Skip to content

Comment fonctionne un capteur de mouvement ?

Lorsque l'on compare les systèmes d’alarme anti-intrusion et les produits de vidéosurveillance, il est facile de s'y perdre. L'idée est en fait de construire une défense solide avec des systèmes anti-intrusion. Parmi les produits qui composent de tels systèmes, la détection de mouvement joue un rôle central. Ils font en effet partie intégrante des systèmes d'alarmes.

détecteur de mouvement alarme
Qu'est ce qu'un détecteur de mouvement, encore appelé capteur de mouvement ?

Avant d’acheter n'importe quoi comme matériel de sécurité, il est important de comprendre le fonctionnement de la détection de mouvement. De même, il faut savoir que plusieurs types de détecteurs de mouvements existent en termes de fonctionnement. Enfin, parmi ces capteurs de mouvements, il faut savoir que l'on peut en retrouver pour des produits relatifs à la sécurité (alarmes ou vidéosurveillance), mais aussi pour le confort (éclairage automatique, ou via IFTTT).

Le processus de la détection de mouvement

Pour comprendre le fonctionnement de la détection de mouvement, il est essentiel de connaître les composants d'un système de sécurité. Par exemple, pour une caméra de surveillance, le capteur d'image à l'intérieur se compose de l'objectif. Ainsi, chaque pixel enregistre la quantité de lumière qu'il reçoit. Ce motif de zones sombres et claires sur les pixels compose l’ensemble de l’image vidéo qui devient visible. Ce fonctionnement n'est pas le même que pour un détecteur de mouvement d'alarme.

Avec la détection de mouvement dans le cadre de la vidéosurveillance, une zone spécifique délimite ce que vous souhaitez surveiller. Les images séquentielles de votre vidéo sont comparées et, si le nombre de pixels change entre les images, le logiciel décidera qu'un élément s'est déplacé et envoie une alerte.

Vous pouvez pré-régler les niveaux de sensibilité pour déterminer la quantité de détection de mouvement nécessaire avant d'être alerté(e). Ce niveau de sensibilité prend en compte les niveaux de luminosité et d'obscurité changeants. Choisir le bon équilibre de sensibilité dans les paramètres de détection de mouvement évite d'avoir trop de fausses alertes.

Les différentes catégories de capteurs de mouvements

Capteur de mouvement actif

Les détecteurs de mouvement actifs émettent un signal qui est causé par les mouvements. Lorsqu'une personne traverse le chemin de ce signal, le capteur se déclenche et une alarme se déclenche. Les capteurs de mouvement actifs envoient en permanence un signal (un peu comme le sonar d'une chauve-souris). Ensuite, si quelqu'un se déplace à portée de ce capteur, le signal est perturbé. L'alarme est donc déclenchée.

Les capteurs de mouvement actifs utilisent le radar pour émettre des ondes ultrasonores ou des micro-ondes. Les photo-détecteurs sont également des détecteurs de mouvement actifs. Ils émettent de la lumière (par exemple, un laser), puis, si quelque chose bloque cette lumière, le capteur se déclenche. En général, il s'agit de capteurs onéreux.

Capteur de mouvement passif

La plupart des détecteurs de mouvement passifs utilisés pour les alarmes anti-intrusion ont des capteurs infrarouges passifs (PIR). Les capteurs PIR sont sensibles au rayonnement infrarouge. Ils détectent donc la chaleur corporelle et notent les changements brusques de température.

Les capteurs de mouvement passifs captent les signaux infrarouges dissipés par la chaleur corporelle. Si le capteur détecte une énergie infrarouge, le détecteur de mouvement se déclenche. L'alarme se met alors à retentir. Ces capteurs sont sensibles aux changements brusques de température, évitez donc de les placer à proximité des bouches d'aération, à l'exposition de rayons lumineux, etc.

Astuces et conseils pour l'installation de capteurs de mouvements

Les capteurs de mouvement ne sont ni parfaits ni infaillibles. Il peut y avoir des exemples de fausses alarmes causées par des erreurs commises par l'utilisateur, des surtensions, des pannes électriques, des animaux, une mauvaise technique d'application et des équipements défectueux. Bref, la liste est longue, et les causes nombreuses.

Que se passe-t-il lorsqu'un capteur de mouvement est déclenché ?

Ce qui se passe après le déclenchement d’un détecteur de mouvement dépend de la configuration du produit. En général, le capteur de mouvement fait partie d'un système de sécurité. Dans ce cas, une information à la centrale d'alarme est envoyée comme quoi un mouvement est ainsi détecté.

  • Si vous avez un capteur intelligent ou connecté qui ne fait pas partie d'un système de sécurité - vous recevrez une notification sur smartphone. Ensuite, vous pouvez décider quoi faire. Ce type de produit est indépendant. Il fonctionne en autonome.
  • Si vous avez un capteur de mouvement relié à une alarme - en cas de "mouvement", l'alarme se mettra à sonner.

Quelques conseils sur les détecteurs de mouvements

Pour éviter de fausses alertes, assurez-vous que vos détecteurs de mouvement soient efficaces et de bonne qualité.

  • Placez les capteurs de mouvement PIR à l’écart des sources de chaleur pour éviter de fausses alarmes.
  • Installez des capteurs près des entrées et dans les zones de passage.
  • Un capteur PIR peut détecter jusqu'à une distance de 10 à 15 mètres.
  • Placez les capteurs assez haut pour réduire les risques qu'un animal de compagnie les déclenche ou qu'il ne se fasse arracher. Ainsi, les intrus déclencheront le capteur, quelle que soit leur direction.
  • Les détecteurs de mouvement fonctionnent mieux lorsque des intrus marchent parallèlement au détecteur, et non directement vers lui.

Dernières recommandations concernant les détecteurs de mouvement

Pour terminer sur les détecteurs de mouvements, il faut savoir que pour une alarme, ils ne sont pas utiles, mais totalement indispensables. Ainsi, si l'alarme est déclenchée, avec la performance d'une alarme de bonne qualité, vous pouvez être certain que celle-ci ne sera pas due au hasard.

Concernant les caméras de surveillance, à l'heure actuelle, il faut savoir que la plupart fonctionnent avec un capteur de mouvement. Tout dépend de la manière dont vous le configurez. De même, des capteurs de mouvements pour l'éclairage extérieur existent depuis très longtemps. Enfin, il faut savoir qu'un détecteur de mouvement peu fonctionner de manière indépendante, et même être "connecté".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *