Utiliser un ancien smartphone comme caméra de surveillance

A l’heure actuelle, une vie sans smartphone, c’est un peu comme vivre sans air. On ne peut plus se passer de nos « bébés » électroniques, qui nous permettent de faire 1001 choses dans notre quotidien. Seulement, le temps avance, on remplace nos anciens smartphones par des plus récents… Et les vieux sont laissés au fond d’un tiroir ou dans un carton au fond du couloir.

prendre photo

Mais bonne nouvelle ! On peut être écolo avec nos smartphones et les utiliser comme des caméras de surveillance ! Cool non ? En plus de cela, ces smartphones présentent un bon avantage : ils peuvent être utilisés absolument n’importe où. Et oui, n’oublions qu’un smartphone, à la base, sert à téléphoner et transmettre des données. Mais nous verrons tout cela plus en détails dans cet article.

Utiliser un ancien smartphone comme caméra de surveillance

Pour le tuto d’aujourd’hui, il va être question du recyclage d’un ancien smartphone comme caméra de surveillance à partir d’une appli. Il s’agit de l’appli Alfred, disponible sur IOS et Android.

Qu’est ce que Alfred sur smartphone ?

L’appli Alfred permet de remplacer un ancien smartphone en caméra IP. Il existe deux versions de cette appli : une gratuite et une payante. Pour l’avoir testé, il est vivement conseillé de prendre la version payante car la gratuite regorge de publicités très désagréables. Au niveau du fonctionnement même de l’appli, aucun matériel n’est à prévoir ou à acheter. Toutefois, pour un confort optimum et ne pas avoir de problèmes de batterie, il est conseillé de laisser le smartphone branché à son secteur d’alimentation.

Alfred pour la surveillance vidéo
Fonctionnement d’Alfred pour la surveillance vidéo

Si vous cherchez une solution de sécurité pour votre domicile, un moniteur bébé, une surveillance pour les animaux de compagnie ou toute autre utilité que l’on peut avoir avec une caméra IP, Alfred est là. Le fonctionnement est assez simple. Il suffit d’installer l’application Alfred sur deux smartphones. L’un sera votre périphérique de visionnage,  tandis que l’autre fonctionnera comme un moniteur. Pour cela, il suffit de vous avec le même compte Google (Gmail) sur les deux smartphones.

En quoi l’appli Alfred est-elle spéciale ?

  • Possibilité de fonctionnement en Wi-Fi, 3G ou 4G
  • Fonction de détection de mouvement d’Alfred
  • Alertes avec notifications et visionnage photos et vidéos
  • Facile à utiliser
  • Possibilité de visionnage depuis un écran d’ordinateur
Stockage des données avec Alfred
Stockage des données avec Alfred
  • Temps de latence rapide : 1 à 3 secondes même avec une connexion mobile
  • Efficacité : selon la vitesse du réseau, Alfred ajuste la qualité vidéo pour disposer d’images claires et sans décalage
  • Perspicace : détection de mouvement. En cliquant sur le message, vous êtes dirigé vers une surveillance en temps réel ou décalé
  • Dissuasif : la fonction de conversion bidirectionnelle permet d’entendre et de parler depuis vos deux périphériques
Alfred et les notifications
Alfred et les notifications

Comment paramétrer Alfred ?

Pour comprendre comment paramétrer et utiliser Alfred, nous allons suivre cette vidéo :

Cela permettra de pouvoir mieux voir comment utiliser deux smartphones, dont un, comme caméra de surveillance. Donc pour commencer, il vous faut votre smartphone actuel, et de l’autre côté, un ancien smartphone (IOS ou Android). Votre smartphone actuel sera le périphérique à partir duquel vous pourrez voir ce qui se passe. Il sera en fait votre moniteur. Votre ancien smartphone, quant à lui, fera office de « caméra de surveillance ».

  1. Téléchargez et installez sur les deux smartphones l’appli Alfred.
  2. Connectez sur les deux smartphones votre compte Gmail. Nota : pour plus de sécurité, créez-en une nouvelle. On ne sait jamais. Cette nouvelle adresse doit avoir un mot de passe compliqué. Ce compte Gmail ne sera utilisé que pour l’appli Alfred.
  3. Comme on peut le voir sur la vidéo, votre smartphone actuel sera la visionneuse. L’ancien smartphone sera coché comme « caméra ».
  4. Voilà, c’est terminé !
Alfred fonctionne avec Gmail
Alfred fonctionne avec Gmail

Comment utiliser Alfred ?

Donc, on a posé le smartphone sur un endroit en particulier à surveiller, et on a l’autre smartphone, comme visionneuse. Maintenant, il faut comprendre à quoi servent les différents boutons de l’application. Comme mentionné plus haut, on peut avoir le choix entre le visionnage en direct, ou bien revenir sur des séquences passées.

Accès au direct avec Alfred
Accès au direct avec Alfred

Donc quand on lance Alfred, on obtient l’écran que l’on peut voir plus bas. Dans cet écran, plusieurs options sont disponibles. Mais il faut reconnaitre que l’ergonomie n’est vraiment explicite. Notamment au niveau de la différence entre l’accès au direct et l’accès aux séquences enregistrées.

Pour simplifier la lecture, nous avons divisé cet écran en trois pointillés :

  • Rouge : il s’agit de la zone d’accès au direct
  • Vert : zone d’enregistrement passé. Tout l’historique des événements
  • Bleu : accès aux paramètres de l’appli

D’ailleurs, en parlant de paramètres, on peut voir différentes options. Par exemple, on dispose des onglets suivants :

  • Vers la caméra : il s’agit des paramétrages généraux de la caméra de destination
  • Notification : on peut les activer ou pas, avec ou sans notifications, vibrations ou pas.
  • Poses : inutile – des exemples de lieux où placer le smartphone

Nota : pour se débarrasser des pubs, vous pouvez cliquer sur le bouton « upgrade ».

Pour terminer, dans la zone d’accès au direct, on voit une petite molette. Si l’on clique dessus, on a le nom du smartphone, la version actuelle de l’appli, le cercle de confiance (avec qui vous partagez l’accès au visionnage), etc.

Quels avantages à utiliser un smartphone comme caméra de surveillance ?

Ce genre de procédé est très intéressant pour plusieurs raisons. En effet, avec Alfred, on peut transformer un ancien smartphone en caméra de surveillance. Ainsi, cela évite de payer 200 à 300€ une caméra de surveillance. Mais là où le principal avantage d’Alfred peut se trouver est dans la fonctionnalité du smartphone lui-même.

En fait, avec ce procédé, vous pouvez utiliser votre ancien smartphone à distance, comme si c’était une caméra de surveillance sans câble ethernet et sans Wi-Fi. Avec l’appli Alfred, votre smartphone est donc une caméra de surveillance totalement autonome qui peut fonctionner à partir d’une carte SIM. Alors, oui, cela présuppose de devoir avoir un abonnement data pour avoir ce genre de fonctionnalités. Mais puisqu’il n’existe pas encore de produits similaires (Arlo Go n’est disponible qu’aux USA), autant se contenter de cela.

Si par exemple vous devez surveiller des zones très éloignées de chez vous, qu’il n’y a pas de Wi-Fi ou autres, utiliser un ancien smartphone avec Alfred peut être une bonne option. Par exemple, si vous êtes agriculteur, ou que vous avez une grande propriété, cette option peut être à considérer.

Mais qu’en est-il de la batterie ?

Et bien voici une première limite à ce genre de procédé. Comme tout produit totalement nomade et indépendant, il y aura à un moment donné où la batterie va poser problème. Dans ce cas là, vous n’avez pas 1000 solutions. Soit il faut une rallonge électrique ou sinon vous avez toujours l’option panneau solaire…

panneau solaire smartphone
Attention d’avoir une puissance suffisante pour maintenir suffisamment d’énergie

Et la vision nocturne ?

Autre limite : la vision nocturne. A moins que le smartphone ne soit équipé de leds infrarouges, vous ne pourrez pas voir ce qui se passe de nuit avec un smartphone. Ainsi, il n’y aura que la vision diurne disponible.

Et la résistance aux intempéries ?

Le problème de la résistance aux intempéries des smartphones peut être pallié par des sachets waterproof. Pour 5€ environ, on peut régler le problème de la résistance aux intempéries.

Pour terminer sur l’utilisation du smartphone comme caméra de surveillance, on peut dire que cela est pertinent si vous devez couvrir de très grandes zones de surveillance sans réseau internet. Toutefois, il vous faudra quand même une carte SIM avec un forfait data pour avoir accès aux images. La solution proposée ici n’est pas idéale, notamment au niveau du problème de la vision nocturne. Mais en attendant mieux, notamment avec des produits futurs sur le marché, pourquoi ne pas tenter l’aventure ?

Laisser un commentaire