Comment cacher les câbles des caméras de surveillance extérieures ?

Installer une caméra de sécurité à l’extérieur est assez simple avec les caméras « plug and play » de dernière génération. Vous n’avez même pas besoin de passer par un installateur professionnel. Il suffit simplement de brancher les câbles et le système sera auto-configuré. Le vrai défi est de bien cacher les câbles d’alimentation et de connexion Internet de votre système de vidéosurveillance. Il est très important de cacher les fils. Plusieurs raisons expliquent cela.

meilleure caméra de surveillance exterieure câbles caméras de surveillance extérieures

Tout d’abord, les fils suspendus sont laids. En effet, ils vont tout simplement ruiner la beauté de votre maison ou de votre appartement. De plus, les câbles extérieurs visibles sont une cible facile pour les voleurs qui peuvent les couper, et donc désactiver votre système de sécurité. Enfin, des câbles mal isolés en extérieur sont potentiellement exposés aux intempéries ou à l’humidité. Et cela n’est jamais une bonne chose pour eux. Dans cet article, vous trouverez quelques conseils et recommandations sur la manière de masquer les câbles des caméras de surveillance installées en extérieur.

Comment cacher les fils des caméras de sécurité à l’extérieur?

Il existe quelques méthodes efficaces pour masquer les câbles des caméras de sécurité. Toutefois, tout dépend de l’emplacement où la caméra est placée. Si vous n’avez toujours pas opté pour un système de caméra de sécurité, consultez nos recommandations. Sinon, lisez les conseils ci-dessous pour avoir des suggestions sur le masquage des câbles de vidéosurveillance.

La meilleure des choses à faire pour le branchement des caméras de surveillance

Comme vous pourrez le lire sur de nombreux articles dans ce blog, il existe différentes catégories de caméras de surveillance. Certaines d’entre elles sont totalement sans fil. Cela permet notamment de ne pas être embété(e) par les câbles. Mais de nombreuses caméras fonctionnent par des câbles. ces câbles peuvent être soit uniques, soit par lot de deux. Dans tous les cas, il y aura au moins un câble qui va « géner » au niveau de l’installation de la caméra. Et cela est d’autant plus handicapant lorsqu’ils s’agit de caméras extérieures.

Aussi, l’une des recommandations à adopter est de placer la caméra sur un mur extérieur, où le câble arrive de derrière le mur. Car en effet, dans tous les cas, pour des caméras filaires, il faudra percer des trous. Certaines personnes utilisent aussi des boitiers de dérivation pour les caméras de surveillance. Comme il en a été question ici, ce principe n’est pas à recommander. Donc, si vous voulez éviter de voir apparaitre des câbles de caméras de surveillance, notamment en extérieur, le mieux est de fixer la caméra directement au niveau du trou dans le mur. Vous pouvez aussi opter pour des supports de fixation qui faciliteront l’installation.

Canaliser les câbles : le recours aux tuyaux PVC

L’installation et le passage des câbles dans les tuyaux ne nécessitent pas l’aide d’un professionnel. Fondamentalement, le câble est placé à l’intérieur du tuyau en plastique ou en métal. Cela permet une couverture de protection du câble. Malgré tout, il faudra penser à pouvoir faire passer les câbles, à éventuellement devoir refaire des embouts, notamment pour les câbles Ethernet, et penser à installer des supports de fixation pour le câble PVC, avec le perçage de trous.

câbles caméras de surveillance extérieures

Cela prend du temps. Assez peu coûteux, le gros avantage est que vous aurez un câblage propre qui est cachera et protégera vos câbles, notamment de l’humidité. Si vous avez la chance d’avoir des caméras qui peuvent être alimentées via le POE, cette solution sera la meilleure. En effet, grâce au POE, vous n’aurez besoin de n’avoir qu’un seul câble Ethernet.

De même, pensez à choisir des tuyaux en PVC de couleur similaire à votre crépis. Si vous pensez que peindre le tuyau peut être trop compliqué, vous pouvez en choisir de la même couleur (ou similaire) que le crépis du mur. De cette façon, les caches-câbles se fondront parfaitement avec votre environnement.

Enterrez les fils ?

Si vous avez une ou plusieurs caméra(s) de surveillance installée(s) loin d’un mur, comme sur un arbre par exemple, enterrer le câble sera le meilleur recours. Mais beaucoup d’efforts seront nécessaires pour arriver à la fin. Vous devez vous assurer que les gaines dans lesquelles vont passer les fils soient conçues pour une utilisation souterraine. De même, il faudra penser à faire une tranchée dans la terre suffisamment profonde (au moins 25 cm). En fait, enterrer les câbles ne les rendra pas seulement complètement indétectables. Cela offrira une protection contre les intempéries et les éventuels intrus souhaitant endommager le câblage.

Installer les câbles des caméras de surveillance en intérieur

Installer des caméras de surveillance en intérieur est assez similaire à une installation en extérieur. Toutefois, cette section d’article sera plus destinée aux professionnels qu’aux particuliers. En effet, si vous êtes un particulier, mettre une caméra de surveillance filaire sur un meuble ne sera pas gênant. Il suffira par exemple de faire passer le câble derrière un meuble afin de rendre le câble le plus invisible possible. Mais il n’en est pas de la même sorte pour les professionnels. Pour les établissements qui accueillent du public, avoir un système de caméras de surveillance est, à l’heure actuelle, presque indispensable. Plusieurs possibilités existent :

  • Si vous avez un système de faux plafond, faire passer les câbles des caméras de surveillance au dessus ne sera pas difficile. Inspectez simplement le plafond et insérez les fils à l’intérieur. Une fois que vous aurez fait passer les câbles en utilisant cette méthode, les câbles seront totalement indétectables des regards indiscrets. Cependant, comme nous l’avons mentionné, ce type de masquage des câbles ne fonctionnera pas si le bâtiment n’a pas de faux-plafond.
  • Vous pouvez aussi cacher les câbles à l’intérieur des plinthes ou de goulottes en PVC. Dans cette perspective, vous pourrez les dissimuler facilement.

Peindre les fils des caméras intérieures ?

Aussi simple que cela puisse paraître, peindre les câbles des caméras peut les rendre moins perceptibles pour un intrus. Cependant, cette méthode n’est pas à recommander. En effet, un coup de ciseaux ou de cutter, et les câbles sont sectionnés. Aussi, il sera plus pertinent de mettre, dans toute situation, les câbles dans des gaines. Une fois cette étape de réalisée, vous pourrez peindre la gaine à la couleur du mur.

Opter pour un système de caméra de sécurité sans fil ?

Quelle est la meilleure façon de cacher les câbles de vidéosurveillance s’il n’y en a pas du tout ? La réponse est un système de sécurité sans fil. Cependant, il existe différents types de systèmes de vidéosurveillance sans fil. Le système le plus connu est la caméra qui fonctionne sur batterie. Mais pour l’extérieur, vous avez des systèmes alimentés par panneau solaire.

camera sans fil batterie wifi arlo

Dans le dernier cas, vous devez malgré tout faire passer un câble pour alimenter la caméra. Pour le reste, il vous suffit d’installer la caméra dans une position appropriée, d’allumer la caméra alimentée par batterie et elle se connectera très automatiquement au système principal de Wi-Fi.

Les systèmes de sécurité sans fil sont généralement plus chers, mais vous éviteront tout problème quant à la gestion des câbles. De nos jours, il existe de nombreux systèmes de vidéosurveillance sans fil abordables sur le marché. Toutefois, si vous êtes un professionnel, il est largement recommandé d’opter pour des systèmes de surveillance filaires. Vous ne serez pas dépendant(e) de l’alimentation systématique des caméras sur batteries. Certes, leur installation peut être plus compliquée. Mais sur du long terme, vous vous y retrouverez.

Dernière mise à jour le 2020-11-16 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire