Skip to content

Suis-je traumatisé(e) par le cambriolage ?

Jusqu'à quel point peut-on être affecté(e) par un cambriolage ? Peut-on être traumatisé(e) par un cambriolage au point d'en souffrir continuellement ? Pour répondre à ces questions, il est important de faire le point sur ce qu'est un traumatisme et notamment, le traumatisme suite à un cambriolage.

Cambriolage et traumatisme
Cambriolage et traumatisme

Pour bien comprendre ce qu'est le traumatisme consécutif à un cambriolage, voici l'histoire d'une victime de cambriolage. Cette histoire est relatée avec son accord. Pour plus de neutralité, le prénom est changé. 

L'histoire d'un traumatisme d'un cambriolage

Tout fraichement rentrée de vacances, Sophie sort de l'aéroport de Lyon. Elle attend ses bagages pendant que son mari commence à aller chercher sa voiture. Les bagages récupérés et le couple sur le chemin du retour, ils prennent le petit chemin de terre qui monte jusqu'à leur maison. Alors que son mari se gare dans l'allée, il demande à Sophie "Tiens, nous avions laissé la fenêtre du bureau ouverte ?". Sur le coup, Sophie ne comprend pas. Peut-être effectivement avait-elle laissé la fenêtre simplement posée contre l'encadrement sans avoir pensé à vérifier sa fermeture ? Après tout, il y a des grilles à la fenêtre. Oui, elle avait dû probablement oublié de la fermer.

Le coffre s'ouvre, les bagages sont récupérés de la voiture, et tous deux entrent dans leur maison. C'est alors que la découverte commence. En fait, il n'a pas fallu beaucoup de temps pour Sophie et son mari de comprendre ce qui était arrivé. Toute la maison avait été retournée.

Les jours après le cambriolage

Quelques jours passent. Les semaines se suivent. Les mois défilent. Et pendant tout ce temps, Sophie n'est plus la même. Elle ne dort pas bien. Elle boit plus régulièrement de l'alcool. Elle a beaucoup de mal à s'occuper de la maison, des enfants, aller au travail, faire les courses, etc. Sophie a du mal à se concentrer sur ses différentes tâches. Elle est moins patiente avec ses enfants. D'ailleurs, elle est moins chaleureuse, plus distante.

peur cambriolage

Elle a parfois des mots très agressifs avec son mari. Mais la goutte qui fait déborder le vase, c'est un jour à son travail. Elle a toujours son téléphone sur elle. Son téléphone sonne. Et sur le contact qui appelle, c'est le numéro de téléphone de l'alarme. Avant même de pouvoir faire quoique ce soit, Sophie s'effondre en pleurs. Tétanisée, il lui est impossible de faire un mouvement, de parler, de respirer. Son corps est bloqué. Pour Sophie, c'en est trop. Elle doit faire quelque chose.

Outrepasser le traumatisme d'un cambriolage

Comme tous les traumatismes, que ce soit un accident de la route, une agression, un attentat, ou un traumatisme suite à un cambriolage, il est important de ne pas laisser passer cette situation. Certaines personnes arrivent à surmonter un cambriolage assez bien. Suite à un cambriolage, ces personnes peuvent reprendre le cours de leur vie normalement, sans aucun souci. Mais pour d'autres personnes, surmonter un cambriolage n'est pas si facile que ça.

D'ailleurs, malgré tout l'équipement possible (alarme, surveillance vidéo, etc), Sophie continue de souffrir de cette situation. Si les protections matérielles ne sont pas facultatives, il semble que le traumatisme du cambriolage soit toujours là. Malgré tout l'investissement en matière de sécurité de la maison de la part de son mari, Sophie est toujours en souffrance.

Passer outre le traumatisme du cambriolage avec un psychologue

Il est important de pouvoir s'investir dans un démarche personnelle auprès d'un professionnel de la santé après un cambriolage. Qu'importe si le cambriolage a été la veille, le mois dernier ou plusieurs années de cela. Plusieurs méthodes existent. Certaines d'entre elles sont proposées sur ce blog.

psychologue en ligne

Pour aller plus loin, vous pouvez voir ici. Et vous ? avez-vous été victime d'un cambriolage ? Comment avez-vous surmonté cela ? N'hésitez pas à commenter plus bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *