Skip to content

Top 10 des erreurs commises des victimes de cambriolage

La sécurité est une chose importante pour un foyer. D'ailleurs, la sécurité n'est pas à négliger en ces temps qui courent. Elle doit d'ailleurs être une priorité. Puisque les technologies évoluent, les choses changent et les moyens de sécurité diffèrent, la sécurité doit également évaluer et s'améliorer. Il y a toujours moyen d'améliorer la sécurité.

Améliorer la sécurité de son foyer maison appartement
Améliorer la sécurité de son foyer

Or, pour un foyer en toute sécurité, certes il est important de bien l'équiper, mais aussi d'éviter de faire certaines maladresses ou erreurs qui peuvent parfois couter bien cher. Certains locataires ou propriétaires peuvent commettre certaines maladresses, et c'est là où le risque de cambriolage arrive. Voici quelques conseils pour vous assurer que votre domicile est toujours sécurisé.

1. Cacher un double des clés à l'extérieur

Sous un pot de fleurs, dans un massif, a côté d'une pierre... Les lieux de "cachette" des doubles de clés ne manquent pas. Pourtant, il ne faut jamais laisser un double des clés à l'extérieur de la maison. Les cambrioleurs expérimentés connaissent toutes les cachettes. Et puis généralement, s'il ne s'agit pas de cambriolage hasardeux (ou à la chance), certains cambriolages sont prémédités. Donc si un cambrioleur sait où vous "cachez" vos clés, autant ne pas fermer... Quoiqu'il en soit, laisser des clés en extérieur est une très mauvaise idée.

clef exterieur maison

Si vous voulez laisser la clés à quelqu'un, ou si vous souhaitez pouvoir avoir un double au cas où, confiez plutôt votre clé de rechange à un voisin de confiance. Sinon, vous pouvez toujours investir dans des serrures intelligentes. Vous pourrez, dans les deux cas, ouvrir votre porte à distance, même si vous ne trouvez pas vos clés.

2. Portes et fenêtres mal verrouillées

Vous êtes en retard pour partir au travail ? Vous devez filer au Monop du coin acheter du beurre et vous oubliez de fermer vos portes ou fenêtres. Et là, c'est le début de la fin. Il est important de ne jamais partir de chez soi sans fermer toutes les ouvertures. Un doute ? Tant pis, faites demi-tour. Et ne tentez pas le diable.

Laisser vos ouvertures mal fermées ou entre-ouvertes est une invitation VIP pour les cambrioleurs. Il faut donc toujours vérifier chacune de ses ouvertures avant de quitter son domicile. Si vous avez des systèmes de fermetures connectées, vous pouvez utiliser votre smartphone pour vous assurer que vos ouvertures sont bien verrouillées pendant votre absence. Toutefois, ces fermetures intelligentes ne fonctionnent que pour les portes. A l'heure actuelle, il n'existe pas de produits de type "fermeture connectée" pour les fenêtres ou pour les baies vitrées. Il faudra donc vérifier ces dernières à l'ancienne...

3. Négliger la porte de garage

En plus des portes et des fenêtres, le garage est l'un des endroits les plus vulnérables de votre maison. Si la plupart des portes de garage sont contrôlées électroniquement par des télécommandes radio, elles sont de plus en plus sécurisées. Par exemple, les portes de garage actuelles ne permettent pas de les soulever puisque le moteur l'en empêche.

Toutefois, certains types de portes de garage peuvent s'ouvrir avec une télécommande modifiée. Les cambrioleurs peuvent également chercher des ouvre-portes de garage (pieds de biche), briser les fenêtres, etc. Les idées ne manquent pas en matière de cambriolage. Pour protéger l'ouverture relative à la porte de garage, ne jamais laisser cette dernière ouverte à la vue de tous. Si vous n'avez pas d'ouverture automatique, il faut sécuriser votre porte de garage avec un cadenas.

4. L'éclairage extérieur

Un cambrioleur veut entrer et sortir de votre maison aussi rapidement et secrètement que possible. Pour cette raison, une maison ou un appartement mal éclairé sera une cible de choix. Il est donc important de bien éclairer sa propriété.

Présence de Netatmo pour l'éclairage extérieur
Présence de Netatmo pour l'éclairage extérieur

Un des moyens les plus simples pour éclairer correctement son domicile est d'investir dans des systèmes d'éclairage avec détecteur de mouvement. Avec l'avancée de la technologie, il est possible d'aller plus loin dans les systèmes d'éclairage automatique, par exemple avec le système Presence de Netatmo qui intègre, en plus de l'éclairage automatique, une caméra de surveillance intégrée.

5. Un domicile trop bien caché

Les arbustes, massifs, buissons épais et les plantes hautes sont d'excellentes manières de fournir une certaine intimité. Ces massifs et arbustes vous permettent de ne pas avoir tout le regard du voisinage sur vous. Malheureusement, ils fournissent également des cachettes pour les cambrioleurs.

Un bon éclairage extérieur
Un bon éclairage extérieur

Si votre domicile est visible depuis la rue, un cambrioleur va y réfléchir à deux fois avant de s'introduire chez vous. Si vous le pouvez, pensez à entretenir vos plantes, arbustes... Cela permet de dire que la propriété est entretenue, donc au minimum protégée. Comme dans le point précédent, pensez à utiliser des systèmes d'éclairage extérieurs, tels que des projecteurs pour exposer les zones sombres. En plus de la sécurité que l'éclairage extérieur apporte, les massifs éclairés sont très classes !

6. Laisser des outils de jardinage dehors

Si vous vivez dans une maison avec un jardin, quoi de plus sympa de jardiner, entretenir ses massifs, etc. Mais après une bonne journée de dur labeur et de jardinage, la fatigue guète. Et c'est là où les oublis arrivent, notamment en laissant les outils de jardinage trainer dehors...

Or, il ne faut jamais laisser des outils de jardinage trainer. Ni échelle, ni sécateur, ni rien du tout. Tout cela doit être dans un garage ou un hangar. Par exemple, si vous laissez une échelle dans votre jardin, il sera facile pour un cambrioleur d'accéder à vos étages supérieurs. Un tourne-vis oublié est également un très bon moyen pour ouvrir des baies vitrées ou des fenêtres.

7. L'illusion d'un domicile occupé

L'un des moyens les plus efficaces pour prévenir un cambriolage est de donner l'illusion que vous êtes chez vous, même lorsque vous êtes absent(e). Tout d'abord, il faut penser à l'éclairage. Si l'éclairage extérieur a été vu plus haut, il faut maintenant s'attaquer à l'éclairage intérieur. Pour cela, le meilleur moyen de donner "vie" à un domicile inoccupé est d'éclairer les pièces. Plusieurs techniques existent, notamment ceci. Les simulateurs de présence sont aussi très pertinents.

Avec les portiers intelligents, vous pouvez répondre à la personne qui sonne, et ce, de n'importe où, et de voir, d'entendre et de parler à partir de votre smartphone. En répondant en temps réel, vous pouvez envoyer l'illusion que vous êtes chez vous, peu importe où vous êtes. Enfin, un autre point important est le son.

8. Le problème des réseaux sociaux

Plusieurs cambriolages ont été possibles via les réseaux sociaux. facebook, Twitter et autres sont de bons moyens de connaitre la vie privée des personnes, preuve en est avec la star américaine à Paris. Utiliser un réseau social, oui, mais avec prudence.

Cambriolage et réseaux sociaux
Cambriolage et réseaux sociaux

Sur vos réseaux sociaux, ne parlez jamais de vos sorties, ou sinon à postériori. Ne mettez pas vos photos de vacances pendant que vous y êtes. En effet, malgré toute la sécurité que les paramètres des réseaux sociaux proposent, personne n'est à l'abris d'un beug ou d'un problème.

9. Aucune sécurité extérieure visible

Les cambrioleurs avertis connaissent les derniers dispositifs de sécurité. Et si l'on connait un dispositif de sécurité, il n'existe pas 50000 façons d'y être confronté : soit le cambrioleur passe son chemin, soit il pirate le système. La seconde option est, pour le moment, rare. Quoiqu'il en soit, il est important de montrer clairement qu'une propriété est protégée. Parfois, un signe de sécurité (par exemple une pancarte ou un autocollant sur le portail) peut dissuader un cambrioleur. L'idée est simple : montrer clairement que votre foyer est protégé.

En plus de l'alarme traditionnelle qui démontre encore toute son efficacité, il est possible de démultiplier les systèmes de sécurité, par exemple avec des caméras de surveillance, etc etc. Plus les systèmes sont nombreux, visibles et exposés, moins le risque de cambriolage sera grand.

10. N'avoir qu'un système de sécurité

Comme écrit précédemment, les systèmes de sécurité traditionnels sont des solutions efficaces contre le cambriolage. Mais si la plupart des alarmes traditionnelles vous permettront de savoir quand un cambriolage s'est produit (ou risque de se produire, notamment via le détecteur périmétrique), il n'est pas possible d'avoir de "traces" ou de preuves. Avec des périphériques vidéo intelligents (Arlo par exemple), vous pouvez savoir ce qui se passe à tout moment, et vous pouvez réagir en conséquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *