Skip to content

Enregistrement cloud ou support physique de la vidéosurveillance ?

Que choisir entre un enregistrement en "local" (physique) et un stockage en ligne de type cloud pour ma vidéosurveillance ? Pourquoi est-il si important de bien réfléchir à l'enregistrement de son système de sécurité et des données entre un disques dur ou le cloud ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces deux supports ?

Stockage des données sur le cloud
Stockage des données sur le cloud

La technologie utilisée pour stocker vos données, qu'elles soient de type informatique (documents diverses, données bancaires, etc), de type loisirs (musiques, photos, vidéos, etc), ou de type sécurité/surveillance, devrait relever d'une grande préoccupation concernant l'enregistrement de votre système de caméra de surveillance.

Enregistrement physique des vidéos de la sécurité de votre foyer

L'enregistrement des données sur un support physique peut être très différent selon le type de caméra de surveillance, la marque, le modèle, etc. L'enregistrement des vidéos peut par exemple être stocké sur une carte SD. Dans ce cas, l'enregistrement se fait "sur la caméra" puisque la carte SD est généralement fixée dans une fente dédiée à cet effet. D'autres systèmes, par exemple les supports NVR ou DVR, enregistrent et stockent les images sur un disque, dur quelque part à proximité de l'emplacement des caméras. Ces systèmes sont généralement câblés. Chaque caméra de sécurité, qu'elle soit en wifi ou filaire, se connecte directement à un canal qui enregistre toutes les images sur le disque dur du NVR.

Le problème avec le système de stockage NVR ou DVR est l'installation de tous les câbles qui seront nécessaires à l'alimentation et au transfert des données. Cela signifie aussi un investissement dans les matériaux, l'équipement et peut-être des frais d'installation. Un troisième type de support à domicile est l'enregistrement et le stockage sur un NAS. Par rapport au système de surveillance vidéo, un NAS n'est pas vraiment différent d'un support NVR puisque les deux fonctionnent avec un disque dur. Cependant, un NAS peut aussi servir de support multimédia. Que ce soit un NVR, un DVR, un NAS ou autre, cela représente un engagement important, plus particulièrement au niveau de la surveillance du matériel. Il faut s'assurer que ce dernier est toujours en cours de fonctionnement, même des mois après l'installation et échanger, le cas échéant, le disques dur quand il est saturé, ou qu'il présente des signes de faiblesses.

Enregistrement cloud de la vidéosurveillance

Stockage et enregistrement cloud
Stockage et enregistrement cloud - aucun changement à l'image

D'un autre coté, l'enregistrement des données des caméras de surveillance peuvent passer et être stockées sur le cloud. Cela signifie tout simplement que votre caméra de surveillance va transférer les données sur un espace de stockage dédié et sécurisé. Les fournisseurs de systèmes de sécurité qui proposent ce service payant fournissent un espace de stockage crypté. Les données capturées via ce système peuvent être visualisées directement sur le Cloud (navigateur web ou appli mobile).

Si sur le principe, le cloud est une bonne chose, ce type d'enregistrement présente des limites. La principale limite est la perte d'internet. Si le cloud est un espace de données numérique, ces dernières passent donc par internet. Et si un jour, à cause de n'importe quel problème, il y a une panne de votre box internet ? Pas de box internet ? Pas de stockage cloud...

D'un autre coté, le stockage sur le cloud ne peut pas être volé, contrairement à un support NAS ou DVR. En plus de la menace du vol, il existe d'autres menaces et vulnérabilités pour les enregistrements en local. En effet, il n'est jamais facile de reconnaitre l'état de fatigue d'un disque dur. Et quand bien même ce ne serait pas le cas, il se peut que la chaleur, l'humidité ou d'autres causes peuvent abimer ou détériorer le support en local.

1 thought on “Enregistrement cloud ou support physique de la vidéosurveillance ?

  1. lodan

    "Ces systèmes sont généralement câblés. Chaque caméra de sécurité, qu'elle soit en wifi ou filaire, se connecte directement à un canal qui enregistre toutes les images sur le disque dur du NVR." C'est le cas pour les 2 systèmes. L'installation dans votre foyer est identique, donc le coût aussi. La différence de coût est au niveau de l'enregistreur local ou pas et les enregistreurs aujourd'hui ont bien baissé en coût. L'abonnement au cloud est plus onéreux. Je parle ici d'un vrai service, pas des gratuits. Alors le choix doit se faire au delà du coût... et si on mixait les 2...

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *