Comment brancher et installer une caméra PTZ ?

Comment brancher et installer une caméra PTZ ?

Que ce soit une caméra de marque Dahua, Hikvision ou Reolink, une caméra PTZ est impressionnante. Ceci est d’autant plus vrai qu’une caméra PTZ est en effet plus grande qu’une caméra de surveillance classique. En fait, nombreuses sont les personnes qui n’osent pas aller vers une caméra motorisée. Pourtant, les avantages sont nombreux.

tuto ptz camera hikvision

Nombreuses sont en effet les personnes à avoir peur d’acheter une caméra PTZ. Imposante, elle requiert une installation spécifique. C’est une réalité. Mais à l’utilisation, un produit de vidéosurveillance PTZ relève de réels bénéfices en termes de fonctionnalités et de performances. Dans cet article, il sera donc question de parler des caméras PTZ. Plus spécifiquement, l’installation et l’utilisation d’une caméra PTZ seront discutées.

Le choix d’une caméra PTZ

Tout comme pour les caméras de surveillance standard, le choix d’une caméra PTZ n’est pas facile. Ou en tous cas, le choix des caractéristiques singulières d’un produit PTZ ne se fait pas à la légère. Plusieurs raisons expliquent cette position :

hikvision camera ptz tuto installation

Tout d’abord, il faut savoir qu’une caméra de surveillance de type PTZ est plus chère qu’une caméra standard. En général, une caméra PTZ est deux à quatre fois plus onéreuse qu’un produit standard. De même, une caméra PTZ est également plus grande. En termes de volume, on peut comparer une caméra PTZ à un ballon de handball. C’est approximativement le volume. Enfin, en termes de branchements et d’alimentation, les choses se compliquent légèrement par rapport à une caméra standard. Dans tous les cas, vous l’aurez compris, si vous débutez dans le domaine de la vidéosurveillance, une caméra PTZ n’est probablement pas le meilleur choix… Aussi, afin de ne pas se tromper dans l’achat d’un tel produit, plusieurs points sont à prendre en compte. Tout d’abord, il va falloir regarder les caractéristiques de la caméra PTZ. Par la suite, il faudra aussi se questionner sur les types de branchements (électriques et Internet) possibles et faisables en fonction de votre domicile. Dans cet article, nous avons choisi et testé la Hikvision DS-2DE4225IW-DE pour ses qualités ainsi sa facilité d’utilisation.

Les caractéristiques d’une caméra PTZ

Comme pour n’importe quel produit de surveillance vidéo, une caméra PTZ n’échappe pas à la règle des caractéristiques de votre domicile. C’est en effet votre foyer qui va conditionner, au moins en partie, telle ou telle caméra. Plus spécifiquement, votre maison et ses caractéristiques en termes de volume, surface, hauteur, nombre de pièces, etc, vont vous permettre de retenir certains fonctionnalités d’une caméra motorisée.

En général, si vous vous redirigez vers du PTZ, il faudra notamment regarder les caractéristiques suivantes :

installation branchement ptz caméra dahua hikvision poe+
  • La fonction de zoom – La base d’une caméra motorisée PTZ. Il faut que le zoom soit bien évidemment optique, avec minimum 25x. Il est inutile d’avoir un zoom de compétition pour une caméra de surveillance. Mais un zoom digne de ce nom permet notamment d’avoir une image claire, précise, rapide, avec une mise au point performante (tributaire aussi de la lentille).
  • Les capacités de rotation – Lorsqu’il est mention de « rotation » pour une caméra PTZ, on parle de son mouvement sur l’axe horizontal. La plupart des caméras a une capacité de rotation de 360°. Mais en général, pouvoir bouger sur les 3/4 est suffisant (270°) puisque la lentille de la caméra comble le reste.
  • Le réglage de l’inclinaison de la lentille – Alors que les performances de rotation de la caméra ne sont pas spécifiquement très importante, l’inclinaison de la lentille est un facteur primordial. En effet, idéalement, il faudrait que la lentille puisse avoir un angle d’inclinaison de 90° sur l’axe vertical.
injecteur poe ptz camera
  • La protection aux intempéries – Certaines caméras de surveillance PTZ sont de type dôme, ce qui protège la lentille. Or, le dôme est peu recommandé en extérieur, notamment à cause de l’effet de brouillard à l’intérieur, dû à la condensation. D’autres caméras ont un « essuie-glace » pour nettoyer la lentille. Clairement, ce type de fonction est destiné à des sociétés ou des entreprises. Pour une utilisation privée, il est recommandé de placer la caméra sous une avancée de toit.
  • L’alimentation électrique – Une caméra PTZ s’alimente en électricité de la même manière qu’une caméra standard. Toutefois, une caméra basique fonctionne en général en 12V. Une caméra PTZ, quant à elle, peut aussi fonctionner sur du 12V, mais parfois, sur du 18 ou 24V. Si vous optez pour du PoE, attention car une caméra PTZ peut nécessiter du PoE+ de type 802.3at.

Les branchements et l’alimentation d’une caméra motorisée

Dans la démarche d’installation des câbles pour une caméra PTZ, nous n’avons pas ici retenu la solution en PoE. La raison est très simple. Il n’y avait plus d’injecteur PoE disponible pour le test. Aussi, nous nous sommes rabattus sur un branchement électrique d’un côté et Ethernet de l’autre via un simple switch.

ptz poe camera

Comme on peut le voir sur l’image ci-dessus, il va donc falloir brancher deux câbles. Tout d’abord, nous commençons par brancher le câble Ethernet à l’embout le plus à gauche sur la photo. Par la suite, il faut alimenter la caméra. Donc nous allons prendre le petit câble d’alimentation contenu dans l’emballage de la caméra. Puis nous allons le brancher à l’embout le plus à droite de la photo (celui avec deux petits pins). Voilà, c’est terminé ! Pas si compliqué non ? Maintenant, il ne reste plus qu’à tester avant de la fixer au mur. Pour la fixation murale, nous avons utilisé le DS-1602ZJ.

Installer une caméra PTZ

Comme écrit plus haut, lorsque vous allez connecter l’ensemble des câbles à la caméra, au bout de quelques secondes, celle-ci va faire tourner son objectif sur 180° puis revenir en place. Cette étape est parfaitement normale. En fait, la caméra va s’auto-gérer et vérifier que l’ensemble de ses composants soient bien opérationnels. Patientez 3 à 5 minutes le temps que les réglages automatiques puissent se terminer.

L’installation d’une caméra de surveillance de type PTZ est un peu plus difficile que pour une caméra normale. Tout d’abord, le poids et le volume de la caméra ne sont pas les mêmes. Par la suite, il faudra obligatoirement passer par un support de fixation mural. C’est par l’intérieur de ce support que les câbles d’alimentation et Ethernet vont passer. Attention : à l’arrière de la caméra, il y a un petit câble en acier. Pensez à clipser ce câble à l’encoche du support de la caméra.

Utiliser une caméra motorisée

Avant de pouvoir utiliser adéquatement une caméra de surveillance PTZ, encore faut-il pouvoir la configurer. Ici, nous allons tout faire depuis un navigateur web qui est bien plus pratique que depuis une application smartphone. Donc, comme à chaque fois, nous ouvrons SADP pour connaitre l’adresse IP de la caméra. Une fois connue, nous rentrons l’adresse IP de la caméra directement dans la barre de navigation du navigateur web.

192.168.0.64

Par défaut, il faut mettre admin et 12345 comme mot de passe pour une caméra de surveillance. Sinon, depuis SADP, vous pouvez choisir votre nouveau mot de passe directement. Dans tous les cas, une fois loggué, la première chose à faire est d’utiliser les boutons de direction pour faire bouger la caméra.

Les fonctionnalités de la caméra Hikvision PTZ

Pour retrouver cette fonctionnalité, il suffit d’aller dans le direct (ou live view) puis de regarder sur le côté droit de l’écran. Il y aura un petit logo de joystick avec deux petites flèches à côté. C’est sur ce bouton qu’il faut cliquer.

Par la suite, amusez-vous à faire tourner la caméra. Une fois que vous vous êtes assurés que tout fonctionne bien, il va falloir faire des « preset » pour la caméra. Par exemple, vous allez probablement avoir une vue par défaut de la caméra. Pour cela, ajustez l’angle de vue de la caméra, son niveau de zoom, puis cliquez en dessous sur « preset ». C’est terminé. Cela signifie que lorsqu’un mouvement sera détecté tout seul, ou que vous utiliserez la caméra, une fois fini, la caméra reviendra en mode « preset ».

Pour terminer, il faut aller comme à l’accoutumée sur l’onglet principal du haut « configuration » pour pouvoir régler l’image, les paramètres par défaut, etc. Attention toutefois : dans la colonne de gauche depuis le menu « configuration », allez dans l’onglet « PTZ » pour aller un peu plus loin dans les paramètres spécifiques. Pour le reste, on retrouve un interface graphique très similaire à toutes les autres caméras Hikvision.

Les réels avantages d’une caméra PTZ

Il en a été question dans de nombreux articles sur ce blog. Les caméras PTZ sont un réel avantage, notamment en termes de couverture de zone de surveillance et de qualité d’image. En effet, le zoom qui est inclus dans ce type de caméra est optique et non pas numérique. Aussi, les images zoomées sont toujours excellentes. Maintenant, en termes d’utilisation, les personnes qui utilisent une caméra PTZ ont généralement une maison avec au moins un étage.

Laisser un commentaire