Comment brancher une caméra de surveillance ?

Vous êtes nombreux à vous poser la question. Si vous êtes débutant, c’est normal. Si vous ne connaissez pas les différents types de caméras de surveillance, cela est également compréhensible. Mais dans tous les cas, vous êtes sur la bonne page. Non seulement parce que s’équiper d’un système de vidéo protection est à l’heure actuelle indispensable. Mais également aussi parce que finalement, le processus de branchement d’une caméra de surveillance n’est pas compliqué.

comment brancher caméra de surveillance

Dans cet article, nous allons donc voir comment il est possible de brancher une caméra de surveillance. Bien entendu, de nombreux facteurs sont à prendre en compte. Parmi ces derniers, on retrouve le nombre de caméras à installer, les types de branchements (notamment pour les connexions internet et/ou d’alimentation électrique), la manière dont on sauvegarde les données, etc. En bref, de nombreuses variables vont influencer le branchement adéquat d’une caméra de protection.

Les bases pour commencer avec le branchement d’une caméra de surveillance

Avant de se poser la question relative à la manière la plus pertinente et performante pour brancher une caméra de surveillance, encore faut-il savoir de quoi il s’agit. Comme il en est question dans différents articles, il existe différents types de caméras. Et puisqu’il existe différentes caméras pour des usages variés, leurs branchements, systèmes d’enregistrement ou encore d’utilisation au quotidien peuvent varier. Pour rappel, il existe des caméras de surveillance destinées à une utilisation en intérieur, tandis que d’autres sont plus performantes en extérieur.

De même, il existe des caméras qui peuvent se connecter à Internet, tandis que d’autres fonctionnent sur un système d’enregistrement en local. Enfin, certes nouvelles caméras peuvent aussi fonctionner à partir d’une carte SIM. En bref, il existe un ensemble varié de caméras de surveillance.

Promo
Arlo Go, Caméra de Surveillance Wifi 100% Sans fils et mobile via SIM 3G/4G LTE, HD Jour/Nuit, Étanche IP65, Son Bidirectionnel - Idéale pour les Zones Sans Wifi (VML4030)
  • Sécurité mobile sans contraintes : Pas de Wifi ? Pas de problème ! Arlo Go fonctionne partout dans la zone de couverture nationale du réseau mobile LTE, Prend en charge les connexions Wifi LTE 3G et 4G Format vidéo: H264
  • 100 % sans fils :Sa conception 100 % sans fils et résistante aux intempéries vous permet de placer les caméras à des endroits discrets à l'intérieur ou à l'extérieur
  • Résistante aux intempéries: Les caméras Arlo Go sont résistantes aux intempéries, ce qui vous permet de les placer n'importe où, à l'intérieur comme à l'extérieur
  • Stockage vidéo et audio local : Le logement intégré pour carte SD permet un stockage de sauvegarde local en cas d'interruption d'InternetBatterie: 3660mAh
  • Son bidirectionnel : Le microphone et le haut-parleur intégrés permettent de fonctionner en mode Talkie-Walkie, vous pouvez ainsi écouter et répondre à quelqu’un sur place

Enfin, il faut aussi noter que d’autres périphériques de la vidéosurveillance ne sont pas systématiquement des caméras IP. Par exemple, il existe des sonnettes connectées, ou bien encore des systèmes d’éclairage qui font aussi surveillance vidéo.

Quoiqu’il en soit, qu’importe le type de périphérique que vous aurez choisi, il faudra dans tous les cas penser à son système de branchement. Et lorsque l’on parle de système de branchement d’une caméra de surveillance (ou d’un système de vidéoprotection), on pense notamment à deux choses. Tout d’abord, il y a à prendre en compte son système d’alimentation. Autrement dit, la manière dont la caméra va être alimentée pour fonctionner. Dans un second temps, il faudra aussi anticiper la façon dont on va pouvoir accéder aux images ou aux enregistrements de la caméra.

Le branchement Internet d’une caméra de surveillance

De manière générale, il existe deux types de branchements Internet d’une caméra de surveillance. On retrouve l’incontournable système sans fil de type Wi-Fi, et le système filaire, via un câble Ethernet. Les deux possibilités ont chacune leurs avantages et inconvénients. Pour en lire davantage à ce sujet, vous pouvez regarder les articles destinés à cette thématique. Toutefois, n’oublions pas que les progrès en termes de technologie avancent très vite. Il y a de cela quelques années, le système par branchement Ethernet était très largement recommandé. Aujourd’hui, bien que toujours valable, il ne l’est désormais plus que pour les systèmes de surveillance pour les caméras extérieures, ou pour les professionnels.

Pour les systèmes de connexion Wi-Fi, la démarche ainsi que l’installation physique de la caméra est bien moins compliquée. Toutefois, il faudra veiller à ce que la portée Wi-Fi de votre box soit optimale, et ce, en permanence. C’est d’ailleurs pour cela qu’un système Mesh (ou maillé) est recommandé pour la vidéosurveillance sans fil.

Dans tous les cas, que ce soit en Wi-Fi ou bien par câble Ethernet, connecter son système de vidéosurveillance à Internet permet notamment d’accéder aux images de n’importe où. Autrement dit, depuis un smartphone, une tablette ou bien un ordinateur, vous pouvez accéder aux images et enregistrements passés de vos caméras.

Le branchement électrique d’une caméra de surveillance

Avoir un système de vidéosurveillance connecté à Internet, c’est bien. Mais encore faut il pour autant que celui-ci fonctionne ! Cela est particulièrement le cas si la caméra de surveillance n’est pas alimentée électriquement pour la faire fonctionner. Concernant le point relatif à l’alimentation électrique d’une caméra de surveillance, plusieurs possibilités existent. Filaire (via un branchement sur une prise électrique), sur batterie, ou encore via un panneau solaire, les solutions ne manquent pas.

caméra de surveillance arlo

Ceci étant dit, les caméras sur batterie ne sont pas forcément à privilégier. Cela est surtout le cas si vous devez filmer des zones avec beaucoup d’activité. En effet, plus une zone est mouvementée (donc avec beaucoup d’activité), plus nombreuses seront les séquences vidéo. Et plus vous en aurez, plus cela consomme sur la batterie de la caméra. Donc en général, on va privilégier des branchement électriques pour les caméras extérieures (ou bien opter pour un branchement via injecteur POE). Il en est de même dans le cadre d’un exercice professionnel. Pour une caméra sur batterie, on aura plutôt recours à ce choix pour les particuliers, en zone intérieure.

Les différents câbles de branchement des caméras IP

Maintenant que l’on a fait le point sur les différents types de branchement, il faut encore parler des différents câbles. Le plus connu est le câble Ethernet. Il s’agit un câble qui a une double particularité lorsqu’il est bien employé. En effet, à l’aide d’un injecteur POE, on peut facilement utiliser un câble Ethernet pour la connexion Internet et l’alimentation électrique d’une caméra de surveillance. C’est d’ailleurs le fonctionnement d’un NVR, qui se substitue à l’injecteur POE.

prise rj45 poe ethernet camera de surveillance

Un autre type de câble, le câble coaxial est en voix de disparition. Il s’agit d’un câble destiné à une utilisation plutôt de type DVR. Ce type d’enregistreur, avec les caméras adaptées, est en train progressivement d’être remplacé par les NVR et caméras IP.

Brancher un système de vidéo-protection pour une ou plusieurs caméras ?

Dans l’histoire des branchements des caméras de surveillance, un autre point important à prendre en compte est l’alimentation de la caméra, dans l’ensemble du système de vidéosurveillance. En effet, si par exemple vous n’avez besoin que d’une ou deux caméras, inutile de se poser trop de questions. En revanche, si vous avez pour but d’installer tout un système complet de caméras de surveillance, il sera probablement pertinent de réfléchir à une alimentation globale, comme via un NVR ou injecteur POE.

Dernière mise à jour le 2022-04-11 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire