Combien coûte une « maison connectée » ?

Domotique, maison connectée, objets connectés… Que de jolis mots qui raisonnent aux geeks et autres personnes qui ne peuvent lâcher leur smartphone plus de 3min ! Tout cela est certes très mignon, bien pratique, sécurisant… Mais tous ces objets connectés ont un prix. Et la plupart valent de l’argent ! Pour certains, cela va de quelques euros à plusieurs centaines d’euros.

Or, lorsque l’on y réfléchit (c’est un peu le moment philosophique, comme quand on parle de la raison d’acheter un paquet de cigarettes pour les fumeurs), est ce qu’avoir une maison connectée, c’est bien ? A combien revient l’investissement financier d’une maison connectée ? Dans cet article, nous allons voir les différentes catégories que l’on peut retrouver auprès des consommateurs geeks. Nous verrons donc à chaque fois le tarif moyen d’une maison connectée.

Une maison connectée à quel tarif ?

La domotique, on en parle depuis maintenant quelques années. Elle fait des accros, comme la nicotine auprès des fumeurs. On sait que c’est cher. On sait que cela demande les moyens. Et pourtant, on en est fans ! Oui, on peut dire que les objets connectés, c’est un peu comme un drogue. C’est cher, mais on ne peut plus s’en passer. Le meilleur exemple en date : votre smartphone. Avez-vous essayé de laisser votre smartphone une demi journée seul ? Qu’avez vous ressenti la dernière fois que vous l’avez oublié chez une amie ?

Et bien voilà ! C’est un peu de cela dont il va être question aujourd’hui. Ce qu’il faut savoir, c’est que des objets connectés, on en trouve au quotidien. Il y a à l’heure actuelle à peu près tout et n’importe quoi comme objet connecté. Cela passe du robot aspirateur, à l’assistant cuisine, aux systèmes d’éclairage, aux produits relatifs à la sécurité et à la surveillance de son domicile… En bref, la domotique est présente dans notre quotidien, pour toutes les pièces de la maison.

argent cout alarme

Tout cela est bien mignon. Mais combien ça coûte ? Et bien commençons par le commencement : le smartphone. Il faut savoir qu’aujourd’hui, un smartphone « moyen » coûte environ entre 300 et 500€. Et ce n’est pas le top du smartphone. C’est d’ailleurs le prix des premiers smartphones iPhone ou Android soit dit en passant. D’ailleurs, en parlant d’iPhone et de Samsung (les deux marques les plus connues de smartphone haut de gamme), on trouve des prix à plus de 1000€ le smartphone !!! Aussi cher (voir plus) qu’un simple PC ! Dingue non ?

La maison connectée sécurisée

A l’origine, c’est principalement l’objectif de ce blog : protéger son domicile contre les intrusions. En début d’année, il avait été question d’un article concernant la sécurité du domicile pour moins de 1000€. Dans cet article, il était proposé un « kit » d’un système d’alarme Somfy Home Alarm avec des caméras de surveillance Arlo. Ainsi donc, il est en effet possible de pouvoir sécuriser son domicile pour moins de 1000€, alarme et vidéosurveillance inclus.

C’est d’ailleurs ce qui importe le plus dans le cadre de la maison connectée sécurisée. Bien évidemment, on peut rajouter d’autres produits, tels que les détecteurs d’incendie, les systèmes d’éclairage, les serrures connectées, les judas et portiers vidéo connectés, etc… Mais bon, il s’avère qu’au niveau de la sécurité contre le cambriolage, cela ne coûte pas si cher que ça. Donc en bref, pour résumer : la maison connectée sécurisée ne coûte pas « très » cher. Mais cela est valable pour le strict minimum relatif à la sécurisation de son domicile.

tablette ordinateur cambriolage

Certes, si l’on s’amuse à rajouter des éléments cités plus haut, tels que le portier video (environ 300€), la serrure connectée (250€ environ) et d’autres produits, oui, on doit rallonger la facture. A titre d’exemple, pour une maison connectée qui comprend :

On s’en tire à environ 1650€. Certes, cela commence à faire un certain budget. Mais c’est une réalité. Par ailleurs, il faut savoir que plus on a d’objets connectés chez soi, plus tous ces petits gadgets pompent sur le débit internet de votre box…

La maison connectée geek

Smartphone dans une main, manette de console dans l’autre, le geek est là ! Il porte de grosses lunettes, collectionne des figurines de mangas, aime les comics, et passe son temps derrière un écran. En bref, c’est le genre de personne qui te dit « Power On + code d’accès » pour te dire bonjour, ou qui sort une blague de codage java et dont c’est le seul à rire de sa propre blague. Oui, le geek, il est mignon, il est pas méchant, et il est toujours là pour donner un coup de main quand le PC ne veut pas démarrer…

android ios pc macos

La maison connectée geek n’existe pas vraiment. En effet, en théorie, elle ressemblerait plus à la cave de Batman avec tout plein de lumière, d’ordinateurs, de bizarreries qui se déplacent partout… Donc la maison geek, c’est un peu comme une super caverne (magique ?) où tous les objets dialoguent et s’échangent des informations entre eux. C’est un mythe, mais rêver n’est pas interdit si ?

Coût de la maison geek : inconnu.

La maison connectée minimale, ou quand la domotique peut être aussi bon marché

Il est tout à fait possible d’équiper son domicile sans débourser beaucoup d’argent. A titre d’exemple, on peut disposer de fonctionnalités domotique pour sa maison pour « seulement » quelques centaines d’euros. Le meilleur exemple pour illustrer ce qui a été écrit plus haut est tout ce qui touche au confort de la maison. Parmi les objets connectés relatifs au confort de la maison, on peut proposer la liste suivante :

Si l’on compte environ 5 pièces, que ce soit pour un appartement ou maison, avec les systèmes d’éclairage, tels que Philips Hue, des prises connectées et une serrure pilotable à distance, on s’en sort à environ 600€. Quiconque l’on puisse penser de la domotique, beaucoup de personnes craignent souvent des coûts élevés nécessaires à sa mise en œuvre. Cependant, il n’y a pas nécessairement à investir beaucoup d’argent pour entrer dans le monde de la maison connectée. En effet, si vous êtes débutant dans le domaine de l’automatisation de la maison, il est normal de ne pas vouloir investir beaucoup. Il suffit de savoir investir bien, selon les premières nécessités.

domotique smartphone pas cher débutant

Une maison intelligente promet beaucoup de confort au quotidien. Mais avant tout cela, il faut bien débuter. De nombreuses personnes soupçonnent un gros investissement, de temps et d’argent. Selon le budget, cependant, environ 100 à 200€ peuvent suffire pour une commencer dans le monde de la domotique.

Débuter dans l’automatisation de la maison avec des bases pratiques et abordables : le Echo Flex, comme alternative au Echo Dot

Si vous débutez dans la domotiqe, on va rapidement oublier les différents protocoles Z-Wave, Zigbee et autres. Pour faire plus simple, le recours à une solution simple est basée sur l’assistant vocal Alexa. Il s’agit du Echo Flex. La seule condition à retenir à ce sujet, c’est que les objets connectés que vous allez par la suite acheter doivent être compatibles avec Amazon Alexa.

Un haut-parleur Echo va donc être au cœur à la maison intelligente à petit budget. Le Echo Flex est le meilleur support pour un projet à un prix bas. En effet, le Echo Flex est à environ 30€. Il possède tous les avantages de ses grands frères. Il fait office de haut-parleur, intègre Alexa et permet donc de contrôler différents objets connectés.

Le contrôle de l’éclairage, la base de la maison connectée

Le contrôle des lumières est un facteur populaire en domotique. Avec un tel dispositif, vous pouvez éclairer efficacement votre foyer de différentes manières. Toujours depuis votre enceinte Echo Flex, vous pouvez commencer par la petite veilleuse qui se branche en USB, pour 15€. Installée près d’une porte ou le long d’un couloir, vous pouvez vous déplacer dans le noir sans avoir peur de vous cogner. Et vos enfants n’auront plus peur d’aller aux toilettes la nuit. La luminosité des LED à intensité variable peut être modifiée via la commande vocale Alexa. De même, vous pouvez sélectionner différentes couleurs.

Des routines Alexa pratiques sont également disponibles. En utilisant l’application Alexa, les utilisateurs peuvent, par exemple, demander à Echo Flex de diffuser leur radio préférée comme réveil le matin et la veilleuse brille à 100%. Toutefois, tout ne tourne pas uniquement autour du Echo Flex. Pour certains systèmes d’éclairages, comme les lampes, vous pouvez y placer une ampoule connectée. Avec un culot E27, il suffit de laisser l’interrupteur de la lampe en permanence sur « allumée ». C’est depuis l’application smartphone ou depuis Alexa que vous allumez et éteignez l’ampoule.

Et si jamais vous ne souhaitez pas changer les ampoules, il existe aussi des douilles connectées. Il s’agit d’un objet que vous placez entre le culot de la lampe et l’ampoule elle-même. Dans tous les cas, que ce soit l’ampoule comme la douille connectée, l’objet coûte environ 20€.

Yeelight RGBW E27 Smart LED Wifi Ampoule 16 millions de couleurs, lumière blanche 1700-6500K
Yeelight RGBW E27 Smart LED Wifi Ampoule 16 millions de couleurs, lumière blanche 1700-6500K
Travailler avec Amazon Alexa Support MIJIA IFTTT Support Open API Accueil Google Home.
26,99 EUR

Modernisez les autres appareils électroniques avec une prise connectée

La maison intelligente ne signifie pas de devoir acheter tous les appareils que vous avez déjà. Tant mieux, sinon, personne ne pourrait se le permettre. Certaines alternatives permettent de moderniser intelligemment et efficacement certains objets électroniques. Pour cela, une prise connectée sera parfaite. L’une des meilleures références est la TP-Link HS100 pour environ 20€. Si vous connectez la Skill TP-Link à à Echo Flex, les appareils branchés sur cette prise pourront s’allumer et s’éteindre via l’application Alexa. Que ce soit le lampadaire du salon ou d’autres appareils, vous pourrez les commander à la voix. Cela permet d’éviter de se lever. Mais vous économisez aussi sur la facture d’électricité. Vous pouvez aussi programmer l’allumage automatique, par exemple dès le crépuscule. Ou inversement, vous pouvez programmer l’extinction des lumières à une certaine heure.

La maison connectée « tout en un »

Alors là, on entre dans le must du must : alarme, éclairage, vidéosurveillance, ouvertures, volets (ou stores), serrures, portail, arrosage, robot aspirateur, tondeuse et autres… Le prix est carrément indécent. Par exemple, pour seulement le robot tondeuse connecté, il faut compter plus de 1000€. Et cela en est de la même logique pour les autres appareils… En faisant un calcul rapide, on peut compter le « tout connecté » à plusieurs milliers d’euros.

Pour terminer sur la domotique et la maison connectée

Avoir une maison connectée, c’est sympa. Mais il faut avant tout que le domicile en question soit équipé d’une couverture réseau excellente, que ce soit par rapport au Wi-Fi, ou par rapport à des prises CPL. Donc, d’entrée de base, il faut que la couverture du réseau internet soit irréprochable. Second point à prendre en compte : le débit dont on dispose. Plus on a d’objets connectés, plus on a besoin de bande passante. Notamment dans le cas où les objets connectés interagissent entre eux.

Si vous pensez équiper votre domicile avec des objets connectés, et tout ce qui touche à la domotique, il faut savoir qu’en fonction de ce que vous voulez, ces derniers peuvent varier de quelques euros à plusieurs centaines d’euros.

Dernière mise à jour le 2022-04-11 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire