Des solutions aux images floues ou avec un effet de brouillard d’une caméra de surveillance

Des solutions aux images floues ou avec un effet de brouillard d’une caméra de surveillance

La condensation des caméras de surveillance pose de nombreux problèmes. En effet, comme mentionné dans un autre article sur ce blog, la condensation cause ce phénomène. Les images des caméras sont floues et donnent un aspect de brouillard permanent en vision nocturne. Notons que ce problème ne touche bien évidemment que les caméras extérieures, principalement de type dôme.

camera brouillard dome hikvision

Cela est d’autant plus le cas de nuit, lorsque les lentilles IR s’activent. L’effet de brouillard donne des enregistrements totalement inexploitables. Par ailleurs, cela peut même abimer vos caméras de vidéosurveillance et entraîner une panne permanente. C’est donc pour cela qu’il ne faut pas tarder à trouver de solutions efficaces. Pour empêcher les caméras de sécurité de s’embuer, voici quelques solutions pratiques, testées et approuvées pour éliminer le problème de condensation des caméras de sécurité extérieures.

Comment se forme la condensation par caméra de sécurité ?

Ma caméra extérieure devient floue la nuit et elle redevient normale juste après le lever du soleil. Comment régler le problème de l’effet de brouillard sur ma caméra de surveillance ?

Questions d’internautes recueillis sur Twitter

Comment et pourquoi se forme de la condensation dans une caméra de sécurité ? Dans cet article, il sera question de parler des causes qui affectent la qualité d’image d’une caméra de surveillance. Notamment au crépuscule, ce qui empire au fur et à mesure de la nuit. Inversement, au matin, après le lever du soleil, l’effet de brouillard disparait.

La condensation des caméras de sécurité donne aux images un aspect « fantomatique ». D’ailleurs, comme les fantômes justement, cet effet n’apparait que la nuit et disparaît le jour. Alors, comment se produit le problème de condensation des caméras de sécurité ?

Cause 1 – La caméra n’est pas parfaitement scellée à sa base

L’une des principales causes qui engendrent de la condensation pour les caméras de sécurité repose sur un défaut de fixation. Ainsi, l’effet de brouillard est la conséquence visuelle de micro-gouttes ou de buée autour de l’objectif de la caméra de surveillance. Celle-ci peut être mal scellée. Une seconde explication repose sur le fait que la caméra n’est tout simplement pas adaptée à une utilisation en extérieur. Par exemple, certaines caméras de vidéosurveillance supposées fonctionner en extérieur ne répondent pas aux normes de résistance à l’eau qu’elles revendiquent.

Avec des caméras de sécurité de qualité inférieure installées en extérieur, les problèmes de condensation sont bien plus fréquents. C’est donc pour cela qu’il est très vivement recommandé de choisir, pour des caméras en extérieur, un indice IP de type 65, 66 voir 67.

Cause 2 – Des variations de température entre le jour et la nuit

La condensation à l’intérieur d’une caméra de sécurité se produit lorsque l’air chaud et humide rencontre les surfaces froides de la caméra. Ce phénomène est particulièrement présent si la température fluctue beaucoup entre la période diurne (journée) et nocturne.

Source : twitter

De manière générale, la fin de l’été et l’automne sont les périodes les pires de condensation pour les caméras de surveillance. En effet, les variations de température sont significatives entre le jour et la nuit.

Cause 3 – Les caméras de surveillance sont constamment exposées aux intempéries

Des endroits d’installation inappropriés sont également à l’origine de problèmes de condensation des caméras de vidéosurveillance. Ceci est valable pour toutes les caméras, même celles certifiées imperméables ou résistantes à l’eau. Par exemple, si vos caméras de vidéosurveillance sont constamment exposées à de fortes pluies, à des tempêtes et à d’autres conditions météorologiques difficiles sans aucun abri au dessus-d’elles, elles risquent de ne pas résister à la pénétration de l’eau au fil du temps et de produire des images brumeuses.

condensation brouillard camera surveillance vision nocturne

C’est d’ailleurs pourquoi, dans de nombreux articles de ce blog, il est recommandé d’installer une caméra de surveillance en extérieur sous une avancée de toit. L’idée est de la mettre sous un abri, ou toute forme de protection pour éviter le « plus gros » des intempéries. Ainsi, mettre une caméra de surveillance, tout IP confondu directement sous la pluie, n’est clairement pas une bonne idée.

Cause 4 – Les caméras initialement destinées pour une utilisation en intérieur sont installées à l’extérieur

Une autre raison possible pour laquelle les caméras de surveillance s’embuent est l’erreur d’installation de la caméra de vidéosurveillance. Par exemple, certaines personnes installent une caméra initialement destinée à une utilisation intérieure pour une utilisation en extérieur.

Il faut savoir que si les marques distinguent les caméras entre une utilisation intérieure et extérieure, ce n’est pas pour rien. Donc, pour éviter la condensation des caméras de sécurité, il est préférable d’avoir recours à des caméras IP65 + si vous envisagez d’en installer une en plein air et sans protection au dessus.

Les meilleures solutions au problème de condensation des caméras de sécurité

Avec la condensation dans une caméra de surveillance, l’enregistrement se fera, certes. Pour autant, les images capturées pendant la nuit seront totalement inutiles et inexploitables. Pour ne plus avoir des images avec un effet de brouillard ou de buée sur les caméras extérieures, voici quelques solutions pratiques. A coup sûr, l’une d’entre elles sera une solution à votre problème.

Solution 1 – Essuyez la condensation des caméras avec un chiffon en microfibre

Pour éliminer la condensation au niveau de l’objectif de la caméra de surveillance, il suffit simplement d’essuyer la protection de l’objectif avec un chiffon en micro-fibre. Attention à ne surtout pas nettoyer voire retirer l’objectif lui-même. L’avantage de la micro-fibre, comparativement à un torchon ou un tissu en coton, est qu’il ne laissera pas de taches d’eau. Un tissu en coton peut aussi laisser de petites poussières.

Le problème de cette solution est que le souci de condensation va disparaitre quelques jours, puis revenir. Or, si vous avez des caméras en hauteur, vous n’allez pas vous amuser à faire cela une à deux fois par semaine. En fait, cette solution s’applique aux personnes qui ont leur caméra de surveillance sous un abri ou une avancée de toit.

Solution 2 – Appliquez un spray anti-buée sur les protège-caméras de sécurité

Si les problèmes de condensation des caméras de sécurité se produisent fréquemment, il est préférable d’appliquer également une couche de spray anti-buée sur le couvre-objectif extérieur de la caméra.

En utilisant régulièrement ce type de spray (une fois tous les 2 – 3 mois), vous êtes en mesure de protéger les caméras extérieures des problèmes de condensation. Attention toutefois à ne pas prendre n’importe quoi comme produit anti-buée.

Suivant la zone dans laquelle vous habitez, la fréquence d’application du spray ne sera pas identique. En effet, là où vous risquerez de l’utiliser le plus sera en campagne, si vous êtes dans une zone humide ou proche d’un étang. Dans ce cas, il sera opportun de choisir un spray de très bonne qualité si vous ne voulez pas devoir refaire l’exercice fréquemment.

Solution 3 – Fabriquer un « toit » pour les caméras

Si vous avez votre caméra de surveillance directement exposée aux intempéries, notamment la pluie, clairement, celle-ci aura plus rapidement de problèmes (variés) qu’une caméra protégée. De même, les problème d’humidité autour de l’objectif seront eux aussi plus fréquents.

Pour ralentir ou limiter ce problème, si vous ne pouvez pas mettre la caméra sous une avancée de toit, placer au dessus de la caméra un abri est une bonne idée. Il n’est pas question ici de faire un super abri parfait. Non. Simplement une planche de bois ou une surface qui protègera au maximum la caméra sera suffisante.

Solution 4 – La condensation à l’intérieur des couvercles des caméras de type dôme

S’il y a de la condensation à l’intérieur des caméras de surveillance de type dôme, plusieurs étapes sont à respecter :

  • Retirer la caméra extérieures de son support
  • La ramener à l’intérieur du domicile avant de retirer le couvercle qui protège l’objectif
  • Utiliser un chiffon en microfibre ou un sèche-cheveux pour bien enlever toute la condensation
  • Après l’utilisation de tels outils, il ne devrait plus rester d’eau sur la surface arrondie du couvre-objectifs. Profitez-en pour faire comme à l’étape précédente et mettre du spray anti-buée (intérieur et extérieur du protège-objectif)
  • Après le nettoyage, refixer les caméras en appuyant l’anneau qui se trouve autour de l’objectif (celui en mousse) bien contre la vitre. Vous pouvez aussi rajouter du silicone sur tous les joints

Ce respectant les étapes ci-dessus, vous éviterez que d’autres problèmes de condensation ne reviennent sur vos caméras dôme.

Solution 5 – Ajoutez du gel de silice ou agents déshydratants dans la caméra extérieure

Pour éviter la formation de brouillard dans les caméras de sécurité la nuit, une autre solution intéressante consiste à insérer un petit paquet de gel de silice dans les caméras de vidéosurveillance extérieures.

De tels matériaux permettent d’éliminer l’humidité et de dessécher l’air contenu dans la caméra. Cela évite ainsi les problèmes de condensation des caméras de vidéosurveillance. Malgré tout, ce type de dispositif n’est valable que pour les caméras de type dôme.

Autres conseils utiles pour éviter les problèmes de condensation des caméras de surveillance

En plus de gérer vous-même le problème de la condensation dans les caméras dôme, il est également possible de contacter le SAV de la marque pour obtenir de l’aide supplémentaire. Les équipes de support sont des personnes de confiance. Elles vous aideront à identifier et bien cerner les causes et vous aideront à régler efficacement les problèmes de condensation des caméras de sécurité.

En effet, personne ne veut voir de la condensation pour les caméras de surveillance. Ce problème les rend totalement inefficaces, surtout au prix où certaines peuvent coûter… Pour éviter la formation de buée sur les caméras de vidéosurveillance extérieures, il est préférable de prendre en compte les derniers conseils :

Astuce 1. Choisir les meilleures marques de caméras de sécurité et éviter à tout prix les premiers prix

Lorsque vous achetez des caméras de surveillance, il est préférable de favoriser les meilleures marques de caméras de sécurité. Il n’est pas question ici de faire l’amalgame entre « caméra de surveillance chère » et « marque de caméra de surveillance ».

A titre d’exemple, des marques qui jouissent généralement d’une grande réputation pour leurs produits ont en général un excellent SAV, avec une équipe de support réactif, une longue période de garantie, etc. Inversement, des caméras de surveillance « premier prix » ou pas chères seront des produits rapidement défectueux, avec des couches de protection contre le piratage faibles, et un SAV inexistant.

Ainsi, lorsque vous rencontrez des problèmes de condensation pour une caméra de surveillance, vous pouvez les résoudre, sinon au moins les identifier et tenter de trouver des solutions auprès du SAV, ce qui ne vous coûtera rien. En effet, parfois, une simple mise à jour du firmware de la caméra peut aussi aider.

Astuce 2. Etre bien au courant des caractéristiques techniques de la caméra de surveillance

Quel est l’indice IP de la caméra de surveillance que je vais acheter ? Est ce un produit pertinent pour une utilisation en extérieur ? Quelles sont les températures de fonctionnement de la caméra ? Avant de valider votre commande, il est en effet nécessaire d’être au courant des caractéristiques de la caméra, et ne pas se focaliser uniquement sur son prix. Ceci est d’autant plus vrai si vous vivez dans des régions froides et à haute altitude.

Enfin, vérifiez si les caméras de surveillance sont capables de fonctionner en intérieur et/ ou en extérieur. N’oubliez pas que les caméras destinées à un fonctionnement en extérieur doivent avoir un indice de protection au minimum IP65. Un IP67 est le mieux, notamment si la caméra est directement exposée aux intempéries.

Astuce 3. Bien choisir l’emplacement où la caméra sera installée

Même si vous avez acheté des caméras de sécurité résistantes à l’eau, vous devez rester prudent(e) lorsque vous choisissez l’emplacement d’installation de ces caméras. Comme mentionné plus haut, lorsque les caméras de vidéosurveillance extérieures sont exposées à la lumière ou aux rayons du soleil de manière directe ou à toutes sortes de conditions météorologiques sans aucun abri, le risque d’apparition de problèmes de condensation des caméras de sécurité est plus important.

Installer de manière idéale une caméra de surveillance n’est jamais une évidence. Trouver l’endroit le plus pertinent et idéal prend du temps.

Quelques idées d’endroits où placer des caméras de surveillance

  • Sous l’avancée de toit
  • Au dessus de la porte d’entrée
  • A proximité de la porte de garage

2 réactions au sujet de « Des solutions aux images floues ou avec un effet de brouillard d’une caméra de surveillance »

  1. Bonjour avez-vous eu des retours concernant ce probleme de condensation pour la NETATMO Présence ? (qui n’est pas de type dôme).
    Merci d’avance.
    Bonne journée.
    Cordialement.

    1. Bonjour – comme pour n’importe quel produit de sécurité, il est recommandé de faire un entretien au moins une fois par an, si ce n’est 2 fois. Pour le problème de Netatmo Présence, difficile à dire car nous ne l’avons plus à l’essai… Nous sommes en ce moment sur du Somfy Outdoor Camera ou bien l’excellent Bosch Eyes.
      Vous pouvez retrouver les différents tests sur notre blog.

Laisser un commentaire