Compatibilité domotique et maison connectée

En tant que possesseur d’une maison connectée, il est normal de savoir quels appareils sont compatibles entre eux. En effet, avoir des appareils connectés, c’est bien mignon. Seulement s’il n’est pas possible de pouvoir les faire « dialoguer » entre eux, cela ne sert à rien. Et d’ailleurs, ce n’est plus de la maison connectée.

cambrioleur etage appartement

Donc dans cet article, nous allons faire le point sur la plupart des grands appareils connectés et voir avec quelle suite d’appli smartphone ils sont compatibles. Bien évidemment, il ne sera pas question de parler des applications natives des produits, comme par exemple l’appli Nest pour les produits de la marque Nest… Nous allons plutôt voir ensemble les grands noms d’appli smartphone, comme les systèmes IFTTT, HomeKit ou Enki.

Le point sur la domotique et la maison connectée

Dans une maison intelligente, différents appareils communiquent entre eux. Ces « communications » peuvent par exemple passer de la lampe de chevet à la TV, en passant par le robot aspirateur. Grâce à leur fonctionnement spécifique via l’application ou par le système de commande vocale, de nombreux composants peuvent se piloter. Ces derniers font partie de la qualité de vie au quotidien, en passant par la sécurité jusqu’au confort. Parallèlement aux apports des nouvelles technologies, cependant, de nombreuses questions se posent. A titre d’exemple, qu’est-ce que la domotique ? Que peut-on contrôler avec la domotique ? Et surtout la question du prix : combien coûte une maison connectée ? Comme pour n’importe quel produit du commerce, il faut en effet savoir que les produits en domotique peuvent varier du très peu cher à des équipements assez onéreux.

laisser lumière allumée domotique maison connectée

Qu’est-ce que la maison intelligente ?

Le terme « maison intelligente » englobe divers processus d’automatisation. Ces derniers passent principalement par la mise en réseau d’appareils électroniques de toutes sortes. Alternativement, les termes connexes que l’on peut retrouver sont « maison connectée » ou « domotique ». Ces solutions d’automatisation sont adaptée à n’importe qui, même pour les personnes âgées. Si vous voulez développer et construire votre propre maison intelligente, voici comment procéder :

  • Relevez un maximum d’informations de base sur les fonctions, les composants et les normes de connexion disponibles. Ce point sera discuté plus bas.
  • Choisissez les composants qui correspondent à vos exigences, à votre foyer et à votre budget.

Comment fonctionne une maison intelligente ?

Pour que la domotique fonctionne sans problème, les trois principaux aspects suivants doivent être respectés :

  • Produits – Ils doivent être compatibles entre eux ou avoir le même standard radio (par exemple Wi-Fi, Bluetooth ou ZigBee). L’objectif est de pouvoir les faire communiquer entre eux. C’est la seule façon dont les processus d’automatisation sont possibles.
  • Contrôle – Si vous utilisez un système domotique, vous pouvez contrôler tous les appareils en réseau chez vous de manière uniforme avec l’application du fabricant ou (si compatible) avec un assistant vocal. Les produits uniques fonctionnent individuellement. Mais ce n’est pas grave. De nombreux fabricants différents peuvent fonctionner seuls, via leur propre application. Dans tous les cas, s’ils sont compatibles par avec une enceinte vocale, il n’y a aucun souci.
porte fenetre cambrioleur
  • Automatisation – Dans le domaine de la maison intelligente, les appareils électroménagers interagissent selon différentes sources. parmi ces dernières, on retrouve par exemple la géolocalisation, les capteurs reconnaissant certains stimuli environnementaux (par exemple les mouvements ou le bruit). Ces capteurs vont informer en le centre de contrôle (ou encore appelé hub ou passerelle de connexion). Selon le fabricant, ce pont ou station de base va déclencher une ou plusieurs actions. Celles-ci peuvent être déterminées individuellement ou pour plusieurs produits connectés. L’enchainement des réactions sont techniquement appelées « scène » ou « routine ». A titre d’exemple, lorsque vous rentrez vous, vous pouvez activer les lumières, désactiver l’alarme anti-intrusion et allumer la radio.

Applications natives ou applis tierces pour la maison connectée ?

Les applications natives des marques de produits connectés sont très bien. En effet, elles doivent (en théorie) fonctionner parfaitement avec le produit vendu. Sans quoi, cela n’aurait pas beaucoup d’utilité… Or, le but d’avoir une maison connectée est de pouvoir relier les appareils entre eux. Au travers de cette idée, c’est de pouvoir aussi créer des scénarios ou des conditions en fonction de certaines circonstances ou événements.

C’est d’ailleurs pour cela que les applis tierces sont en général préférées aux applis natives. Les applis tierces permettent de pouvoir créer de nombreux scénarios très variés. Ainsi, donc, nous allons voir ensemble tout ce qui concerne les produits de vidéosurveillance, d’éclairage, de chauffage, de prises connectées, etc.

Les systèmes de vidéosurveillance

Parmi les marques les plus connues en terme de surveillance vidéo, on retrouve des marques comme Arlo, Nest, Bosch, etc. Le problème, c’est que chaque marque de caméra de surveillance n’est pas forcément compatible avec les applis tierces. Donc pour résumer un peu toutes les caméras compatibles, voici un tableau récapitulatif :

  IFTTTApple HomeKitEnki
Arlo Oui Non Non
Nest Oui Non Oui
Canary Oui Non Non
Hikvision Non (Ezviz oui) Non Non
Bosch Non Non Non
Netatmo Oui Oui Oui
Dlink Oui Oui Non
Somfy Oui Non Oui

On le voit bien, l’appli la plus « complète » ou en tous cas qui embrasse un maximum de produits compatibles est IFTTT. En revanche, la suite Apple HomeKit est vraiment maigre. Mais l’avantage, c’est que IFTTT peut être utilisé sur PC, smartphone et tablette, peu importe la marque. Pour en savoir plus sur les possibilités que IFTTT peut offrir, cliquer sur l’image plus bas :

ifttt plusieurs conditions

Les systèmes d’éclairage

Parmi les systèmes d’éclairage, on retrouve les marques communes comme Presence de Netatmo, Bosch Eyes, ou encore l’éclairage intérieur Philips.

  IFTTT Apple HomeKit Enki
Presence Netatmo OuiOuiOui
Bosch Eyes Non Non Non
Philips Hue Oui Oui Oui
Ring Spotlight Oui Non Non

Il faut toutefois noter que l’éclairage connecté ne se limite pas à ses marques-là. Ceci est notamment le cas pour l’éclairage intérieur qui peut être piloté à partir de prises connectées. Mais en ce qui concerne le système d’éclairage extérieur avec caméra de surveillance intégrée, manifestement, seule Presence de Netatmo est compatible avec toutes les applis tierces.

Les systèmes de prises connectées

prise connectée domotique

Il n’existe pas une tonnes de prises connectées ou d’interrupteurs intelligents. Mais parmi celles qui existent, leur fonctionnement est vraiment bon. Si vous souhaitez cependant investir dans une bonne prise connectée, la TP-Link HS100 est l’une des meilleures à l’heure actuelle. Mais les autres sont également très bien aussi. Comme on peut le voir dans le tableau plus bas, une fois de plus, seul IFTTT sort son épingle du jeu…

  IFTTT Apple HomeKit Enki
 D-Link W215 Oui Non Non
 TP Link HS100 Oui Non Non
 Wemo Switch Oui Non Non

Les systèmes de sécurité

alarme connectee maison

Toutes les alarmes ne sont pas connectées. Que ce soit parmi les grandes marques d’alarme (Delta Dore, Honeywell, Diagral, etc), il n’en existe q’une seule qui soit compatible avec la domotique : il s’agit de l’alarme Somfy.

Pour ce qui est de l’alarme Somfy, il faut qu’elle fasse partie du pack Somfy Protect. Avec cette suite d’alarme, seul Apple HomeKit n’est pas compatible avec ce produit. IFTTT et Enki sont quant à eux compatibles avec le Somfy Protect. Cela permet de pouvoir faire de très nombreux scripts et scénarios ! Pour en savoir plus sur le Somfy Protect, cliquez sur l’image :

Autres systèmes variés relatifs à la domotique

Bien d’autres systèmes peuvent être pilotés avec un smartphone ou selon des scénarios. A titre d’exemple, le chauffage/climatisation connectée avec le Tado est compatible Enki et IFTTT. De même, certains aspirateurs comme chez Samsung ou chez Neato sont aussi compatibles IFTTT.

Comme on peut le voir, IFTTT semble être depuis des années le roi du pilotage et des scénarios domotique. Quant au Apple HomeKit, soyons honnête, il ne faut pas trop lui en demander. Non pas que le Apple HomeKit ne soit pas bien, au contraire. Seulement Apple devrait rester dans des domaines qui lui sont propres : l’informatique et la téléphonie. A vouloir trop s’éparpiller partout, Apple risque de faire de la mauvaise qualité.

Dernière mise à jour le 2020-08-02 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire