Skip to content

Comment faire face au stress après un cambriolage ?

Un cambriolage est un véritable traumatisme pour soi et pour sa famille. Mais comment faire face au stress après un cambriolage ? Beaucoup de victimes de cambriolage considèrent ce dernier comme pénible à vivre. Certaines victimes se sentent dépossédées, salies, voire violées. Oui, un cambriolage, c'est une forme de viol de son intimité.

stress cambriolage
Stress et cambriolage : comment s'en remettre ?

L'intimité est quelque chose de subjectif. Nombreuses sont les personnes qui investissent leur "chez-soi" comme un lieu d'intimité. Ce lieu est un endroit qui protège, qui rassemble et qui éloigne les menaces de l'extérieur. Voici donc quelques astuces pour se remettre du stress d'un cambriolage.

Ne pas tomber dans les addictions

Pour éviter ou diminuer la sensation désagréable de stress, certaines personnes vont adopter des comportements addictifs. Elles vont par exemple avoir recours à l'alcoolisation, à la consommation de tabac, etc. Or, il faut éviter, ou du moins réduire, la consommation de nicotine et toute boisson contenant de la caféine et de l'alcool. La caféine et la nicotine sont des stimulants. Ces derniers vont donc augmenter le niveau de stress plutôt que de le diminuer.

alccolisme cambriolage

A titre d'exemple, l'alcool est un dépresseur lorsqu'il est pris en grandes quantités. En plus petites quantités, il agit plutôt comme un stimulant, donc comme une sorte d'antidépresseur. Consommer de l'alcool comme un moyen d'atténuer le stress n'est pas utile. Il est préférable d'éviter des boissons caféinées et alcoolisées et de les remplacer par de l'eau, des tisanes ou des jus de fruits naturels. Ces boissons vont vous maintenir hydraté(e) et cela permettra à votre corps de mieux faire face au stress.

Parler et en parler

Parfois, pour faire diminuer le stress, il suffit de parler à quelqu'un. Votre famille et vos amis sont là pour vous aider à sortir du traumatisme du cambriolage. Parler peut aider à se distraire de vos pensées stressantes ou en libérant une partie de la tension accumulée en en discutant.

Le stress peut nuire à votre jugement et vous empêcher de voir les choses clairement. Parler des choses avec un ami, un membre de votre famille, ou même un professionnel formé. Cela vous aidera à trouver des solutions à votre stress et mettre vos problèmes à l'écart.

Organiser son temps et s'accorder des "temps de repos"

Parfois, nous nous sentons tous surchargés par les choses à faire ou par tout ce qu'implique les conséquences d'un cambriolage (aller déposer plainte, contacter des artisans pour la réparation, trouver des systèmes de sécurité, etc). Il est facile de se sentir vite submergé(e). Cela n'aide en rien le stress. Tout d'abord, il faut accepter que vous ne pouvez pas tout faire à la fois. Apprenez à prioriser les choses.

Faites une liste de toutes les choses que vous devez faire et les énumérer dans l'ordre des priorités. Notez quelles tâches vous devez faire personnellement et ce qui peut être délégué à d'autres. Notez les tâches qui doivent être effectuées immédiatement, la semaine suivante, le mois suivant ou lorsque le temps le permet. Décomposez les choses à faire en une série de tâches plus petites et plus faciles à répartir. Rappelez-vous aussi de créer des temps de tampon ou de "pause" pour vous détendre.

Avoir un "journal de board" de son stress

Garder un journal de board de son stress pendant quelques semaines est un outil efficace de gestion du stress. Ce journal vous aidera à devenir plus conscient des situations qui favorisent le stress.

Notez la date, l'heure et le lieu de chaque épisode stressant. Notez ce que vous faisiez, avec qui vous étiez et comment vous vous êtes senti(e) physiquement, psychologiquement et émotionnellement. Donnez à chaque épisode stressant une "note" de stress (par exemple, sur une échelle de 1 à 10). Utilisez votre journal pour comprendre ce qui déclenche votre stress. Ainsi, vous apprendrez les manières dont vous êtes efficace dans des situations stressantes. Cela vous permettra aussi d'éviter les situations stressantes et de développer de meilleurs mécanismes de faire face.

Avoir une activité physique

Les situations stressantes, consécutives à un cambriolage, augmentent le niveau des hormones de stress telles que l'adrénaline et le cortisol. Ces hormones vont agir au niveau des muscles et du cerveau. Elles ont une fonction de "lutte" ou de "fuite" que l'évolution a mis en place dans le cerveau. Ces hormones sont conçues pour nous protéger contre les dommages corporels immédiats lorsque nous sommes sous la menace. Cependant, de nos jours, le stress est rarement la conséquence à une réponse de type combat ou de fuite. L'exercice physique peut être utilisé comme un substitut pour métaboliser les hormones de stress excessives. Le but d'une pratique sportive est de permettre à votre corps et à votre esprit de revenir à un état plus calme et plus détendu.

Lorsque vous vous sentez stressé(e) et tendu(e), il est important d'aller faire une activité sportive. D'ailleurs, mettre en place une activité physique régulière améliore la qualité du sommeil. De plus, cela vous forcera à sortir de chez vous et à ne pas développer des peurs de sortir.

Le sommeil réparateur

Le manque de sommeil est une cause importante de stress. Malheureusement, le stress interrompt notre sommeil. En effet, les hormones sécrétées à cause du stress maintiennent l'état d'éveil et empêchent le repos. Des pensées continuent à tourner dans la tête, ce qui empêche de se détendre suffisamment pour s'endormir.

cambriolage stress
Un bon sommeil est primordial pour récupérer du stress

Certes, le médecin traitant peut prescrire certains médicaments, tels que des somnifères. Cependant, sur du long terme, il sera plus opportun de maximiser la relaxation avant d'aller dormir. Assurez-vous que votre chambre soit lieu tranquille. Votre chambre ne doit pas vous rappeler des choses qui vous causent le stress, par exemple des souvenirs du cambriolage. Essayez de prendre un bain chaud, de boire une tisane ou de lire un livre. La lecture, ne serait ce que pendant quelques minutes, permet au cerveau de se détendre, de fatiguer les yeux et aide à oublier les souci relatifs au cambriolage. Allez au lit à heure fixe, chaque jour. Votre organisme va s'habituer à une routine de coucher prévisible, ce qui aide aussi à s'endormir.

Essayer les techniques de relaxation

Si vous sentez que vous commencez à repenser au cambriolage, que vous faites une attaque de panique, que vous avez du mal à vous concentrer, que des tremblements ou des sudations arrivent, essayez de vous détendre avec une technique de relaxation. Il existe de nombreuses façons éprouvées pour réduire le stress. Essayez-en quelques-unes et voyez ce qui fonctionne le mieux pour vous.

relaxation stress

Par exemple, essayez l'auto-hypnose qui est très facile et peut être fait n'importe où, même à votre bureau ou dans la voiture. Une technique très simple est de se concentrer sur un mot ou une phrase qui a un sens positif pour vous. Concentrez-vous sur votre mot ou expression choisie. Ne vous inquiétez pas si vous avez du mal à vous détendre au début. La relaxation est une compétence qui doit être apprise et s'améliorera avec la pratique.

Apprendre à dire NON

Une cause commune de stress est d'avoir trop à faire et trop peu de temps pour le faire. Suite à un cambriolage, il est facile de se sentir vite débordé(e). Mais beaucoup de personnes vont encore accepter de prendre des responsabilités supplémentaires. Apprendre à dire "non" à des demandes ou sans importance aidera à réduire votre niveau de stress. D'ailleurs, dire "non" peut aussi vous aider à développer une meilleure confiance en soi.

Garder (ou regagner) le contrôle

Le stress peut être déclenché par un problème qui, à première vue, semble impossible à résoudre. Par exemple, comment atténuer ces peurs relatives à un cambriolage ? Apprendre à trouver des solutions par vous-même, à vos problèmes, vous aidera à vous sentir plus en contrôle, réduisant ainsi votre niveau de stress.

Une technique de résolution de problèmes consiste à écrire le problème et à trouver le plus de solutions possible. Prenez conscience des bons et des mauvais côtés de chaque solution proposée et choisissez la meilleure solution. Notez chaque étape que vous devez prendre dans le cadre de la solution. Qu'est ce qui sera fait ? Comment la solution proposée sera t-elle mise en place ? A quelle occasion particulière dois-je avoir recours à cette solution ? Y a t-il des personnes impliquées ? etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *