocollant, et un manuel d'utilisateur.

L'ensemble semble bien protégé avec du carton épais. Cela permet d'éviter les mauvaises surprises, dues au transport notamment. Le manuel d'utilisateur est assez sommaire. Mais après tout, inutile de mettre des pages et pages qui ne seront pas lues. Bon point pour l'environnement !

Aspect visuel de la caméra Blink

Sur le plan de l'esthétique, la caméra Blink (blanche et noire) sont petites et discrètes. Elles ont une forme carré de 6cm de largeur et de hauteur. L'épaisseur est d'environ 1,5cm. Notons au passage que la Blink XT est sensiblement plus épaisse. Normal, si l'on veut pouvoir l'utiliser en extérieur, le matériel doit mieux résister aux intempéries. Mais la différence d'épaisseur entre le Blink d'intérieur et la Blink XT se joue à 2 ou 3mm.

Sur la face avant, on retrouve donc l'objectif de la caméra, avec le détecteur de mouvement et un petit voyant led qui indique le bon fonctionnement de la caméra. On notera un détail tout particulier sur la forme très légèrement profilée de la Blink XT. Cela est principalement dû pour faciliter l'écoulement des gouttes de pluie. Pas mal d'y avoir pensé !

Caractéristiques techniques de la caméra

Comme mentionné précédemment, hormis la capacité à résister aux intempéries, les caméras Blink blanche et Blink XT ont des caractéristiques identiques :

Qualité vidéo et caractéristiques basiques

Vidéo HD - Les vidéo sont enregistrées en HD (résolution de 720p). Ce format est largement suffisant pour s'assurer d'avoir une vision claire de ce qui se passe en face de la caméra, avec un minimum de distorsion ou de flou.

Détection de mouvement - Sous l'objectif de la caméra Blink, un détecteur de mouvement est présent. Quand la caméra est armée (en mode actif), tout mouvement détecté déclenche l’enregistrement d’un petit clip vidéo. La durée du clip vidéo est paramétrable. Dès qu’un mouvement est détecté, la vidéo HD commence à enregistrer. Il est également possible de paramétrer la sensibilité de détection de mouvement.

Vision de nuit ou sous faible luminosité - La caméra est équipée de LED. Grâce à ce dispositif, vous pouvez avoir des vidéos de jour comme de nuit. Toutefois, au delà de 3 ou 4 mètres entre une personne et la caméra, dans l'obscurité totale, on ne voit rien.

Microphone intégré - Un microphone intégré à la caméra permet un accès audio à sens unique, afin de pouvoir à la fois voir et entendre ce qui se passe chez vous. Les caméras Blink n'ont pas de système audio bidirectionnel.

Mode Live View - Accédez facilement au direct via l’application Blink. Si vous voulez simplement voir ce qui se passe chez vous, le mode "direct" (Logo d'une caméra depuis l'appli) permet de jeter un coup d’œil immédiatement.

Des caractéristiques simples, et pourtant tellement efficaces pour s'assurer que tout va bien. Et le tout sans fil ? Le top

Allumage instantané - Avec la fonction Instant On de Blink, l’enregistrement vidéo démarre en une fraction de seconde, pour voir rapidement ce qui a déclenché l’alerte.

Alertes instantanées - En cas de détection de mouvement, une alerte de type notification push apparait sur l'écran de votre smartphone. Un lien vers la vidéo permet d'accéder à cette dernière. Ces alertes sont envoyées sur votre smartphone depuis l’application Blink (iOS ou Android).

Les petits plus des caméras, là où se joue la différence...

Placez-le partout où vous en avez besoin, avec une connexion Wi-Fi et une alimentation sur piles - Les caméras Blink fonctionnent en Wi-Fi et sont alimentées par piles. Le placement et le déplacement de ces caméras dans n'importe quel environnement ne sera plus un souci. Selon Blink, les piles durent 2 ans. Cette donnée est tout de même tributaire de nombreux facteurs, comme la fréquence d'accès au direct des caméras, les temps ou elles sont actives ou pas, la durée et la qualité des vidéos enregistrées, la météo, etc.

Capteur de température - Blink a doté ses caméras d’un capteur de température. Grâce à ce dernier, vous pouvez surveiller en tout temps l'éventuelle surchauffe des caméras. Il faut noter que la température est (pour le moment) uniquement disponible en F° et non en C°.

Compatibilité multi périphériques - Supposons que vous utilisez des caméras Blink pour surveiller votre domicile, votre résidence secondaire ou votre bureau. Toutes les caméras seront accessibles depuis l'application Blink. En effet, il est possible de contrôler plusieurs systèmes Blink depuis une seule application.

Contrôle vocal avec Amazon Alexa - Ajouter des fonctionnalités à votre système Blink via Amazon Alexa et activez/désactivez l’appareil. Recevez des informations sur votre le système en utilisant uniquement votre voix.

Fonction armer/désarmer activer/désactiver automatique - En plus de pouvoir activer/désactiver le système Blink manuellement, il est possible de le planifier afin de définir quand le système doit être actif (voir avant dernière vidéo dans cet article).

Confidentialité et vie privée - Un indicateur LED matérialise quand la caméra Blink enregistre ou lorsqu’elle est en mode Live View, afin que vous ne soyez jamais pris au dépourvu. Ce mode dépend de la fonctionnalité armement/désarmement de la caméra.

Installation des caméras Blink

Comment installer une caméra Blink ? Si la question peut faire peur, la méthode pour installer et paramétrer un système Blink l'est beaucoup moins. Tout d'abord, afin de ne pas vous tromper, il vous est conseillé de regarder les vidéos de montage suivant.

Note importante avant de commencer le paramétrage et l'installation d'une caméra Blink

En effet, pour une première installation, il va falloir nommer votre système. Or, étant donné que depuis l'application, ce n'est pas vraiment explicite, nous avons fait "exprès" de se tromper dans les vidéos suivantes pour ne pas confondre le nom du système Blink avec la caméra Blink. A titre d'exemple,

  • Le nom du système peut être "Maison Sébastien"
  • La ou les caméras associée(s) à ce "système" peu(ven)t avoir différents noms également. Par exemple, "caméra couloir", "caméra salon", "caméra jardin", etc.

Paramétrer des caméras Blink

Hormis la subtilité présentée plus haut, le paramétrage et l'installation d'une caméra Blink est terriblement facile. Il faut compter pour cela environ 5 à 10min max (module de synchronisation + préférences de la caméra). Plutôt rapide et efficace non ? Deux cas de figure se présentent à vous :

Vous n'avez pas de système Blink précédemment installé

Si vous débutez dans le monde de la surveillance vidéo avec Blink, commençons par le début : bienvenue ! Donc, voici les étapes à réaliser pour une installation facilitée :

  1. Mettre les piles dans la caméra. Elle doit clignoter
  2. Brancher le module de synchronisation. Lui aussi doit clignoter
  3. Téléchargez, installez l'appli Blink. Créez-vous un compte
  4. Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, à 2:49, c'est l'étape de création d'un système. Blink va vous demander de nommer votre système (ce dont il était question plus haut)
  5. Le module de synchronisation doit afficher les deux petits voyants (bleu et vert) fixement
  6. Allez dans les préférences Wi-Fi de votre smartphone et sélectionnez le nom du réseau Wi-Fi auquel l'ensemble doit être ajouté. Tapez votre mot de passe Wi-Fi et validez
  7. Fini. Il ne reste plus qu'à choisir les préférences de la caméra (sensibilité du détecteur de mouvement, durée et qualité de la vidéo, etc).

Il est recommandé de ne pas mettre une détection de mouvement trop sensible. Sans quoi, la branche de l'arbre qui bouge, la mouche qui passe devant, le chien qui se gratte... Vous aurez absolument tout !

Vous avez déjà un système de surveillance Blink installé

Dans le cas où vous avez déjà un module de synchronisation installé, vous n'avez qu'à rajouter la ou les caméra(s) supplémentaire(s). Pour cela, suivez tout simplement la vidéo ci-dessous :

Une chose importante est à noter. Et ceci n'est pas spécialement explicité dans le manuel d'utilisation de Blink. Le fonctionnement d'une ou de plusieurs caméras Blink est le suivant :

  • Module de synchronisation + caméra
  • Module de synchronisation + plusieurs caméras
  • Module de synchronisation + caméra // Module de synchronisation + caméra // Module de synchronisation + caméra

Que signifie cette troisième possibilité ? Pour cela, il faut découvrir la partie suivante : intégration des caméras Blink et IFTTT.

IFTTT et les caméras Blink

Pour une utilisation simple et standard, on se contentera d'avoir plusieurs caméras de surveillances reliées à un seul module. Cela est suffisant. Mais supposons que l'on souhaite aller au-delà. Comment faire ? Par exemple, dans les vidéos ci-dessous, on sait comment faire fonctionner un système Blink avec IFTTT.

A titre d'exemple, l'une des recettes les plus faciles avec IFTTT est la suivante : si je pars de chez moi, alors le système Blink doit s'armer. Dès que je reviens chez moi, je désarme mes caméras (j'active donc le mode vie privée). Le problème, avec cette possibilité, c'est que je désarme toutes mes caméras... Or, si je souhaite mettre en mode "vie privée" certaines caméras, par exemple, celles de l'intérieur, mais que je souhaite maintenir l'état "d'armement" d'une caméra extérieure ?

Diviser pour mieux régner avec Blink

C'est là où le second module de synchronisation va prendre tout son sens. Comme mentionné plus haut, on peut rajouter non seulement plusieurs caméras à l'appli Blink, mais on peut aussi y rajouter plusieurs modules. Ces modules de synchronisation vont accueillir certaines caméras, et pas d'autres.

Prenons un exemple. J'ai 2 modules de synchronisation. Appelons-les M1 et M2. Pour chacun d'eux, je vais y synchroniser des caméras en particulier. Par exemple, pour M1, je vais y "greffer" les caméras CamA, CamB, et CamC. Pour le module de synchronisation M2, j'y greffe CamY et CamZ. Et bien avec IFTTT, je vais pouvoir choisir, depuis l'appli IFTTT, quel module doit être activé ou pas selon que je suis ou pas chez moi. Quant à l'autre module, je peux, par exemple, laisser tourner 24/7 les caméras CamY et CamZ. En revanche, les CamA, CamB et CamC, qui sont dépendent de M1 seront, elles, esclaves d'une recette en particulier de IFTTT. Sympa non ?

Pour terminer sur les caméras Blink

En termes d'ergonomie, de facilité d'installation, etc. Rien à redire pour les caméras Blink. C'est top. Et la qualité vidéo ? Et bien en pleine journée, là encore, aucun souci. La caméra gère bien le contre-jour, la reconnaissance des visages se fait jusqu'à 5 ou 6 mètres. Une dizaine de mètres selon l'angle de vue et la luminosité. Quant au mode "vision nocturne", pour une caméra sans-fils, elle ne se débrouille pas mal. Alors certes, on n'a pas une vision nocturne à 300 mètres. Mais quelle caméra, aussi puissante et performante soi-elle, peut offrir une qualité d'image impeccable en mode nuit ou dans l'obscurité totale ?

Aucune. Il ne faut pas se leurrer. En 720p, l'enregistrement suffit. On est globalement bon sur tout cela. Et les piles alors ? Et bien pour une utilisation "normale" (à savoir armement la journée + accès 3 à 4 fois par semaine en mode "direct"), les piles s'usent peu. Là encore, on est bon. Le seul reproche négatif qui pourrait être porté à cette caméra serait parfois quelques pixels dans l'image trop rapide...

Vous voulez jeter un oeil aux différentes caméras proposées par Blink ? Cliquez sur l'image ci-dessous pour avoir un aperçu :

acheter prix securite protection maison alarme camera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *