Les avantages et limites de la domotique

Dans la course à la maison connectée, nombreuses sont les marques à vouloir proposer un maximum d’objets. Par exemple, dans un article récent, il avait été question de mettre en évidence les produits de la maison connectée ou de la domestique avec les marques Delta Dore, Somfy et autres.

domotique avantage inconvénient débuter tuto maison connectée

La domotique est identique à la maison connectée. C’est la même chose. Enfin, le but est simple. Il s’agit à travers la connexion internet, de pouvoir contrôler et piloter à distance certains objets de son domicile. Parmi les objets domotiques les plus communs, on retrouve les systèmes de sécurité, tels que l’alarme, les portiers vidéo ou la surveillance vidéo, les systèmes de confort, comme l’éclairage, le thermostat ou la climatisation, et des systèmes de consommation comme le frigo, le lave linge ou l’aspirateur robot. En fait, l’idée de la domotique est simple. Le but est de pouvoir connecter et piloter à distance tout ce qui se trouve dans une maison.

Quel est le but de la domotique ?

Avoir une maison connectée est très sympa. Par exemple, avec les fortes chaleurs de ces derniers jours, beaucoup de lecteurs de ce bloc ont demandé comment activer la climatisation à distance. Oui car même la climatisation fait partie de la domotique et de la maison connectée. Il faut avouer que rentrer chez soi et avoir son salon frais est un vrai bonheur. La domotique permet de faciliter la vie quotidienne en automatisant les tâches ennuyeuses ou répétitives grâce à des routines. Le but de la domotique est donc double :

Pouvoir avoir accès aux objets qui sont dans votre domicile et les contrôler de n’importe où

Tel est le cas avec l’exemple plus haut. Prenons un exemple. Il est 18h et vous terminez votre travail. Les embouteillages s’annoncent et il fait une chaleur à crever dehors. Non seulement vous allez passer 1h sur le périphérique, mais en plus de cela, vous allez arriver chez vous et la température sera proche de celle à ce que l’on peut avoir aux portes de l’enfer. Oui. L’enfer c’est les bouchons sur le périphérique et la chaleur chez vous. Mais ça, c’était avant. Avec la domotique et la climatisation connectée, cela n’est plus un problème.

protection cambrioleur vacances
Etre plus relax lorsque la maison se pilote toute seule

Le confort est donc le premier avantage incontestable de la domotique. Par exemple, les robots ménagers qui aspirent et essuient, les machines à café en réseau ou les appareils de climatisation ou des ventilateurs pilotés à distance offrent plus de commodité. Le contrôle de la lumière par commande vocale offre également beaucoup de confort. Enfin, grâce aux prises connectées, si vous ne voulez pas acheter un nouvel appareil, vous pouvez moderniser presque n’importe quel appareil électroménager avec des prises WiFi.

Etre plus éco-responsable et consommer moins d’énergie

Avec le contrôle intelligent de l’éclairage et du chauffage, la possibilité d’économiser l’énergie grâce à un réseau intelligent est très attrayante. A titre d’exemple, les thermostats sans fil ou le chauffage par le sol réagissent intelligemment aux capteurs environnementaux tels que la luminosité, le mouvement ou la température. Ainsi lorsqu’il n’y a personne chez vous, le chauffage inutile est évité. D’autres marques, comme tado, s’appuient sur la technologie de géolocalisation. Ainsi, le thermostat WiFi s’éteint automatiquement lorsque personne n’est à la maison et chauffe de manière économe en énergie dès qu’un occupant s’approche de la maison.

alimentation filaire batterie camera

Les produits concurrents tels que le thermostat de radiateur Netatmo utilisent une stratégie différente. Les thermostat de Netatmo analysent le comportement de chauffage en fonction des habitudes d’utilisation des résidents. Ils s’y adaptent après une phase d’auto-apprentissage. Par télécommande du chauffage via l’application, les températures peuvent toujours être ajustées à tout moment en cas de nécessité ou de changement spontanée.

Être chez vous, même sans y être

La maison connectée ne se limite pas au confort. Tout ce qui se passe chez vous peut être contrôlable. Donc, même en votre absence, vous conservez un minimum de contrôle sur votre domicile. Cela est notamment le cas avec l’aspect sécurisant de la domotique. Par exemple, en cas de fuite d’eau ou d’inondation, d’intrusion ou de tentative de cambriolage, etc, vous serez toujours informé(e) de ce qui se passe chez vous.

Donner l’illusion d’une présence, comme par un simulateut de présence, n’est en fait qu’une partie de la branche « divertissement » de la domotique. En effet, la domotique crée une toute nouvelle dimension du divertissement. Et cela ne passe plus que par la Smart TV. Ainsi, les lampes, haut-parleurs, stores et autres appareils électroménagers peuvent être contrôlés de manière centralisée par un assistant vocal. A titre d’exemple, en activant la commande « Alexa, active le cinéma du salon« , vos fenêtres se ferment, les rideaux se baissent, la TV et le système audio démarrent de même synchrone. Cela signifie que personne ne doit se lever pour actionner des interrupteurs muraux ou des volets roulants inférieurs.

Du confort à la sécurité : la maison intelligente se sécurise

Lorsque les capteurs de mouvement, de fumée, de verre brisé et d’eau fonctionnent avec des sirènes et des caméras de surveillance, vous ne risquez rien. Vous êtes en sécurité. Si vous vous demandez si toutes les fenêtres et portes sont fermées, vous pouvez facilement vérifier cela sur votre smartphone. Les systèmes d’alarme en réseau confèrent donc à votre foyer une norme de sécurité élevée. D’ailleurs, ces systèmes sont désormais abordables pour tout le monde.

Somfy 1875230 - Home Alarm Plus | Alarme maison sans fil connectée avec sirène extérieure | Somfy Protect | Compatible avec Amazon Alexa, l’Assistant Google et TaHoma
  • Système de sécurité complet incluant 1 sirène intérieure de 110dB, 1 sirène extérieure de 112dB, 1 Link, 3 badges Key Fob, 1 détecteur de mouvement et 3 détecteurs d’ouverture IntelliTAG
  • La sirène extérieure de 112 dB dispose d’un flash lumineux pour alerter le voisinage et dissuader les tentatives d’effraction
  • Solution intelligente et fiable qui détecte les intrusions avant qu’elles n’arrivent grâce au détecteur de vibration et d’ouverture IntelliTAG
  • Avec les badges à désactivation mains libres Key Fob, le système se désarme automatiquement à votre retour
  • Construisez votre solution sur mesure en complétant le système par des accessoires Somfy Protect (détecteurs de mouvement, caméras de surveillance…)

Cela s’applique même aux caméras de surveillance qui préviennent leur propriétaire par SMS en cas d’alarme ou envoient des photos en qualité HD au smartphone de leur propriétaire. Pour cette fonctionnalité, il arrive que des frais d’abonnement mensuels/annuels soient facturés pour le stockage des enregistrements vidéo dans le cloud.

camera arlo pluie intemperie

Les limites de la domotique

Pouvoir contrôler, piloter, voir, entendre, alerter à distance est quelque chose de merveilleux. Vous êtes en fait « tout le temps chez vous, même quand vous n’y êtes pas ». Or, la domotique passe par la connexion internet. Et là, deux limites de taille peuvent se poser quant à l’aspect merveilleux de la domotique.

Tout d’abord, le cas de la panne internet

Puisque tout passe par la box internet, la domotique a une faiblesse de taille. Il s’agit de sa dépendance totale à votre box internet. Deux cas de figure peuvent se présenter. Il se peut en effet que le courant électrique puisse être coupé. Pas de courant électrique, pas d’internet. Pas d’internet, pas de fonctionnement domotique. Pas de fonctionnement domotique, pas de contrôle à distance. Aie!

cambriolage appartement alarme camera avantages inconvénients domotique

Cela peut être handicapant, mais bon, en général, les coupures électriques de la part de Mr EDF sont rares et ne durent pas très longtemps. D’autre part, le problème de la box internet elle-même. Elle peut tout simplement être en panne, cramer, ou avec des incidences de réseau Internet (travaux dans le coin, panne de ligne téléphonique etc).

Deuxièmement, l’absence de réseau

Dans la même logique que le problème de la box internet, on trouve le problème du réseau smartphone. Oui, puisque la domotique est pilotable à distance, cela veut dire que vous contrôlez vos objets connectés. Et là plupart du temps, cela passe par votre smartphone. Or, le smartphone passe par les réseaux GSM, 3G ou 4G. Et si vous êtes dans un endroit non couvert? Ou que votre smartphone tombe en panne? Et bien là aussi, on se retrouve le bec dans l’eau.

Les avantages et les inconvénients de la domotique au quotidien

La domotique devient de plus en plus une réalité. Tous les jours, un nouveau appareil arrive sur le marché. Si vous le souhaitez, vous pouvez déjà profiter du confort d’une maison intelligente et commencer à faire des économie en électricité. Qu’il s’agisse de la température intérieure, de l’éclairage ou de robots aspirateurs, les meilleures offres se trouvent facilement. Et le mieux dans tout cela, c’est que c’est valable autant pour les personnes qui vivent en maison qu’en appartement.

Les 3 fonctionnalités les plus importantes appareils connectés

Les appareils domestiques intelligents se contrôlent via l’application ou la voix. Un smartphone ou une enceinte connectée telle que Google Home ou Amazon Echo est donc requis. Le contrôle des appareils intelligents peut également se faire à distance via une application smartphone. La commande vocale a l’avantage de pouvoir être utilisée dans l’obscurité ou en l’absence du smartphone. Réciproquement, depuis l’application Google Home ou Alexa sur iPhone ou Android, vous pouvez aussi accéder aux commandes vocales.

Lors de l’achat d’un appareil connecté, assurez-vous qu’il est compatible avec votre assistant vocal. Par exemple, si vous avez une enceinte Alexa, vérifiez bien que les appareils domotiques que vous achetez sont compatibles avec Alexa. Les appareils compatibles peuvent être liés à des applications intelligentes via des routines. Pour cela, il faut passer par les paramètres d’Alexa et télécharger aussi des skills.

L’enceinte connectée Echo Dot

Le Amazon Echo Dot dispose d’un haut-parleur pour lire la musique. Il dispose aussi d’une sortie vocale ainsi que d’une prise jack 3,5 mm. Grâce à l’assistant vocal Alexa, vous pouvez demander des définitions, créer des listes de rappels, régler des minuteurs être au courant de la météo ou de l’actualité. Enfin, de nombreux appareils connectés peuvent sont contrôlables par commande la vocale. En bref, une enceinte connectée est un peu comme un « hub » ou un pont qui va réunir de nombreux périphériques connectés.

La prise éléectrique TP-Link HS110

Avec une prise connectée, tous vos appareils, même les plus anciens, s’intègrent dans la domotique. Allumez et éteignez simplement un lampadaire depuis le canapé avec une commande vocale. Soyez informé(e) des appareils qui consomment de l’électricité en temps réel. Aucun problème avec la prise connectée TP-Link HS110. La fiche de l’adaptateur est compatible avec de nombreux assistants vocaux, et possède également une mesure intégrée de la consommation d’énergie.

hs110 tp link test avis utilsation

Le système d’éclairage Philips Hue

Le kit de démarrage Philips Hue contient trois lampes LED E27, une télécommande et un pont de connexion (ou hub) Philips Hue. Avec le système d’éclairage Philips Hue, vous créez des scènes d’éclairage pour chaque occasion ou pour tout moment de la journée. Certaines scènes sont pré-programmées, tandis que les plus créatifs pourront créer leurs propres scènes.

Des routines intelligentes sont disponibles, telles que le réveil par la simulation du lever du soleil simulé ou une simulation de présence lorsque vous n’êtes pas chez vous. Cela garantit que les lumières s’allument et s’éteignent automatiquement lorsque vous êtes en vacances, de sorte que les intrus potentiels aient l’impression d’un appartement ou d’une maison occupés.

Le système d’éclairage extérieur avec caméra de surveillance Ring Spotlight

Si vous voulez augmenter la sécurité de votre appartement ou de votre maison, vous devriez envisager d’acheter une caméra de surveillance. Mais toutes ne se valent pas. Certaines ne font que de la vidéosurveillance. Tandis que d’autres reposent sur un système d’éclairage automatique avec vidéosurveillance intégrée. Tel est notamment le cas pour le Bosch Eyes ou Presence de Netatmo. Dans cette même optique, les caméras Ring Spotlight offrent également de nombreuses fonctions intégrées.

Avec sa lumière LED intégrée, la fonction d’interphone et de sirène, le détecteur de mouvement du Ring Spotlight détecte une personne qui s’approche. L’enregistrement vidéo s’active. En même temps, vous recevez une notification sur smartphone. La sirène intégrée peut également être démarrée manuellement via l’application. Avec ceci, les personnes âgées peuvent par exemple attirer l’attention en cas d’urgence.

Critères et conseils d’achat importants pour la domotique

Notre sélection montre que les appareils connectés rendent la maison plus confortable. Mais la domotique contribue également à réduire considérablement les coûts énergétiques, tout en gagnant en sécurité. En effet, certains appareils connectés, tels que la caméra de surveillance ou les alarmes connectées, augmentent également considérablement la sécurité. Pour que le tout fonctionne, des critères importants avant l’achat d’un appareil doivent être anticipés :

  • Respectez la norme radio – Dans la plupart des foyers, il existe déjà un réseau domestique Wi-Fi. Si vous ne souhaitez pas vous engager immédiatement dans un système connecté complet, mais plutôt acheter des appareils individuels, prenez des appareils Wi-Fi. Si un système de maison intelligente est basé sur une autre norme radio, une passerelle (ou pont) est requise. Les appareils Philips Hue communiquent par exemple principalement via la norme radio ZigBee. De même, dans le cas du Wi-Fi pensez à avoir une couverture réseau irréprochable.
  • Sécurité – Faites attention à la marque des produits. Il est préférable d’acheter des produits de marques qui proposent des mises à jour de sécurité automatiques. Les fabricants européens doivent également se conformer aux réglementations RGPD.
  • Assistant vocal – Lors du choix d’une enceinte connectée, il est important de garantir la compatibilité avec vos appareils connectés. De même, prenez le temps de bien découvrir votre enceinte connectée. Apprenez à « l’apprivoiser ». Cela vous permettra notamment de l’utiliser au maximum de ses fonctionnalités. Par la suite, créez des routines intelligentes pour la maison. C’est ainsi que vous gagnerez en confort.

Tout cela pour en arriver où ?

Cet article n’est pas pour démonter ou critiquer le fonctionnement de la domotique. Bien au contraire. Sur le principe, la maison connectée est une très bonne chose. Seulement il ne faut pas compter exclusivement sur le principe intrinsèque de la maison connectée comme gage de sécurité et de pouvoir absolu. Enfin, il faut rappeler que le tout connecté est limité de par son idéologie elle-même. Il est ici question de la connexion internet.

mesh wifi maillé netgear tp-link avantages inconvénients domotique

Tout objet connecté au Web est un risque. Quand il est question du risque, on pense notamment au piratage. Avec le jeu du chat et de la souris et la course à la surenchère de la sécurité et du piratage, on passe à côté de choses merveilleuses. La domotique fait partie de ces choses merveilleuses. En conséquence de quoi, on hésite, on ne sait pas.

Faut il passer à la domotique ou pas? Quels sont les dangers de la domotique ? Qu’est ce que je peux faire avec la domotique et qu’est ce que je ne peux pas faire ? Jusqu’où je peux aller dans le « tout connecté » ? Autant de questions que de nombreuses personnes peuvent se poser. Et ces questions sont d’autant plus importantes qu’elles sont justifiées.

Dernière mise à jour le 2020-05-21 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

2 réflexions au sujet de “Les avantages et limites de la domotique”

  1. Hello,

    Juste deux petites précisions:

    « Il se peut en effet que le courant électrique puisse être coupé. Pas de courant électrique, pas d’internet. Pas d’internet, pas de fonctionnement domotique. Pas de fonctionnement domotique, pas de contrôle à distance »

    -> De toute façon en cas de coupure électrique, les automatismes (portail, volets, etc…) ne fonctionnent pas, ni l’éclairage, ni la plupart des appareils électrique. Donc domotique ou pas, ce sera la même chose. Après, l’idéal est de mettre tout ce matériel sur un onduleur: box internet et box domotique. Ainsi même en cas de coupure de courant, le système reste opérationnel. Certes on ne pourra toujours pas piloter la maison, mais on pourra récupérer les informations de tout ce qui fonctionne sur pile/batterie (température, etc…) et être alerté qu’il y a une coupure de courant.
    Concernant la connexion internet, l’idéal est d’utiliser un routeur ADSL pouvant recevoir une connexion GSM, soit en intégrant une carte Sim directement, soit en pouvant y brancher une clé Usb GSM. Ainsi même en cas de coupure internet, le GSM prend le relai. Certaines box domotique acceptent également de recevoir une clé GSM. Exemple avec Jeedom, qui permet alors à la box de communiquer via SMS. Et là, même sans 4G ni 3G, tant qu’on peut téléphone, on peut envoyer des SMS, et donc piloter sa box domotique. Et les zones où on ne peut pas du tout téléphoner sont quand même assez rares en France.

    Répondre
    • Bonjour Cédric,
      Merci pour votre commentaire très riche et très pertinent. Vous avez absolument raison. Tout système de sécurité (ou système domotique même) a ses limites.

      Répondre

Laisser un commentaire