Comment installer 2 caméras en PoE ?

Vous venez d’acheter des caméras de surveillance. C’est excellent. Maintenant, il est temps de les installer. Or, il existe de très nombreuses manières d’installer une caméra IP. Cet exercice de compréhension n’est pas réellement compliqué, mais nécessite une certaine habitude.

installer 2 caméras en PoE

Ainsi donc, dans cet article, il va être question de parler de l’installation physique de deux caméras de surveillance ou plus sur un injecteur PoE. Pour commencer, nous reprendrons par les basiques de la connexion PoE. Puis, petit à petit, les choses vont se complexifier. Mais rassurez-vous, au final, une fois que vous aurez compris le fonctionnement, c’est très simple.

Installer une caméra IP en PoE : quand, comment, pourquoi ?

Sur ce site, vous trouverez de nombreux articles qui parlent des switchs ou injecteurs PoE. Ces objets informatiques sont de petits boitiers qui vont permettre de faire transférer à la fois une connexion Internet et l’alimentation électrique. Ainsi, un seul câble suffit par exemple pour alimenter une caméra de surveillance, tout en lui permettant une connexion Internet.

En général, un injecteur PoE est très facile à installer et à configurer. Ils sont d’ailleurs presque tous autonomes. Malgré tout, il existe de nombreux modèles d’injecteurs PoE. Pour éviter de ne pas avoir à faire de trous dans les murs de votre domicile, il existe la solution combinée entre l’injecteur PoE et les prises CPL. Avec cette astuce-là, vous êtes certain(e) de limiter les travaux au maximum, pour une efficacité maximale.

L’une des installations les plus basiques est donc de brancher sur une prise CPL un injecteur PoE. La caméra y sera branchée dessus avec un câble Ethernet. Si vous souhaitez avoir un injecteur PoE performant, le TP-Link TL-POE150S est le mieux. Le problème, c’est qu’avec un tel produit, il n’est possible d’alimenter qu’une seule caméra IP. Alors comment faire pour alimenter deux ou plusieurs caméras de surveillance via PoE ?

Installer plusieurs caméras de surveillance en PoE

Comme il en était question plus haut, l’injecteur PoE de TP-Link ne dispose que d’une sortie RJ45. Cela lui permet donc d’alimenter une caméra IP. Si vous avez donc deux ou plusieurs caméras à alimenter, il faudra autant de ports de sortie RJ45 que de caméras. Parmi les injecteurs PoE qui proposent plusieurs sortie, le Tenda TEG1105P-4-63W est un produit excellent.

Avec son modèle TEG1105P-4-63W, Tenda offre ici un switch PoE jusqu’à 4 caméras. Attention toutefois : ces 4 ports alimentent en fait en tout jusqu’à 63W. Ainsi donc, si vous avez une caméra qui consomme plus de courant, comme une caméra PTZ, alors il faudra faire le calcul. Un article détaillé à ce propos est disponible ici.

Alimenter plusieurs caméras IP en PoE est très facile

Toutes ces théories sont bien pratiques. Mais comment faire concrètement ? Pour alimenter et faire fonctionner plusieurs caméras depuis un injecteur PoE, voici un exemple très simple, où une prise CPL est utilisée.

  • Brancher les prises CPL aux endroits désirés. Ne pas oublier d’en mettre une au niveau de la box Internet. Sans quoi, le tout ne fonctionnera pas.
  • Une fois la prise CPL dédiée à la vidéosurveillance installée (par exemple, dans un grenier), alors on sait que celle-ci va fournir une connexion Internet.
  • Sur cette prise, sortir de la boite l’injecteur PoE (le Tenda dans notre exemple). Brancher un câble Ethernet à la prise CPL. Mettre l’autre bout de ce câble sur la prise « IN » ou « Power » de l’injecteur PoE. Sur le Tenda, c’est facile à reconnaitre : il s’agit de la prise la plus à droite, entourée de blanc.
  • Brancher le câble d’alimentation à l’injecteur. Mettre la prise sur la prise CPL. C’est terminé !
  • Il ne manque plus qu’à brancher des câbles Ethernet sur les prises « OUT » de l’injecteur PoE. Ces câbles seront branchées aux caméras. Ainsi, ces dernières recevront à la fois le courant électrique d’alimentation, et seront connectées à Internet.

Laisser un commentaire

BACK TO TOP