Comment connecter tous les interrupteurs ?

L’interrupteur SwitchBot permet d’allumer ou d’éteindre n’importe quel appareil électrique. Tout se fait depuis un smartphone, tablette, montre intelligente Android et Apple iOS, et même par les enceintes vocales Google, Alexa et Siri. La domotique gagne en permanence de nouveaux adeptes à mesure que de plus en plus de produits intelligents arrivent sur le marché. Pour la plupart des débutants en domotique, avoir une enceinte connectée comme Google, Echo d’Amazon ou un HomePod d’Apple est un bon début. Par la suite, les débutants vont acheter des ampoules, un capteur de température, des rideaux, le tout connecté.

switchbot domotique test avis
Source : Twitter

Or, tous les appareils ne peuvent pas forcément être connectés. Et pour certains, il n’est évidemment pas possible d’en acheter de nouveaux simplement parce qu’ils sont intelligents, notamment vu leur prix. C’est pourquoi il existe des produits comme SwitchBot qui permet de rendre les appareils du quotidien connectés.

Contrôlez tous vos appareils avec votre téléphone ou votre voix

L’interrupteur SwitchBot se présente sous forme de boîte. Son design est simple. Un bras mécanique oscille pour pouvoir appuyer sur le bouton vers lequel est dirigé le « bras ». Le SwitchBot est disponible en noir ou blanc.

Qu’est ce que le SwitchBot ?

Le SwitchBot est livré avec deux autocollants 3M, ce qui rend l’adhésion du produit à n’importe quelle surface solide et rigide. Dans la boite, un petit autocollant carré avec un fil est disponible, notamment si vous devez tirer sur un interrupteur, et pas simplement le pousser. De visuel, il faut avouer que la solution semble un peu inélégante. Et ce problème se retrouve non seulement au niveau du design du produit, mais aussi dans le fait de le coller sur un interrupteur. Toutefois, après les tests, il s’avère que le SwitchBot très efficace.

Le Bot peut être installé sur la plupart des interrupteurs. Les possibilités sont presque infinies avec lui. On peut l’installer sur un interrupteur pour l’éclairage, la cafetière, une télécommande, etc. Une fois qu’il est configuré, le SwitchBot reste fixé à sa place. Mais vous pouvez toujours appuyer sur le bouton manuellement. Le SwitchBot ne bloque pas le contrôle manuel. La connexion se fait en Bluetooth, puis vous pouvez le contrôler depuis votre téléphone. Si vous souhaitez y accéder à distance en Wi-Fi, même lorsque vous n’êtes pas chez vous, vous pouvez obtenir un Hub SwitchBot. En fait, le Hub SwitchBot est comme un « pont » de synchronisation.

Les fonctions du SwitchBot

Le Switchbot peut accomplir deux actions différentes : pousser ou tirer. Tout dépend du bouton interrupteur. Le Switchbot peut également maintenir son bras articulé pendant quelques secondes en mode « appuyé ». La poussée est facile à réaliser lorsque le bras oscille. Sa force d’action est largement suffisante pour un interrupteur de base. Avec le SwitchBot, vous n’avez plus besoin de vous lever pour allumer ou éteindre votre éclairage intérieur. Vous l’activez à distance avec l’application ou via Google, Alexa ou Siri. Enfin, le SwitchBot est également compatible IFTTT.

Source : Twitter
Promo
SwitchBot allume et éteint mécaniquement tout interrupteur et bouton, minuteur programmable, contrôlés par l’application, avec une base Hub Compatible avec Alexa, Google Assistant et IFTTT (Blanc)
  • Compatibilité presque universelle avec des interrupteurs ou boutons de n'importe quel appareil. Commande intelligente d’interrupteurs pour votre maison intelligente.
  • Minuteries : Profitez des minuteries intégrées dans l'application SwitchBot pour planifier en avance et utiliser sans téléphone ou Hub. Allumez/éteignez automatiquement les lumières ou les appareils ménagers même lorsque vous êtes absent.
  • Autonomie prolongée de la batterie : Bluetooth à basse consommation (BLE). 600 jours d'utilisation alimentés par une batterie remplaçable.
  • Facile à installer : l’installation ne prend que 5 secondes. Adhérer juste à côté d'un interrupteur à bascule ou d'un bouton avec l’autocollant 3M. Installation simple, aucun outil n'est requis. Un projet de bricolage simple et sûr.
  • Encore mieux avec un Hub - Avec SwitchBot Hub Plus/Mini (compatible uniquement avec Wi-Fi 2,4 GHz), contrôlez votre SwitchBot à distance et activez le contrôle vocal. Fonctionne avec Amazon Alexa, Google Assistant, Siri et IFTTT.

À l’aide d’un ruban adhésif, vous pouvez coller le SwitchBot sur n’importe quel appareil et l’activer à distance via Bluetooth ou même programmer un calendrier prédéterminé. Cependant, si vous souhaitez l’utiliser avec une enceinte vocale, ou en Wi-Fi, il faudra acheter le hub Switchbot, comme mentionné plus haut.

Le SwitchBot dans les détails

Avantages
Facile à installerLe mettre sur un interrupteur ou un bouton est une question de secondes. L’ajouter à l’application a pris une minute. Ajout du hub quelques minutes.
CompatibilitéLes Bots fonctionnent avec une variété de boutons et commutateurs, et peuvent pousser, tirer, pousser et maintenir et tirer et maintenir.
PolyvalenceVous pouvez l’utiliser pour automatiser les interrupteurs d’éclairage, les machines à café, les appareils électroménagers, l’électronique, les ordinateurs / serveurs, etc.
Vie de la batterieIl utilise une batterie remplaçable avec environ 600 jours d’utilisation.
MinuteurVous pouvez définir des horaires pour activer / désactiver le SwitchBot, et cela fonctionne même si vous n’êtes pas à portée de Bluetooth.
IntégrationsSwitchBot est déjà compatible avec IFTTT, Google Assistant / Home et Amazon Alexa. D’autres sont promis.
PrixÀ 29 $, les SwitchBots ne sont pas si chers que la concurrence. Le prix du Hub est également acceptable: 49 $.
Inconvénients
Pas de bascule ou de séquence
Vous ne pouvez pas configurer le Bot pour qu’il s’allume puis s’éteigne ou programmer une séquence de pressions.
Volumineux Ce n’est pas la manière la plus jolie ou la plus invisible d’automatiser quoi que ce soit. Mais on s’y habitue.
Force limitéeJ’ai essayé de les installer sur des interrupteurs muraux pour volets roulants et le 1,0 kgf n’était pas suffisant pour pousser ou tirer le bouton.
Application AndroidIl fait le travail, mais sa documentation et sa conception peuvent être améliorées. Il m’a fallu une demi-heure pour trébucher sur la façon d’activer l’intégration de Google Home.

Comment paramétrer le SwitchBot ?

Pour paramétrer le Switchobot, les choses ne sont pas compliquées puisque tout se fait quasi-automatiquement. Pour rappel, ce produit fonctionne en bluetooth ou en Wi-Fi via le Hub 2,4Ghz. En termes de logique, voici les étapes à suivre afin d’avoir un fonctionnement optimal du Switchbot :

  • Ouvrir l’application du SwitchBot et créez un compte
  • A l’ouverture, l’application va scanner les appareils à proximité
  • Une fois les appareils localisés, définissez la position du bouton par défaut du SwitchBot
  • Indiquez le code Wi-Fi de votre box
  • Le tout redémarre
  • Vous n’avez plus qu’à utiliser votre nouvel ami !

Pour terminer sur le Switchbot

Bien entendu, le SwitchBot n’est qu’une solution temporaire, car à mesure que la domotique se généralisera, ce type de produit perdra tout intérêt. Cependant, en attendant, Le Switchbot est une solution temporaire intéressante pour ceux qui aiment vraiment la domotique et veulent rendre tous leurs appareils connectés. Dans le commerce, on commence à voir des appareils encastrables dans les interrupteurs ou dans les prises pour les rendre connectés. Cela permet notamment de ne pas voir le fait qu’elles sont justement connectées.

Dernière mise à jour le 2020-05-21 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire