10 erreurs à éviter lors de l’installation de caméras IP

L’utilisation de caméras de vidéosurveillance telle un outil pour aider à sécuriser son domicile est en pleine expansion. L’introduction de technologies innovantes par le biais d’internet a considérablement amélioré la facilité d’installation et de paramétrage de ces produits. De même, leurs caractéristiques et leurs fonctions font des caméras de surveillance un outil de sécurité indiscutable.

installer camera de surveillance

Parmi les fonctionnalités les plus intéressantes des caméras IP, on retrouve la visualisation à distance sur un smartphone ou tablette, la possibilité de connecter la caméra à d’autres périphériques de la maison, par exemple par IFTTT, et la possibilité de stocker des images capturées sur presque tous les périphériques. Malgré tout, nombreuses sont les personnes à commettre des erreurs.

Comment déterminer le bon emplacement de vos caméras de surveillance ?

Il existe plusieurs choses à prendre à compte lors de l’installation de caméras de sécurité. Par exemple, les caméras doivent être efficaces en toute circonstances pour surveiller votre domicile. L’optimisation est donc nécessaire. D’autres préoccupations comprennent les types de caméras à utiliser, leurs spécifications, ainsi que leurs positions lors du processus d’installation.

Il faut également savoir quel nombre de caméras de surveillance il vous faut. Dans cet article, nous allons voir les différents problèmes liés aux caméras de sécurité, en particulier les problèmes de performance, de placement et d’installation.

Les principes de base pour une surveillance vidéo réussie

Avant de s’emballer et de vouloir faire joujou avec les caméras de surveillance, plusieurs points sont à prendre en compte. Tout d’abord, il faut savoir que si vous installez une ou des caméra(s) de surveillance chez vous, il ne faut pas déborder sur l’espace public. Ainsi par exemple, si vous vivez dans un appartement, vous ne pouvez pas filmer la rue ou le couloir commun. C’est interdit et passible d’une amende. Ceci est le premier point à prendre en considération.

De même, vous n’allez pas investir dans un même pack de caméras de surveillance si vous vivez dans une maison ou dans un appartement. Il est donc important de bien réfléchir aux différents emplacements des caméras de surveillance.

firmware chinois anglais hikvision

Passer par l’étape de réflexion est nécessaire. Cela éviter de nombreuses déconvenues. Si vous ne le faites pas, vous pouvez ne pas avoir suffisamment de caméras de surveillance, ou inversement. Or, parfois, si vous passez par des packs de caméras de surveillance tout prêts, le nombre de caméras ne sera pas adapté à votre domicile.

Packs de caméras de surveillance
Packs de caméras de surveillance

Enfin, réfléchissez au système proprement dit de caméras de surveillance : NVR ou DVR ? Pour voir les différences entre les caméras de surveillance NVR et DVR, vous pouvez lire ceci. Par ailleurs, si vous n’êtes toujours pas au point entre le NVR et le DVR, vous pouvez aussi lire cet article relatif au système DVR par rapport au système NVR.

La vidéosurveillance chez soi pas à pas

Tout comme pour le système d’alarme anti-intrusion, il faut dessiner un plan 2D de son domicile. Dans plan, pensez à représenter les prises électriques, les ouvertures (portes et fenêtres), et l’emplacement de la box Internet. A partir de cette étape, vous aurez un visuel facile pour voir où placer les caméras de surveillance.

Voici quelques endroits recommandés où une caméra de sécurité peut être installée afin d’optimiser l’efficacité du système de surveillance. Bien évidemment, ceci n’est que de la suggestion et pas une obligation. Tout dépend de l’agencement architectural de votre domicile.

  • Portes et fenêtres – Contrairement au père Noël qui passe par la cheminée, le cambrioleur ne va pas (ou très rarement) utiliser d’autres alternatives aux ouvertures principales pour s’introduire chez vous. Pensez donc à installer une caméra au niveau des fenêtres principales, la porte arrière, etc. Les ouvertures principales sont les points d’entrée clé des cambrioleurs lorsqu’ils s’introduisent dans un domicile.
cambriolage fenetre grille anti effraction
  • Porte d’entrée – Installer une caméra au niveau de votre porte d’entrée vous permettra de surveiller les personnes qui passent et de voir qui est à votre porte avant de l’ouvrir. Selon des statistiques, environ 1/3 des cambriolages ont commis depuis la porte d’entrée. Il est donc judicieux d’installer une caméra de surveillance pour couvrir cette zone vulnérable. Toutefois, si vous ne souhaitez pas installer une caméra de surveillance à cet endroit là, vous pouvez toujours opter pour un système d’éclairage avec caméra intégrée ou un portier vidéo connecté.
  • Ouvertures mal éclairées – L’installation d’une caméra de surveillance avec vision nocturne pour les zones sombres autour de votre domicile permet d’assurer une surveillance correcte en tout temps et toute occasion. Cependant, la plupart des caméras de surveillance à l’heure actuelle disposent de la vision nocturne. Un système d’éclairage automatique est aussi recommandé.
  • Rez-de-chaussée et/ou premier étage ? – Les entrées en RDC et du premier étage de votre domicile, telles que les portes coulissantes et les fenêtres, devraient être surveillées en installant des caméras de sécurité. Mais il n’est pas nécessaire pour autant de mettre autant de caméras de surveillance que d’ouvertures chez vous ! Vous pouvez également installer des verrous supplémentaires sur vos portes coulissantes et fenêtres pour augmenter leur sécurité contre les entrées forcées.

10 erreurs courantes à éviter lors de l’installation des caméras de surveillance

Pour installer des caméras de surveillance, cela ne se fait pas à la va-vite. Il existe donc des erreurs ou des maladresses que l’on peut commettre avant mais aussi après avoir acheté un pack de caméras de surveillance. Voici les erreurs courantes à éviter lors de l’installation de caméras de sécurité. En évitant ces dernières, vous maximisez l’efficacité de votre système de surveillance.

Choisir le mauvais type de caméra de surveillance

Vous devez vous assurer que le type de caméra de surveillance installé dans un emplacement spécifique est adapté à la zone et à son utilisation. Par exemple, des caméras dôme seront à privilégier pour un usage intérieur. Cela évitera notamment que la condensation ne s’y installe et produise une sorte de brouillard sur l’image.

De même, des caméras avec vision nocturne seront appréciées pour les zones sombres. Enfin, des caméras PTZ pour les zones étendues en extérieur, et des caméras bullet pour des distances étroites et longues, par exemple. Dans le tableau suivant, vous trouverez les types de caméras les plus adaptés en fonction de l’environnement à surveiller :

Surveillance intérieureSurveillance extérieure
Zone large de surveillanceDôme PTZPTZ
Zone étroite de surveillanceDôme fixeBullet ou Turret

Vous pouvez lire davantage sur les différents types de caméras qui existent avec cet article.

Faire un plan mal conçu pour votre système de surveillance

Comme mentionné plus haut, un système mal conçu entraînera une mauvaise couverture des caméras de surveillance et une qualité vidéo médiocre. Essayez de faire différents plans ou croquis de votre domicile. Superposez dessus les possibilités d’installation des caméras.

nombre de caméras de surveillance comment faire

Si vraiment, vous avez du mal, n’hésitez pas à consulter un professionnel pour maximiser l’efficacité de votre plan de sécurité et vous faire économiser de l’argent. Sinon, vous pouvez toujours utiliser la fonction de commentaires plus bas.

Ne pas chercher l’avis des internautes ou les conseils d’installateurs professionnels

Les professionnels de la sécurité sont des experts dans leurs domaines. Recherchez leurs avis et leurs produits afin d’améliorer la conception de votre système. Bien que de nombreux systèmes de surveillance existent, un expert peut souvent souligner des problèmes auxquels vous n’auriez pas pensé. Il peut aussi vous donner des astuces ou des conseils pour vous faire économiser de l’argent et du temps. Dans le cas d’installations complexes, les installateurs professionnels peuvent aider à faire le travail plus rapidement et avec de meilleurs résultats.

Ne pas tenir compte de la position de la lumière du soleil et des obstructions possibles

Vous devez avoir une vue générale de votre domicile, à l’intérieur comme à l’extérieur, de jour comme de nuit. Inspectez toute votre propriété pour déterminer les éventuelles obstructions selon la position de chaque caméra. Assurez-vous également que la caméra ne sera pas affectée par le fort éblouissement du soleil à différents moments de la journée.

Si vous placez une caméra IP juste en face du soleil selon sa position dans la journée, vous risquez d’être exposé(e) au contre jour. Décaler de quelques mètres la caméra et la mettre de biais peut être une solution. Enfin, la plupart des marques proposent aujourd’hui des fonctions HDR ou WDR.

Positionner vos caméras trop haut 

Le positionnement des caméras trop élevées est une erreur courante. Des tests appropriés devraient être effectués dans toute la zone de surveillance. La vidéo capturée ne doit pas offrir de mauvais positionnement. Assurez-vous que vos caméras soient positionnées pour atteindre le meilleur angle. Cela permet une bonne mise au point et une qualité vidéo efficace.

A titre d’information, une caméra placée sous un plafond, donc à une hauteur moyenne de 2,4 mètres suffit. En fait, ce qui compte est de pouvoir éviter que quiconque n’accède à ces caméras trop facilement. D’un autre côté, si l’emplacement de la caméra est trop haut, alors un produit avec zoom sera requis.

Ne pas utiliser les dernières technologies

Payer un peu plus pour utiliser les dernières technologies de votre système de surveillance fournira de meilleures performances. Avec les dernières technologies, vous disposez donc des fonctionnalités avancées et, en fin de compte, des économies sur les coûts de maintenance. De même, vous vous y retrouverez sur le long terme. Il est aussi important de maintenir les firmwares des caméras à jour. Cela garantie une sécurité contre le piratage et les failles.

domotique smartphone

Pour les mises à jour, deux possibilités existent. Soit l’appli smartphone indique directement qu’une mise à jour est disponible. Dans ce cas, il suffit de l’exécuter. D’autres marques, comme Dahua ou Hikvision n’informent pas de la mise à jour. Il faudra alors le faire manuellement.

Ne pas prendre en compte des facteurs essentiels tels que la gestion de l’enregistrement vidéo et de stockage

Le fait de prendre en compte ces facteurs pourrait entraîner des problèmes tels que la surcharge fréquente du système pendant l’opération. Deux points sont donc à vérifier :

  • La bande passante requise par le produit de sécurité – Certains produits de sécurité nécessitent une certaine bande passante minimale. En respectant ce point essentiel, vous aurez des images et un enregistrement optimisés.
  • Le type de stockage d’enregistrement des vidéos – Pensez à anticiper sur le support d’enregistrement. Est ce que vous allez utiliser une MicroSD, un NVR ou le cloud ?
  • La norme de compression du fichier vidéo – Il est préférable de prendre des caméras de surveillance avec des normes de compression vidéo dernière génération, notamment le H.265.

Assurez-vous que le stockage local du disque dur ou la capacité de stockage dans le cloud est suffisant pour capturer et stocker les images. Par ailleurs, des sauvegardes sécurisées doivent exister en cas de panne du disque dur.

Installer des caméras de mauvaise qualité en raison de coûts plus faibles

Le choix du coût sur la qualité d’un système de sécurité (caméra ou alarme) n’est pas recommandé. En effet, vous finirez souvent par payer (au sens propre comme figuré) ultérieurement les performances médiocres de vos caméras.

Un investissement initial plus important pour un système complet et de haute qualité est préférable à une réparation ou un changement total coûteux. D’ailleurs, à ce propos, il vous est très vivement recommandé de lire l’article relatif aux systèmes de sécurité bas de gamme.

Ne pas sécuriser votre système avant de l’utiliser

Pour éviter le piratage de votre système de surveillance, vous devez vous assurer de la sécurité de ce dernier avant de l’utiliser. Pour cela, modifiez le mot de passe par défaut avec des mots de passe sécurisés, difficiles à deviner. Cela peut être fastidieux. Mais le temps passé en vaut la chandelle.

Un second point important à prendre en compte est l’installation des caméras IP sur un boitier de dérivation. Il est très peu recommandé d’opter pour ce type d’installation. En effet, la solidité de ce boitier en plastique n’est pas suffisante.

Positionner la caméra selon sa capacité de détection de mouvement

Lors de l’installation de caméras de sécurité, vous devez vous assurer qu’il y a une vue suffisamment dégagée sur la zone de surveillance. Les objets sur ou hors de la propriété ne doivent pas nuire à la détection de mouvement. Cela est particulièrement le cas pour les caméras en extérieur. Pensez en effet à ne pas installer une caméra de surveillance à côté d’un arbre ou de quelque chose qui empêcherait son bon fonctionnement.

La caméra extérieure sera préférentiellement installée avec une légère inclinaison vers le bas. Ainsi, l’écoulement de la pluie ou de l’humidité en sera facilité. Il faut aussi penser au degré d’angle de vue que la caméra offre.

Comment améliorer les performances des caméras de sécurité ?

Pour vous assurer que vos caméras de sécurité fonctionneront efficacement, voici quelques conseils à prendre en compte.

Acheter une caméra appropriée pour une application spécifique

Lorsque vous décidez de la caméra à acheter, vous devez vous assurer qu’elle a la bonne lentille (2.8, 4, 6, 8 ou 10mm), une résolution appropriée et une capacité infrarouge suffisante pour éclairer efficacement la zone surveillée. Il ne faut jamais soustraire la qualité de la caméra sur son coût. Sans quoi, cela entraînera quasi-systématiquement des performances décevantes.

Pour rappel, concernant l’angle de vue d’une caméra, plus la lentille est petite (ex : 2.8mm), plus l’angle de vue est important. Et inversement.

Évitez de placer les caméras aux angles

Il est préférable d’éviter de placer des caméras de surveillance aux coins de votre maison. En les mettant plutôt au centre des murs, vous maximisez la surface de couverture de la caméra. Si vous installez des caméras de surveillance aux angles de la maison, cela créera des taches aveugles qui réduisent considérablement l’efficacité de votre système de surveillance.

Dans tous les cas, la position de vos caméras doit couvrir de manière adéquate une zone de surveillance satisfaisante. En installant une caméra non pas au niveau d’un angle mais au contraire au centre d’une pièce les murs ne sont pas pris en compte. Rare sont les personnes qui frôlent les murs. Or, une caméra dans un angle prendra majoritairement les murs.

Zone d’éclairage des caméras

Pour vous assurer que la qualité des images capturées par les caméras soit bonne, vous devez les placer dans des zones où l’éclairage ambiant est adéquat. Cela se traduit par une meilleure qualité globale de la vidéo. Par exemple, si votre caméra donne sur votre applique murale extérieure et que cette dernière est allumée, la qualité de la vidéo capturée ne sera pas excellente.

Réglez correctement la détection de mouvement

Vous devez configurer correctement les différentes fonctionnalités de vos caméras pour les zones observées, par exemple, la distance à capturer. Ainsi, les séquences qu’elles capturent doivent offrir une qualité d’image suffisante et les personnes enregistrées doivent être clairement identifiables. Les tests appropriés après l’installation peuvent confirmer la configuration correcte.

Concernant la détection de mouvement, il est inutile de la rendre trop sensible. Sans quoi, vous risquez de recevoir des dizaines de notifications, ce qui sera au final inutile. Pour déterminer le seuil adéquat de détection de mouvement, le mieux est de répéter les conditions tout au long de la journée : de jour, de nuit, selon la distance de la caméra, etc.

Pour aller plus loin dans l’installation des caméras de surveillance

Installer des caméras de surveillance est une très bonne chose. Mais cela exige de la patience, du temps, de la réflexion, et beaucoup de précision. Investir dans un pack de caméra de surveillance est l’une des meilleures façons d’assurer un domicile sûr et sécurisé. Toutefois, il est essentiel de bien prendre conscience des points présentés ci-dessus pour que votre système fonctionne correctement.

Si vous souhaitez en découvrir davantage sur les caméras de surveillance, plusieurs articles sont présents ici. Par exemple, sur les caméras de surveillance sans fil ou autres… Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous écrire dans la rubrique commentaires.

6 réflexions au sujet de “10 erreurs à éviter lors de l’installation de caméras IP”

  1. Dommage le plus important n’est pas dit :
    – Caméra POE uniquement avec ondulation centralisée sur Switch POE + –
    Onduleur.
    – Jamais de caméra sans-fil.
    – Pas de stockage cloud (aucun stockage si perte internet).

    Répondre

Laisser un commentaire