Skip to content

Que faire en cas de tentative de cambriolage ?

S'il est bien un endroit dans ce monde de brutes où l'on peut se sentir bien, c'est chez soi. La maison est après tout le "berceau" de chacun. Or, après une journée de travail épuisante, après quelques jours passés en vacances ou dans la famille, vous regagnez votre foyer et vous vous arrêtez au niveau de votre porte d'entrée.

tentative de cambriolage

Des griffures ou des éraflures sont présentes au niveau de la serrure ? Il s'agit probablement d'une tentative de cambriolage. Dans ce cas, que faire si nous sommes victime d’une tentative de cambriolage ?

La tentative de cambriolage : que faire, quelles priorités?

Vérifier chaque ouverture du domicile

Passé le constat de la dégradation de la porte, il faut immédiatement vérifier si les autres ouvertures de votre logement (portes et fenêtres). En faisant cette démarche, vous vous assurez que les cambrioleurs n’ont pas pu rentrer. Cette étape n'est utile que dans le cas où tout vous semble en place et en ordre dans votre foyer. Si votre foyer est retourné, vous comprendrez facilement qu'il ne s'agit pas d'une tentative de cambriolage, mais bel et bien d'un cambriolage.

Si aucune des ouvertures n'est ouverte, les cambrioleurs n’ont probablement pas pu rentrer. Dans l'histoire, votre porte a protégé votre foyer, mais il faut aussi regarder si les autres ouvertures n'ont pas été abimées. Même si votre porte (ou toute autre ouverture d'ailleurs) a résisté aux assauts, le fait qu'elle soit abimée ou fracturée la rend potentiellement vulnérable. En effet, la serrure, les gonds ou le mécanisme de fermeture a pu être endommagé.

Contacter les forces de l'ordre et votre assurance

La priorité est de contacter la police ou la gendarmerie pour les prévenir de la tentative d’effraction. Généralement, il faudra aller porter plainte. Ce dossier de plainte permettra de vous faire rembourser les travaux de réparation ou de changement de l'ouverture dégradée par votre assurance. Si les cambrioleurs ont voulu s’introduire chez vous, probablement que vos voisins ont du également être visités... Il faudra donc les informer pour que eux aussi puissent être vigilants et se protéger.

Après une tentative de cambriolage, il est probable que l'ouverture dégradée ne soit plus aussi solide et qu’elle ne protège plus aussi bien. Avec la prise en charge de notre assurance, vous pourrez donc, à minima, réparer votre ouverture. Or, financièrement, si vous le pouvez, prenez une porte blindée pour être plus tranquille. Même si les portes blindées peuvent être fracturées, le délai pour ouvrir celle-ci dans le cas d'une tentative de cambriolage sera beaucoup plus long. Une porte blindée est plus dissuasive et plus difficile à ouvrir, mais le prix est aussi en conséquence.

Pour savoir si vous devez remplacer ou pas votre ouverture, vous pouvez contacter un serrurier. Il pourra vous conseiller non seulement sur le remplacement éventuel, mais aussi sur les produits les plus adaptés à vos besoins.

Numéros utiles:

  • Police: 17
  • Opposition carte bancaire VISA : 0 892 705 705 et MasterCard

Tentative de cambriolage si vous êtes propriétaire

Vous êtes propriétaire de votre foyer et qu'un cambrioleur a détérioré votre porte d’entrée ou une autre ouverture, sans avoir pu rentrer, trois choses sont à faire :

  • Contacter à la police ou la gendarmerie pour qu'ils viennent sur les lieux et faire le constat. Vous pourrez aussi porter plainte.
  • Prévenez votre compagnie d’assurance. Pour cela, contactez les par courriel, par téléphone et par lettre recommandée avec A/R dans les 48 heures. Deux choses seront à prendre en compte lorsque vous contactez votre assurance
    • Parlez des mesures d’urgence : en cas d'un cambriolage entre le moment du constat et la réparation de votre ouverture, il se peut que vous ne soyez pas pris en charge par votre assurance. Tout simplement parce que des mesures d’urgence n’ont pas été prises. Normalement, votre assureur vous enverra une personne chargée de protéger l'ouverture en question rapidement (dans les 24h).
    • Parlez de la réparation/remplacement de la porte. Si les travaux sont supérieurs à 1600 euros, votre compagnie d’assurance peut envoyer un expert pour évaluer ou réévaluer le montant de la réparation. Selon le montant de la réparation, peut être faudra t-il réfléchir à améliorer la sécurité de la porte ou des ouvertures.

Tentative de cambriolage si vous êtes locataire

Si vous êtes locataire de votre habitation, une dégradation de la porte ou de toute autre ouverture dans le cas d'une tentative de cambriolage est considérée telle une dégradation immobilière. Dans ce cas, deux assurances sont en jeu : la votre, et celle de votre propriétaire (ou de la copropriété dans le cas d'un appartement).

Vu que deux assurances sont en jeu, la situation sera complexe. Généralement, si les travaux coûtent plus de 1600 euros, l'assurance en jeu sera celle du propriétaire (ou de la copropriété). Cependant, sachez que les assurances vont se renvoyer la balle entre elles et le dindon de la farce, ce sera vous. Car ne nous leurrons pas, aucune assurance ne voudra payer... Ou le plus tard possible. Conseil : ne vous laissez pas faire!

Les points importants en cas de tentative de cambriolage

  1. Prévenez immédiatement la gendarmerie ou la police (téléphone : 17).
  2. Ne prenez pas de risques inconsidérés : les cambrioleurs peuvent être encore sur place. Même si l'envie est forte, n'entrez pas.
  3. Ne touchez à rien afin de faciliter la recherche de traces et d’indices pour permettre éventuellement l’identification des cambrioleurs.
  4. Déclarez le vol à votre assureur. Eventuellement, si vos chéquiers ou cartes bancaires ont été volés, contactez votre banque pour mettre opposition.
  5. Déposez plainte dans le commissariat de police ou de gendarmerie. Allez-y avec une liste précise des objets volés.

En cas de confrontation entre le cambrioleur et vous lors d'une tentative de cambriolage

Si vous êtes chez vous et que vous entendez des bruits suspects, un cambrioleur prendra la fuite lorsque vous ferez du bruit ou que vous allumerez les lumières. En cas de confrontation :

  • Ne vous laissez pas envahir par la peur : essayez de rester le plus possible calme
  • Donnez ou faites ce qui vous est demandé
  • Évitez de vous lancer dans une bagarre, voire de prendre des armes contre lui
  • Tentez d'observer le malfaiteur afin d'en donner une bonne description aux services de police (taille, poids, corpulence, couleur de peau, des yeux, intonation de la voix, etc)
  • Prévenez la police ou la gendarmerie le plus rapidement possible une fois le cambrioleur parti
  • Dressez une liste des objets volés
  • Avertissez votre assureur

Conclusion sur la tentative de cambriolage

Que le cambriolage soit effectif ou qu'il relève de la tentative, ce genre d'événement est difficile à surmonter. Pour cela, il faut éviter au maximum d'avoir un foyer vulnérable au cambriolage et se prémunir au mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *