Mes caméras de surveillance affaiblissent-elles mon débit Internet ?

Les caméras de surveillance affectent-elles la vitesse du débit Internet ? Il est fréquent de se poser ce type de question lorsque l’on commence à équiper son domicile avec un nombre conséquent de caméras. En effet, si le réseau est ralenti, autrement dit, si votre débit devient de plus en faible, votre accès au web pourrait en être sérieusement compromis. Or, clairement, personne ne souhaite cela.

débit internet camera surveillance

Si vous envisagez la consommation de bande passante des caméras IP et que vous vous demandez si les caméras IP ralentissent votre réseau, vous pouvez passer quelques minutes à consulter cet article.

Les caméras de surveillance ralentissent-elles le débit Internet?

Lorsque l’on souhaite équiper son domicile en domotique, ou avec des caméras de surveillance, tous les périphériques sont connectés. Et « connecté » signifie également consommer de la bande passante. Le trafic Internet sur un réseau domestique peut parfois être surchargé.

bande passante internet saturée camera surveillance réduire

Ceci est notamment le cas par la multiplication des périphériques. L’utilisation de la bande passante par des caméras de surveillance est donc une chose à considérer avant d’aller trop loin. Qu’elles soient Wi-Fi ou connectées en filaire, tel que le POE, ralentissent-elles le débit ?

Plus de périphériques connectés, moins de débit Internet ?

Avant d’aller plus loin, au-delà des caméras de surveillance, il faut savoir que tout équipement connecté, qu’il soit sans fil ou câblé ralentira un peu plus votre réseau. Ainsi, plus vous avez d’équipements connectés à votre box, comme des prises intelligentes, un assistant vocal, une console de jeu vidéo, des ordinateurs, des tablettes, smartphones, un TV connectée, plus le débit global sera ralenti. Normal : c’est un peu comme une route où le nombre de voitures qui l’emprunte est croissant.

camera de surveillance internet debit ralenti

Toutefois, il y a une bonne nouvelle. L’impact de la multiplication de ces périphériques n’est pas aussi important que cela. En fait, tout objet connecté ne consomme pas du débit Internet en permanence. Ouf ! A titre d’exemple, une caméra de surveillance ne ralentira pas votre débit Internet si vous n’y accédez pas à distance via un téléphone, un ordinateur ou un autre appareil.

Evolution de la technologie pour réduire la bande passante

La technologie évolue constamment. Avec cette évolution, les caméras et périphériques connectés deviennent de plus en plus adaptables aux réseaux Internet. Par exemple, qui aurait dit il y a de cela encore 10 ans en arrière que les caméras de surveillance seraient grand public ? Et il n’y a pas que les aspects matériels qui évoluent.

Les firmwares sont aussi une source d’évolution très importante. Les formats vidéo des caméras de H.264 vers le H.265 compressent les fichiers d’enregistrement en une taille bien plus petite. Ceci est encore plus le cas avec le H.265+ A titre de comparaison, charger la vidéo d’une caméra en H.264 et une autre en H.265+ prend trois à cinq fois moins de temps.

Consommation de bande passante des caméras de surveillance

Que l’on utilise une ou dix caméras de surveillance, la bande passante en sera affectée. D’ailleurs, l’impact se fera ressentir sur les capacités de téléchargement (download) et d’upload. Dans tous les cas, la bande passante que l’on peut avoir auprès de son FAI varie selon plusieurs facteurs.

  • Le débit de la box Internet – Tout dépend de votre ligne téléphonique. Si vous êtes par exemple en fin de ligne, dans une agglomération saturée de résidence, vous risquez de ne pas avoir un débit exceptionnel. Ceci est notamment le cas si vous n’avez pas la fibre optique. Inversement, si vous vivez dans un village ou dans un quartier avec un gros débit Internet, vous êtes le roi (reine) du pétrole !
  • Le format de compression – Compresser les vidéos est la base de la réduction de consommation de bande passante. A défaut du MPEG, il sera donc bien plus pertinent de préférer le H.264 ou H.265 qui sont des normes de compression courantes dans le secteur de la vidéosurveillance et de la sécurité.
  • Résolution de l’image – Une caméra offrant une résolution plus élevée nécessitera plus de bande passante. Or, à l’heure actuelle, on peut avoir des vidéos en 1080p, voire jusqu’en 4k. Certes, l’image sera bien mieux. Mais cela nécessitera plus d’espace de stockage, et ralentira ainsi votre réseau.
  • FPS (Taux d’images par secondes) – La fréquence d’images par seconde détermine la qualité de votre vidéo de surveillance. Plus il y a de FPS, meilleures sont les vidéos. Cependant, une caméra de surveillance n’est pas destinée à un visionnage de type film ou série. Ainsi, un FPS de 15 sera suffisant. Ainsi, vous aurez 15 images par seconde, ce qui est largement suffisant pour une vidéo relative à de la surveillance.
  • Nombre de caméras IP – Plus il y a de caméras installées, plus le système de sécurité utilisera de la bande passante. Ce tombe sous l’évidence. Aussi, le nombre de caméras de surveillance est à utiliser avec parcimonie.

Conseils pour réduire la consommation de bande passante de votre caméra IP

Si vous pensez qu’une caméra de surveillance ne surcharge votre réseau ou votre bande passante, il existe certaines astuces pour réduire la quantité de bande passante utilisée.

Sélectionner le format de compression approprié

Dès le départ, vous devez vous familiariser avec les paramètres de votre caméra de surveillance. Pour cela, quoi de mieux que d’explorer systématiquement chaque onglet de la caméra ? Par la suite, il sera possible d’opter pour un format de compression qui conviendra au mieux à vos besoins. A l’heure actuelle, un format H.264 est la meilleure option, mais un format de type H.265 ou H.265+ est encore mieux.

Diminuer le FPS

Réduire le nombre d’images par seconde aide à réduire des contraintes inutiles sur votre réseau, ce qui évitera de le ralentir. En général, 15 images par seconde est plus que suffisant pour surveiller efficacement.

Opter pour la détection de mouvement

Certaines caméras de sécurité, généralement celles alimentées par une batterie, ne s’activent que lorsqu’un mouvement est détecté. Ce sera uniquement dans les moments où du mouvement sera capturé que votre réseau sera un peu plus occupé. Pas le reste du temps.

Penser aux mises à jour

Certes, la technologie évolue, et il en est de même pour les firmwares des caméras. Aussi, pensez à mettre régulièrement à jour vos caméras de surveillance pour s’assurer des dernières normes de sécurités et des fonctionnalités qui pourraient venir améliorer votre sécurité.

Configurer les systèmes de caméras de sécurité

Un système de caméra de sécurité ne devrait, en théorie, pas ou peu ralentir votre bande passante. Tant que vous n’avez pas besoin de visualisation à distance, le réseau Internet ne devrait pas en souffrir. De ce fait, le mieux est d’avoir une caméra récente, qui propose des formats de compression les plus avancés. Par ailleurs, au niveau de la résolution de l’image, il est inutile d’être aussi exigent(e) que pour des films de souvenirs de vacances.

Aussi, une réduction du nombre d’images par secondes, ainsi qu’un format vidéo le plus puissant permettra de rendre votre caméra de surveillance presque comme invisible sur la consommation de bande passante.

Laisser un commentaire

BACK TO TOP