Comment les cambrioleurs choisissent-ils une cible à voler ?

Comment les cambrioleurs choisissent-ils une cible à voler ?

Aussi surprenant et terrifiant qu’il soit, il n’existe pas une mais plusieurs raisons et manières de s’introduire chez quelqu’un. Qu’il soit prémédité ou dû au hasard, un cambriolage a toujours les mêmes conséquences pour ceux qui en sont victimes. En effet, rentrer dans sa maison saccagée après un cambriolage est traumatisant. Mais que se passe-t-il si, au lieu d’un coup de tête, d’un vol au hasard ou par une provocation de la chance, le cambriolage était quelque chose de bien plus sinistre ?

retour cambrioleur revient il deux fois

Dans cet article, il sera donc question de parler de certaines tactiques de cambriolage les plus courantes. L’idée ici est de vous aider à vous familiariser avec la façon de penser des cambrioleurs. Cette connaissance vous aidera à protéger votre foyer et votre famille, pour ne pas faire partie de la liste des lieux à cambrioler.

Pourquoi et comment les cambrioleurs choisissent-ils un foyer ?

Les « professionnels chevronnés » qui comptent de nombreux cambriolages à leur actif savent à quel point la valeur estimée d’une propriété est importante avant de s’y introduire. Ici, le mot « valeur » doit se comprendre dans le sens « est ce que cela en vaut la peine ?« . De cette façon, en prenant en compte les avantages et les inconvénients à risquer un cambriolage, il sera aussi plus facile de déterminer le meilleur moment pour frapper. En revanche, les cambrioleurs-amateurs sont plus enclins à agir impulsivement, à attirer l’attention et à laisser des traces.

Mais avant qu’ils décider quand frapper, comment les cambrioleurs choisissent-ils une domicile ? Pourquoi plus mon appartement alors que celui de mon voisin est juste à côté ? Pourquoi la maison de ma voisine alors que la mienne est moins visible de la rue ? Si la plupart de ces questions resteront sans réponses, du moins pour celles et ceux qui se la posent, il est cependant préférable d’éviter de se les poser…

Laisser une marque sur ou autour du domicile

Les cambrioleurs sont connus pour « marquer » des maisons. Les lieux qui ont un intérêt d’être cambriolés sont donc parfois marqués, comme un « rappel » ou un signal aux complices. Ces marques peuvent prendre différentes formes, comme un symbole, un graffiti, un petit point de peinture ou un morceau de ficelle attachée à votre clôture.

La Police Nationale ou la Gendarmerie partagent parfois des tweets, révélant des codes de graffiti des cambrioleurs. Mais comme mentionné dans d’autres articles sur ce blog, ces graffiti n’ont de sens que localement, sans réellement universalité de signification. Ainsi donc, il est possible de se retrouver avec des marques qui peuvent indiquer « biens valant la peine d’être volée », « occupant vulnérable », « été cambriolé avant », « trop ​​risqué », etc. Si votre appartement ou maison est signalée comme étant une cible facile, un marquage physique est nécessaire.

Burglar Codes. We were passed this image by a member. Look on your street or others. Inform the Police. pic.twitter.com/7o1RYMNW8B— GMB Pro Drivers (@GMBProDrivers) 13 février 2015

Laisser une marque est une tactique de cambrioleur professionnel et élimine le travail difficile pour les escrocs amateurs qui connaissent le code. Il est donc nécessaire, de temps en temps, de faire le tour se chez soi et de regarder sur les murs, fenêtres, grillages, volets, ou n’importe quel endroit qui pourrait être marqué par un feutre, une craie, un stylo, etc.

Cambriolage : le signe d’un possible repérage à #SaintQuentin #Aisne https://t.co/7PAUdGR29Q pic.twitter.com/iuJN8Uo98u— Courrier picard (@CourrierPicard) 10 août 2017

Si vous voyez des marques suspectes à l’extérieur de votre domicile, appelez la police et signalez-le. Quelqu’un d’autre dans votre quartier peut rapporter la même chose. Et puis, il vaut mieux se faire passer pour fou (folle) ou paranoïaque, que d’être victime de cambriolage.

si vs reperez ce genre de dessin devant chez vs
c’est un signe d’un proch cambriolage pic.twitter.com/qKAMO2BBX8— edira (@edira2) 6 juin 2015

Des cambrioleurs surveillent votre propriété

Les cambrioleurs savent que la plupart des domiciles sont vides entre 9h00 et 17h00. Ces plages horaires sont les heures de travail les plus courantes. Un cambrioleur peut également supposer en toute sécurité que vous, mais aussi votre voisin, serez également sortis ou au travail. C’est donc le moment idéal pour frapper…

se sentir observé cambriolage

Un voleur expérimenté peut passer devant votre maison à la même heure tous les jours pendant une semaine pour déterminer si votre absence quotidienne est récurrente (ou pas). Le seul moyen de dissuader les intrus de cibler votre maison lorsque vous êtes au travail consiste à investir dans un système de sécurité de type alarme anti-intrusion. Idéalement, il est possible de renforcer l’effet de l’alarme anti-effraction en y incorporant des caméras de vidéosurveillance. La dernière chose qu’un cambrioleur souhaite est de déclencher l’alarme ou d’avoir des images de lui enregistrées. Dans ce cas, votre foyer fera partie de la liste noire des endroits à ne pas cambrioler.

Quelque chose d’intéressant à voler, remarqué par la fenêtre

Dans la plupart des cas, les cambrioleurs recherchent de petits biens, faciles et rapides à transporter. Si vous laissez vos rideaux ou vos stores ouverts pendant la journée, vous laissez les cambrioleurs faire une liste de vos objets de valeur. Ceci est particulièrement important à retenir en octobre. En effet, c’est à cette période, lorsque les nuits débutent plus tôt, que vos lumières à l’intérieur peuvent être allumées, ce qui permet de mieux visualiser le contenu de votre domicile. Un rapide coup d’œil par la fenêtre révèle facilement un iPad sur la table basse, un système audio sans fil sur la cheminée, une console de jeux vidéo…

cambriolage hiver

Le voleur novice pourrait ne pas être capable de contrôler son envie. Dans ce cas, il brisera la fenêtre pour mettre la main sur ces biens. Alors que le cambrioleur expérimenté est attiré par la discrétion pour réduire le risque d’être pris. Dans tous les cas, votre foyer deviendra une cible de la part de cambrioleurs si vous publiez ouvertement vos objets de valeur ou si vous les laissez à la vue de n’importe qui. Pour cela, fermez les rideaux et les stores lorsque vous éclairez chez vous. Vous empêcherez les visiteurs indésirables de regarder à l’intérieur.

Repérer si facilement les failles évidentes de votre système de sécurité

Vieilles sirènes d’alarme rouillées, caméras de vidéosurveillance mal installées, éclairage cassé… Autant de choses qui paraissent anecdotiques, mais qui sont un signe révélateur que vous ne prenez pas la sécurité de votre foyer au sérieux. Par conséquent, votre maison est une cible facile. Les cambrioleurs expérimentés reconnaissent rapidement quels systèmes de sécurité ne sont rien de plus que des décorations obsolètes et lesquels seront réellement efficaces si jamais il fallait s’y frotter… Ainsi donc, par rapport à ce point, voici les choses importantes à retenir :

  • Entretenir régulièrement son système d’alarme – Négliger un contrat de maintenance, laisser votre équipement s’abimer, tenter une marque de mauvaise qualité… Autant de facteurs qui peuvent avoir l’effet inverse de celui prévu et contribuer à un cambriolage. Installer et entretenir votre équipement de sécurité a un coût. Mais l’investissement en vaut la peine.
  • Se tenir informé(e) des dernières nouveautés en termes de sécurité – Que ce soit pour une alarme, ou plus spécifiquement, pour la vidéosurveillance, connaitre les dernières tendances permet d’avoir un oeil aiguisé sur votre équipement, et donc savoir quand changer le cas échéant.
  • Ne pas avoir peur de la technologie – La technologie se trouve à l’heure actuelle partout : sur un smartphone, dans une enceinte connectée, etc. Le monde de la domotique est vaste. Et s’en emparer n’est pas si compliqué que ça. C’est ainsi que vous pouvez par exemple, facilement donner l’illusion que votre foyer est occupé avec des simulateurs de présence.

Votre domicile a déjà été cambriolé et vous n’avez pas amélioré votre sécurité

Les cambrioleurs reviennent-ils ? Oui, ils le font. Et ce, autant de fois que vous n’aurez pas compris qu’il faut se sécuriser. Plus de 10% des victimes de cambriolage ont été cambriolées trois fois ou plus et 65% dans la même propriété. Il n’est pas rare qu’une victime de cambriolage soit de nouveau ciblée par le même cambrioleur. En effet, s’il a été capable de s’introduire sans se faire prendre la première fois, pourquoi ne pas retenter à nouveau ?

Si vous avez déjà été cambriolé et que vous n’avez pas amélioré la sécurité de votre domicile, le risque qu’un cambriolage n’arrive à nouveau est très grand. Le cambrioleur connaît déjà les points faibles, les ouvertures, l’agencement intérieur et est suffisamment intelligent pour attendre que les objets qu’il ont été volés précédemment aient été remplacés par des équipements encore plus coûteux et modernes. Si tel est le cas, agissez immédiatement pour court-circuiter les cambrioleurs avant qu’il ne soit trop tard. Empêchez donc un nouveau cambriolage. Vivre une effraction et subir les conséquences traumatiques brise de nombreuses personnes.

Comment savoir si vous êtes ciblé(e) ?

Alors qu’il est facile de savoir ce qu’un cambrioleur cherche en s’introduisant dans un appartement ou une maison, il est certes difficile de savoir si l’on est sur la liste des foyers qui seront visités par un cambrioleur. En fait, il est tout simplement impossible de le savoir. Maintenant, il est de votre responsabilité de faire en sorte de ne pas être dans le haut de la liste des domiciles à cambrioler. Pour cela, plusieurs pistes peuvent être explorées :

Véhicules ou personnes impairs

Soyez conscient des véhicules étranges, suspects ou des piétons que vous ne reconnaissez pas. Peu importe où vous vivez, que ce soit en ville, à la campagne, dans une avenue, une rue ou dans une impasse, vous devriez garder les yeux ouverts pour trouver un véhicule ou des personnes errant sans raison particulière. N’ayez pas peur d’appeler la police si vous craignez quelque chose.

voiture voisinage suspecte

Si vous trouvez des personnes ou des véhicules qui regardent au dessus des clôtures, sonnent à toutes les portes, il se peut que ce soit des individus qui fassent du repérage. Dans ce cas-là, il n’y a pas à hésiter. Appelez directement la police.

Une oeuvre caritative ou une offre de travail inattendue

Ce qui peut sembler une demande ou une offre de travail innocente peut être un moyen de voir l’intérieur de votre domicile. Les voleurs sont de véritables opportunistes. Pour cela, les occasions ne manquent pas : entretenir une toiture, tailler les arbres, vérifier la tuyauterie, tester le niveau d’humidité… Autant de prétextes que d’occasions de s’introduire chez des personnes innocentes. En faisant croire à un type de démarchage, le futur cambrioleur veut aussi avoir une idée de votre comportement quant à la rencontre d’un inconnu. Alors, soyez prudent si une personne venait à votre porte.

Changements subtils

Portez une attention particulière à votre environnement. Ceci est valable à la fois pour l’intérieur, mais surtout pour l’extérieur de votre foyer. Par exemple, si vous vivez dans une résidence, la moindre modification peut indiquer que votre appartement est probablement en voie d’être cambriolé. Comme mentionné en début d’article, un voleur marquera votre appartement ou votre maison pour voir si quelqu’un modifiera la marque laissée. Ces marques peuvent aussi être un objet laissé à plusieurs reprises à l’extérieur de votre foyer. Ces marques-objets indiquent souvent un « tirage au sort ». Un tirage au sort se produit lorsqu’un cambrioleur place un objet devant votre domicile, par exemple, un caillou, un bout de bois, un déchet, etc. Si vous retirer l’objet, vous êtes chez vous. Si vous ne le faites pas, les cambrioleurs verront l’occasion de venir…

Comment limiter le risque de se faire cambrioler ?

Les cambrioleurs sont imprévisibles. Mais il existe de nombreuses façons de se protéger de manière proactive contre les cambrioleurs. Ci-dessous, diverses suggestions vous aideront dans votre démarche de défense anti-cambriolage :

Démarrer un système de surveillance de quartier

Un système de surveillance de quartier, tel que Voisins Vigilents, est un dispositif de surveillance géré par les résidents qui vise à contrecarrer la criminalité dans votre quartier. Ce système est un excellent moyen de garder votre quartier uni et au courant de ce qui se passe en ce qui concerne des problèmes tels que le vagabondage, les nouvelles constructions et la sécurité générale des personnes. En fin de compte, plusieurs yeux sur le quartier signifient que les escrocs ont moins de chances de vous voler.

Investir dans un système de sécurité et des caméras de surveillance

Ayez l’esprit tranquille avec un système de sécurité anti-intrusion. Vos options en matière de sécurités sont grandes. Elles peuvent comprendre les alarmes connectées, les systèmes d’incendie, d’inondation, de vidéosurveillance, etc. Tous ces systèmes sont très différents et peuvent s’appliquer autant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

En plus de l’équipement contre le cambriolage, n’oubliez pas d’avoir de bons réflexes. Par exemple, toujours verrouiller vos portes et fenêtres, que vous soyez chez vous, ou pas. Une porte non verrouillée est une invitation directe au cambriolage. Si vous voulez faire un effort supplémentaire, équipez vos extérieurs avec un système d’éclairage vidéosurveillé et capteur de mouvement.

Soyez discret(e)

Tapisser les fenêtres du rez-de-chaussée avec un film de protection pour renforcer la défense contre les voisins ou les voleurs curieux. Le film occultant empêche les yeux inquisiteurs de voir vos objets de dehors, tout en laissant passer la lumière naturelle. En plus, ces films sont auto-adhésifs. Donc pas besoin d’abimer les vitres des fenêtres. De même, pensez à fermer vos stores. La lumière est merveilleuse. Mais le fait de laisser vos stores relevés laisse votre domicile visible aux passants et donc aux voleurs.

réseaux sociaux cambriolage

Enfin, gardez le silence ou soyez discret(e) sur les réseaux sociaux. Les vacances sont passionnantes, mais ne montrez pas votre absence sur les médias sociaux. Vous ne savez jamais qui regarde. Donc soit vous attendez de rentrer pour montrer les photos à vos amis, soit vous faites en sorte de rendre vos publications limitées.

Faites vivre votre maison

Lorsque vous n’êtes pas chez vous, assurez-vous de mettre votre courrier en attente. Sinon, demandez à quelqu’un de le relever si vous devez vous absenter pendant plusieurs jours. Allumez une minuterie ou demandez à vos voisins de se garer par intermittence dans votre allée. Donnez à votre maison un aspect vécu. Pour cela, avec les volets motorisés, les systèmes domotiques et les objets connectés, rien n’est plus facile à l’heure actuelle que de simuler la présence chez soi alors que personne n’est là.

A titre d’exemple, utilisez des ampoules intelligentes et des systèmes de lumières sensibles au mouvement. Les cambrioleurs veulent être les plus discrets possibles. Les ampoules intelligentes ou les lumières qui s’activent sur détection de mouvement empêchent que cela ne se produise.

Ne pas ouvrir la porte à n’importe qui

Ne vous sentez pas obligé de répondre à la porte, surtout si vous ne connaissez pas la personne. Si vous préférez filtrer vos visiteurs comme vos appels téléphoniques, investir dans une sonnette intelligente est une option à envisager d’urgence.

Ne faites pas comme les autres

Les cambrioleurs connaissent la cachette du tiroir à chaussettes. Faites preuve de créativité: cachez vos objets de valeur dans le panier à jouets de votre enfant ou dans l’armoire à conserves. Ou mieux encore, achetez-vous un coffre-fort.

Pour terminer sur la protection du domicile et éviter d’être victime de cambriolage

Les cambrioleurs veulent passer le moins de temps possible chez vous, raison pour laquelle ils ont une liste de produits de premier choix. Cependant, il n’existe aucun moyen sûr d’empêcher un cambrioleur de s’introduire dans un endroit. Rester vigilant, être conscient des choses qui se passent dans le quartier et prendre des mesures de précaution aident à protéger votre domicile et votre famille sur du long terme.

Laisser un commentaire