Un NAS Synology ou WDMyCloud ?

Un NAS Synology ou WDMyCloud ?

Que choisir entre le Synology et le WDmyCloud de Western Digital ? Le choix d’un NAS n’est pas chose facile. Alors que leur objectif est strictement identique, leur fonctionnement est différent. Un NAS est en effet un système de sauvegarde distant, qui permet de faire des sauvegardes de son ordinateur, stocker des photos, vidéos, documents, etc.

NAS Synology ou WDMyCloud

Il est aussi possible de voir à distance, depuis un smartphone ou une tablette, le contenu du NAS. Enfin, avec les TV connectées, un NAS multimédia est toujours intéressant. Cependant, quant à choisir entre un Synology ou WDmyCloud, voici les conclusions selon les deux modèles.

Avant d’acheter un NAS : les pré-requis essentiels à connaitre

Certaines spécifications et caractéristiques techniques d’un NAS ont leur importance. Même si vous pouvez avoir des priorités différentes, certains points ne doivent pas être oubliés.

Nombre de baies du NAS

Avoir plusieurs disques durs dans un NAS permet d’avoir plus d’espace de stockage. Certes, pour débuter, ou pour des questions de budget, un NAS à une baie peut suffire. Mais un NAS à deux baies permet plus de fonctionnalités. Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde, un NAS à deux baies avec une configuration RAID est recommandé. Il s’agit en fait de la redondance : « RAID 1 » sera la copie conforme du premier disque dur.

Prise en charge du système de fichiers / RAID

Selon l’objectif que vous vous fixez avec le NAS, il peut y avoir deux solutions. Le RAID d’un NAS fonctionne :

  • En RAID 1 – RAID 1 est la configuration de base pour permettre au second disque dur de faire la copie conforme du premier. En cas de mauvais fonctionnement du premier disque dur, vous pourrez donc retrouver la sauvegarde du premier. Mais cela signifie qu’au fond, vous n’aurez de possibilité d’exploitation que du premier disque dur. RAID 1 consiste donc en la redondance d’un disque sur un autre.
  • En disque dur complémentaire – Supposons que vous ne souhaitez pas faire de copie du disque dur. De même, imaginons que vos deux disques durs font chacun 2To. Dans ce cas, vous aurez au final une capacité de stockage de 4To. Il s’agira ici d’un RAID 0.

Les prises Ethernet d’un NAS

Un NAS est un système de sauvegarde en réseau. Donc, comme son nom l’entend, il faudra connecter le NAS sur la box Internet. La partie «réseau» du NAS provient d’une connexion via Ethernet. Dans la plupart des modèles, cela fait référence à Gigabit Ethernet (GbE), capable de grandes vitesses de transfert. Une autre considération liée à l’Ethernet est le nombre de ports Ethernet sortants. En effet, vous pouvez connecter un ordinateur au NAS directement par câble Ethernet. Cela permet notamment un transfert bien plus rapide que par Wi-Fi. Mais ce point n’est valable que si vous transférez fréquemment de gros fichiers.

CPU du NAS

Un NAS est un « ordinateur ». Et cela ne repose pas seulement sur la présence d’un disque dur. Pour fonctionner, un processeur est nécessaire. Il permet d’exécuter les tâches et gérer le stockage. Pour la plupart des utilisations, le type et la marque de processeur n’importent pas vraiment. Les spécificités de la CPU sont pertinentes lors du cryptage de données ou du transcodage vidéo. Si vous décidez de faire des enregistrements de plusieurs caméras de surveillance, il est recommandé d’avoir un CPU assez puissant. Sinon le NAS va, à la longue, souffrir du manque de ressources.

synology surveillance station

Mémoire

Comme pour un ordinateur, plus un NAS contient de la RAM, plus il a de facilités à accomplir ses tâches. Si vous devez faire plusieurs tâches fréquemment et en même temps, tout comme la CPU, une bonne mémoire est également requise. De préférence, recherchez un modèle de NAS où vous pourrez étendre la RAM. Là encore, cela ne concerne que les utilisateurs qui ont plusieurs tâches à accomplir. A titre d’exemple, l’enregistrement des caméras de surveillance en fait partie.

Consommation énergétique d’un NAS

Un NAS est conçu pour fonctionner en continu. Vérifiez donc la consommation électrique requise en mode de fonctionnement normal, lorsque les disques sont en mode basse consommation ou en mode veille prolongée.

Cryptage matériel

S’il est essentiel que vos données restent cryptées pendant qu’elles sont stockées sur le NAS. De ce fait, il sera préférable d’avoir un NAS proposant un cryptage matériel. Vérifiez également si le NAS chiffre les données au niveau du volume (chiffrement global) ou simplement au niveau du dossier.

Transcodage matériel

Si vous sauvegardez des fichiers audio et vidéo sur le NAS et que vous souhaitez accéder à ce contenu depuis un smartphone ou une TV, il faudra un NAS prenant en charge le transcodage matériel. Cette fonctionnalité convertit plus rapidement les fichiers vidéo haute résolution en versions optimisées. Les données sont ainsi mieux compressées, sans lag.

Autres considérations à savoir avant d’acheter un NAS

D’autres points sont à noter, telles que le bruit produit par le NAS lors de son fonctionnement. De même, il faut regarder sa capacité à dissoudre température lors de son fonctionnement. Enfin, une attention particulière doit être portée sur le disque dur à l’intérieur du NAS. Certaines marques proposent en effet des NAS avec disque(s) dur(s) directement intégré(s). Mais d’autres ne proposent que le boitier NAS. Si tel est le cas, il faudra penser à acheter un disque dur spécial NAS, tels que les WD Red.

NAS ou disque dur externe ?

Pourquoi acheter un NAS alors qu’un disque dur externe pourrait suffire ? Si vous vous contentez de faire des sauvegardes ponctuelles, une clé USB ou un disque dur externe suffit. Cependant, il existe des raisons d’utiliser un NAS plutôt qu’un disque dur externe. En voici certaines :

Un NAS offre plus de stockage extensible

Un NAS peut offrir plus de stockage qu’un seul disque externe. Il est conçu pour évoluer avec vos besoins en données. Lorsque vous avez un disque dur NAS, vous pouvez facilement le remplacer par un autre de capacité supérieure. Et puis comme mentionné plus haut, en RAID 0 ou RAID 1, un NAS est toujours mieux qu’un disque dur externe.

Protection contre les pannes de disque

Avoir un disque dur en panne, ce n’est pas amusant. Certains périphériques NAS sont conçus en tant que matrices RAID 1. Si le premier disque dur tombe en panne, vous pourrez continuer à utiliser le volume NAS tout en échangeant le disque défectueux. Pour un disque dur externe, lorsque ce dernier tombe en panne, c’est fini.

Accès à distance

La connexion aux fichiers à partir d’un ordinateur portable ou d’un smartphone est facilitée par un NAS. Ce point est d’autant plus important si vous n’êtes pas chez vous et que vous voulez accéder à des fichiers.

Diffusion multimédia

De nombreux périphériques NAS permettant de diffuser de la musique ou des vidéos sur la TV. Consultable de n’importe où, ou même sur le réseau local, c’est le principe du NAS multimédia.

Sauvegardes réseau

Avec beaucoup de stockage et une présence constante sur le réseau, le NAS sauvegarde le contenu de votre ordinateurs. Que ce soit sous Windows ou MacOS, vous pouvez faire des back-ups à une fréquence définie de votre ordinateur.

Le NAS le plus simple d’utilisation : le WD My Cloud

Si vous souhaitez avoir une utilisation simple et ludique de sauvegarde vos données sur un NAS, WD My Cloud ou WD My Cloud Home sont faits pour vous. Pour ce qui est de la configuration et de l’utilisation, il n’y a pas plus simple. Cependant, deux points négatifs sont à noter pour les NAS WD My Cloud :

  • Pas de système d’enregistrement dédié des caméras de surveillance – Non pas que l’enregistrement des caméras de surveillance sur un NAS WD My Cloud ne soit pas possible, mais la technique est laborieuse. En effet, il n’est pas possible de limiter la taille d’un dossier spécifique à l’enregistrement des caméras de surveillance. Ainsi donc, si l’on ne veut allouer que 100Go au dossier « caméra de surveillance » sur un WD My Cloud, ce n’est pas possible. De même, la connexion se fait par FTP, ce qui n’est pas très sécurisé…
  • Connexion au NAS parfois difficile – De manière plus basique, lorsque l’on souhaite se connecter au NAS depuis un navigateur web, il arrive que des difficultés de connexion apparaissent. Ainsi, la connexion au WD My Cloud n’est pas possible. Pour cela, il faut débrancher le NAS de ses câbles électrique et Ethernet, et relancer le tout. Pas très pratique lorsque l’on n’est pas chez soi…

Le NAS le plus complet, performant et polyvalent : le Synology

Synology est probablement la marque incontestée des NAS. Clairement plus chez qu’un WD My Cloud, un NAS Synology offre cependant bien plus de fonctions intéressantes. Tout d’abord, la connexion se fait par quickconnect. On tape son identifiant et mot de passe, puis on tombe sur une page un peu identique à un bureau d’ordinateur. Plusieurs applications peuvent être rajoutées, telles que le Surveillance Station.

En termes de fonctionnement, de durabilité du produit et d’utilisation au quotidien, un Synology est clairement supérieur à un WD My Cloud. Maintenant, il ne faut pas s’y méprendre. Si vous souhaitez quelque chose de simple, allez sur du WD My Cloud. Pour une utilisation un peu plus poussée, Synology sera plutôt recommandé.

Laisser un commentaire