A quel moment faut-il changer son alarme anti-intrusion ?

Comme toutes les choses, il arrive à un moment donné où se pose la question du changement de l’alarme anti-intrusion. Vieillissante, déclenchement intempestif, ou autres problèmes, cela ramène à la même question : faut-il changer totalement une alarme ou bien se contenter de l’améliorer ?

Si les avis divergent, il semble bien que cela soit un problème pour de nombreux lecteurs. Changer d’équipements de l’alarme, voire la changer totalement, les réponses peuvent être nombreuses. Aussi, dans cet article, il va être question de parler des différentes raisons qui pourraient vous pousser à simplement « mettre à jour » votre alarme. Dans un second temps, nous verrons les raisons qui peuvent vous inciter à en changer totalement.

Quand un système d’alarme a t-il besoin d’être amélioré ou changé ?

Beaucoup de personnes ont acheté ou emménagé dans un logement disposant préalablement d’un système de sécurité, tel qu’une alarme anti-intrusion. Certains d’entre eux sont toujours configurables. Selon vos besoins et avec l’aide du manuel d’utilisateurs, il est toujours possible de reprogrammer l’alarme ou d’y intégrer de nouveaux périphériques. Ces anciens systèmes de sécurité sont peut-être restés inactifs pendant des années, mais les câbles restent malgré tout en bon état.

changer alarme anti-intrusion

Dans certains cas, le système de sécurité existant peut être utilisé pour alimenter de nouvelles caméras de sécurité ou de nouveaux systèmes de sécurité, par exemple, en connectant un câble Ethernet Cat5 à des caméras de surveillance. Face à un système de sécurité un peu daté, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Utiliser le système de sécurité / d’alarme existant
  • Ajouter des périphériques au système pour le rendre surveillé via des applications smartphone ou auto-surveillé
  • Retirer le système existant et le remplacer par un tout nouveau système

Il est essentiel de savoir ce que vous pouvez faire avec un système de sécurité existant ou pré-câblé lorsque vous vous installez dans une maison dotée d’un système d’alarme ou de sécurité existant. Le tout se mesure en avantages et en inconvénients.

Option 1 : Continuer à utiliser le système d’alarme existant

Ceci d’applique si votre système de sécurité d’alarme existant est toujours en bon état. Qu’importe s’il s’agit d’un système d’alarme câblé ou d’un système d’alarme sans fil. L’idée ici est de faire des économies sur un système d’alarme. Soit. Mais dans ce cas, il est impératif de bien vérifier que tous les éléments de l’alarme sont en bon état. Ces derniers doivent être fonctionnels. D’ailleurs, cela s’applique dans le cas où vous aménagez dans un nouveau domicile, comme dans le cas où votre alarme commence à avoir quelques années…

AvantagesInconvénients
Réutiliser ou personnaliser l’infrastructure existante, tels que les détecteurs de mouvement, de fumée, de chaleur, de bris de vitre, les sirènes extérieures, etc, permet non seulement de réduire le coût de l’installation et de l’équipement, de minimiser les problèmes de câblage ou d’installation, mais également de choisir l’auto-surveillance à défaut d’une surveillance professionnelle.Dans le cas d’un aménagement, il faut disposer sur code installateur pour modifier les codes d’activation et de désactivation de l’alarme. De même, concernant les produits, vous n’êtes jamais totalement certain(e) de l’état des différents périphériques de l’alarme.

Réutiliser une alarme d’un ancien propriétaire/locataire nécessite avant tout de pouvoir « réinitialiser » les paramètres du système. Cela permet notamment de n’avoir en mémoire de l’alarme que vos propres codes. Si c’est vous-même qui avez installé l’alarme, pensez à faire un entretien régulier, en passant notamment un chiffon doux et humide sur les différents équipements de l’alarme.

nettoyer détecteur alarme savon
Inutile de faire compliqué pour entretenir une alarme : un chiffon légèrement mouillé, et c’est bon.

Option 2 : Ajouter des éléments au système d’alarme existant

AvantagesInconvénients
La mise à niveau d’un système de sécurité pré-existant est un concept qui séduit de plus en plus de personnes. La durée de vie de l’alarme est ainsi prolongée, en ne changeant que les éléments qui ne fonctionnent plus ou en rajoutant des périphériques modernes.Lors de la programmation ou de la reconfiguration des systèmes d’alarme existants, des systèmes de sécurité peuvent nécessiter beaucoup plus recherches, de paramétrages, de support technique, etc.

Ajouter ou changer des périphériques d’alarme pré-existante est l’une des solutions les plus pertinentes, à plusieurs conditions. Pour éviter d’avoir de fausses alertes ou de mauvais paramétrages, voici une liste des choses à penser pour ne pas se retrouver avec des produits incompatibles ou inutilisables :

  • Faire un diagnostic total de tous les éléments de l’alarme pré-existante – Cela permet de connaitre quels sont concrètement les périphériques fonctionnels de ceux non-fonctionnels.
  • Retirer les périphériques non-fonctionnels de l’alarme – Sortez-les de la mémoire de la centrale, puis retirez-les physiquement.
  • Bien connaitre son alarme – Reconnaissez la marque et le modèle de l’alarme pour établir une liste des produits compatibles ou pas
  • Faire une liste des besoins – Si vous venez de retirer une sirène ou un détecteur de mouvement de l’alarme, il faudra très probablement penser à son changement. Mais d’autres produits peuvent éventuellement se rajouter, comme rendre une alarme connectée.

Option 3: Retirer le système de sécurité existant et le remplacer totalement par un nouveau système

Cette dernière option est le recours ultime à une alarme défaillante, qui occasionne de nombreux déclenchements intempestifs, ou dont les détecteurs sont dysfonctionnels. D’un autre côté, repartir de zéro avec une toute nouvelle alarme peut s’avérer intéressant et sécurisant…

AvantagesInconvénients
Si le système de sécurité existant est malheureusement très obsolète, il ne fera tout simplement plus son travail. Par exemple, l’armement de l’alarme ne s’active pas pour surveiller en permanence vos ouvertures, la sirène ne déclenche pas, etc.
Un tout nouveau système neuf est donc une garantie pour avoir un équipement de sécurité efficace.
Coûts lors de l’achat et de l’installation (facultative si vous passez par un professionnel).

Réutiliser ou remplacer un système d’alarme existant : les facteurs à prendre en compte

Quelle que soit l’option choisie, vous devrez probablement prendre en compte divers facteurs quant au changement ou pas du système de sécurité existant. En effet, dans la partie précédente, il était question de faire le point sur les différents choix qui peuvent se présenter à vous vis-vis du changement d’une alarme anti-intrusion. Ici, il sera plutôt question de parler des différents facteurs qui vont motiver l’achat d’une nouvelle alarme anti-intrusion.

comment choisir alarme anti-intrusion

Facteur 1 : L’âge et la durée de vie du système de sécurité existant

En supposant que le système d’alarme existant soit utilisé depuis moins de 5 ans, ce dernier peut toujours fonctionner sans fonctions obsolètes. Vous pouvez continuer à les utiliser pour sécuriser votre domicile. De manière générale, la durée de vie moyenne attendue d’un système de sécurité est d’environ 10 ans.

Si vous continuez à utiliser des systèmes d’alarme de plus de 10 ans, il y a de fortes chances que le système d’alarme ne fonctionne pas correctement de temps en temps. C’est normal, et d’autant plus pour les périphériques installés en extérieur. De plus, s’il s’agit d’une alarme avec télésurveillance, des sociétés facturent les frais de réparation supplémentaires, car l’équipement de surveillance est trop ancien.

De plus, certains systèmes de sécurité utilisés peuvent également ne pas être compatibles aux nouvelles caméras de sécurité IP et aux appareils modernes. Si le système d’alarme anti-intrusion a plus de 10 ans, il est préférable de prendre en compte sa durée de vie et ses fonctionnalités et de décider de le remplacer ou non.

Facteur 2 : Vos attentes et vos besoins spécifiques en matière de sécurité

Lorsque vous emménagez dans une nouvelle maison équipée de systèmes anti-intrusion, ou que vous avez déjà un système ancien, l’alarme a plusieurs composants. Parmi ces derniers, on retrouve des détecteurs de mouvements, une sirène, et éventuellement des caméras de sécurité, des détecteurs de fumée, d’inondation, etc. Cependant, tous ces appareils ne couvrent pas nécessairement vos besoins de sécurité.

Par conséquent, avant de vous décider à utiliser le système de sécurité existant, réfléchissez à vos besoins en matière de sécurité. Cela permettra notamment de déterminer si le système actuel répond à vos besoins ou pas. Certes, il existe des immanquables avec une alarme, comme une centrale, des détecteurs, une sirène, etc. Cependant, à l’heure actuelle, il est possible de jumeler l’alarme à la vidéosurveillance. Certaines alarmes sont également connectées et pilotables par smartphone

Facteur 3 : Services et coûts du système de sécurité sur du long terme

Comme expliqué précédemment, certains systèmes de sécurité d’alarme peuvent être installés soi-même, ou par des professionnels. Certaines alarmes peuvent être autogérées, alors que d’autres sont télé-surveillées. Si vous optez pour cette dernière solution, contactez le fournisseur de services de surveillance pour avoir de plus amples détails, notamment:

  • Services inclus dans les contrats proposés
  • Coûts totaux tels que l’activation et les frais de surveillance mensuels
  • Date de résiliation et clauses de renouvellement du contrat
  • Garanties et service après-vente

Assurez-vous de bien connaître les services et les coûts des contrats de système d’alarme, de manière à réduire le risque d’être bloqué dans un contrat qui ne vous satisfait pas. Pour cela, n’hésitez pas à contacter le service client. Posez toutes les questions qui vous semblent nécessaires. De plus, pensez à lire les commentaires ainsi que les avis clients sur différents sites ou blogs.

avis test choix alarme

Emménager dans une maison préalablement équipée de systèmes d’alarme peut aider à réduire les coûts d’installation et d’équipement et à renforcer la sécurité du domicile. Malgré tout, dans le cas de l’emménagement d’une nouvelle maison préalablement équipée, il est nécessaire d’en savoir un maximum, notamment au niveau des codes utilisateurs et des codes installateur. Ce sera notamment ce dernier qui sera utilisé si vous décidez de changer les codes de l’alarme.

Si vous avez une alarme qui commence un peu à vieillir dans votre foyer, il va falloir penser à considérer les différentes options possibles pour gérer avec soin les kits de systèmes d’alarme existants, câblés ou sans fils, et de mener des recherches approfondies avant de faire votre choix.

Changer d’alarme anti-intrusion : derniers mots

Il existe de nombreuses raisons à vouloir (ou devoir) changer de système d’alarme. Que ce soit parce qu’elle commence à vieillir, notamment dans le cas de déclenchements intempestifs, ou parce que vous aménagez dans un nouveau domicile, changer d’alarme anti-intrusion est parfois nécessaire. Peser le pour et le contre est assez fastidieux. Mais l’enjeu est important. Aussi, il ne faut pas hésiter à bien y réfléchir.

Qu’elle soit filaire ou sans fils, connectée ou pas, intégrée au système domotique, compatible avec des animaux de compagnie, etc, une alarme est un produit de sécurité à ne pas prendre à la légère.

Laisser un commentaire

BACK TO TOP