Aller au contenu

Pourquoi prévenir le cambriolage prématuré et impulsif ?

Prévenir le cambriolage prématuré et impulsif est-il une affaire d'Etat ou une chose personnelle que chacun doit prendre en compte ? Si un cambriolage prématuré, est, comme son nom l'indique, un cambriolage qui a été réfléchi, anticipé, préparé et calculé, le cambriolage impulsif est différent. Un cambriolage impulsif ou non-réfléchi est un cambriolage qui se fait "à l'occasion", plus risqué qu'un cambriolage prématuré.

Qu'il soit prématuré ou impulsif, un cambriolage n'est jamais une chose facile à vivre. De manière générale, pour un cambriolage délibéré, la motivation principale est l'argent ou les biens matériels. Pour un cambriolage de type "impulsif", la motivation est également l'argent, mais aussi toute autre forme d'opportunité que cela peut engendrer (papiers administratifs, chéquiers, clefs, outillage, etc). Fait intéressant, il existe des mesures de prévention qui rendraient le cambriolage plus risqué.

Prévenir le cambriolage prématuré et impulsif

Une question de choix

Le terme de "choix rationnel" a été initialement apporté par la sociologie et la psychologie. Du point de vue du comportement délinquant et criminel, les cambrioleurs agissent en fonction de deux conditions. Tout d'abord, il faut décider que passer à l'acte lors d'un cambriolage doit se faire selon deux poids, deux mesures. Il y a le gain d'une part, et le risque de se faire prendre d'autre part. Parfois, l'appât du gain l'emporte sur les risques associés. Si la balance pèse donc plus du côté "gain" que du côté "risque", alors il y a une forte probabilité pour qu'un cambriolage se produise. Et inversement.

Ainsi, en réduisant les probabilités ou les risques de cambriolage en modifiant ou en adaptant un domicile en particulier, le risque devrait peser plus que le gain. Parmi les moyens maintes fois énoncés, il est possible d'avoir une alarme, multiplier la surveillance vidéo intérieure et extérieure, améliorer son système d'éclairage, etc.

C'est dans les années 80 que l'étude des comportements délinquants et criminels s'est beaucoup développée aux USA. Parmi les écoles de recherches, certains auteurs ont proposé d'expliqué le "raisonnement criminel", ou comment les délinquants et les criminels opèrent certains choix. Si ce modèle propose d'expliquer le pourquoi du comment des choix des cambrioleurs, il est également question de raisons situationnelles et personnelles.

Le cambrioleur réfléchi et le cambrioleur impulsif

Il existe de nombreuses similitudes et quelques différences entre un cambriolage prématuré et un cambriolage impulsif. Ces différences (ou ressemblances) peuvent se remarquer dans les motivations sous-jacentes, la sélection des cibles que ce soit de l'ordre du type de lieu (maison principale, maison secondaire, appartement, etc), ou en fonction de facteurs qui dissuadent les cambrioleurs. Enfin, les techniques utilisées lors du cambriolage peuvent généralement être différentes.

Selon des études américaines, qu'ils soient considérés comme "réfléchis" ou "impulsifs", les cambrioleurs sont semblables quant à l'ethnie ou à l'état matrimonial. Les antécédents judiciaires ne sont pas non plus un élément important, pas plus que l'âge. Les cambrioleurs qui planifient leur acte ont tendance à être sensiblement plus jeunes que les cambrioleurs impulsifs. Ceci doit probablement s'expliquer par le fait que "commencer" sa vie en prison (si risque de se faire prendre) est un peu moins cool que les personnes plus "âgées".

L'utilisation de substances est également peu différente entre les deux groupes. La consommation de cocaïne et de crack est plus répandue chez les cambrioleurs de type "impulsifs". En revanche, concernant le genre, les femmes sont plus susceptibles de s'engager dans des cambriolages de type impulsif ou opportuniste. Le cambriolage n'est pas spécialement réfléchi et est d'ailleurs réalisé sous le coup de l'émotion, avec une forte quantité d'adrénaline. Les cambriolages délibérés sont inversement plus souvent commis par des hommes.

La motivation du cambriolage : l'argent
La motivation du cambriolage : l'argent

Pour les cambriolages délibérés, la motivation est l'argent. Pour les cambriolages impulsifs, la motivation est également l'argent, mais le vol est plus opportuniste, avec différentes raisons. Lors des cambriolages "délibérés", l'argent volé sert à subvenir à des frais de subsistance (nourriture, etc). Pour les cambrioleurs impulsifs, ce qui sera volé (argent ou biens matériels) va servir à entretenir des habitudes de vie, comme la consommation de d'alcool, de drogues.

Le choix de la cible

Pour un cambriolage prémédité, la situation géographique, les habitudes de vie des occupants d'un foyer, les aspects environnementaux (par exemple la présence d'une voiture, la présence d'une alarme, des lumières allumées) vont avoir un poids important quant au choix de la cible de cambriolage. Concernant l'alarme, les cambrioleurs impulsifs sont plus susceptibles de s'abstenir de cambrioler un domicile quand une alarme est présente. Ce qui n'est pas le cas pour les cambriolages prémédités.

Les cambrioleurs qui ont prémédité un vol ont plus d'outils pour le cambriolage (pied-de-biche, gants, masque) qu'un cambrioleur "impulsif". Les cambrioleurs "réfléchis" évitent les risques inutiles et tentent de localiser une cible avec le moins d'obstacles.

Et finalement, que retenir pour prévenir le cambriolage prématuré et impulsif ?

Cette étude américaine permet de pouvoir conclure plusieurs points. La plupart des cambrioleurs prennent en compte les éventuels obstacles qu'ils doivent surmonter pour réussir leur cambriolage. Leurs cibles sont sélectionnées mais un cambriolage est généralement avorté par des mesures de prévention. Les cambrioleurs impulsifs sont beaucoup plus facilement intimidables et décourageables.

Quoiqu'il en soit, il faut garder à l'esprit que le résumé de l'étude américaine présentée ici doit rester en suspend. Il s'agit en effet de cambrioleurs américains, vus par des chercheurs américains. En Europe, et plus spécifiquement en France, les cambrioleurs sont différents. Les raisons du cambriolage sont également un peu différentes. Si cet article peut apporter quelques pistes de réflexion vis à vis des comportements des cambrioleurs, il faut savoir adapter ces conclusions à la vie française.

Plus d'infos sur la recherche ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *