Les détecteurs et capteurs pour la maison connectée

Les détecteurs et capteurs pour la maison connectée

Si les lumières connectées , les thermostats et les caméras de surveillance représentent le coeur de la sécurité et du confort en domotique, les capteurs et détecteurs en sont la base. Malgré tout, le mot capteur est lui-même assez polysémique. Il existe de nombreux capteurs conçus pour répondre à différents objectifs. Par exemple, il existe les capteurs de mouvements, les capteurs de lumière, les capteurs de température, etc. Tous n’ont pas le même objectif. Ils ne sont d’ailleurs pas dans les mêmes types de produits.

detection mouvement interieur philips

Dans tous les cas, l’utilisation de capteurs est très facile. Ceci est aussi valable pour leur installation, que pour leur paramétrage, comme pour leur utilisation. La plupart sont sans câblage. Cet article vise donc à présenter les différents types de capteurs et détecteurs pour la maison connectée.

La base des capteurs intelligents

La plupart des capteurs disponibles à l’heure actuelle sont sans fil. Lorsqu’il est mention ici de parler de produit « sans fil », il est mention d’une connexion Wi-Fi et d’une alimentation via des piles ou sur batterie. Dans tous les cas, le fonctionnement d’un détecteur sans fil permet de pouvoir les placer n’importe où. Cependant, comme mentionné dans de nombreux articles sur ce blog, la position de ces capteurs est essentielle. Si vous passez par un professionnel pour équiper votre maison intelligente, vous êtes (à peu près) certain d’avoir des produits bien installés.

L’installation de détecteurs et de capteurs de mouvements

Mais si vous préférez faire une installation par vous-même, pensez aux endroits qui seront les plus efficaces et les moins susceptibles de déclencher de fausses alarmes. Parmi les meilleurs conseils à retenir concernant un détecteur de mouvement, il faut retenir ceci :

  • Hauteur – les placer en hauteur, entre 2m et 2,5m du sol. Trop bas, ils seront facilement accessibles et arrachables. Trop haut, l’angle de vue sera trop important et vous n’aurez pas de détails.
  • Angle – Inutile de mettre un détecteur de face. Pour que la détection soit la plus fine et sensible possible, il est plus pertinent de les placer de biais, ou sur un angle.
  • Le bon endroit – Même avec la fonction HDR de certains détecteurs, il est préférable d’éviter de les placer plein sud, ou face à des rayonnements lumineux directs.
fausse alerte mouvement camera

Par exemple, pour un capteur de mouvement, il faut le placer dans un endroit où un intrus est le plus susceptible de passer. Attention toutefois à ce que ce ne soit pas à un endroit où ce détecteur pourrait être déclenché par les visites quotidiennes d’un animal de compagnie, ou du mouvement de véhicule de la rue.

La compatibilité des détecteurs de mouvements et autres capteurs pour le reste de la sécurité

L’une des questions à se penser lorsque l’on va vouloir équiper son domicile avec des détecteurs sera relative à la compatibilité entre les différents produits. Pour cela, plusieurs possibilités existent :

  • Tout prendre de la même marque
  • Choisir un mode de connexion (protocole) identique, comme par exemple le Z-Wave ou Zigbee
  • Vérifier la compatibilité de protocoles externes, comme IFTTT
eclairage extérieur videosurveillance

Il est en effet possible d’acheter les capteurs dans des kits. Mais des capteurs individuels existent aussi. En fait, tout dépend de ce que vous voulez faire. cependant, pour plus de confort et moins de souci, il est préférable de choisir des marques et des modèles qui pourront facilement se rajouter par la suite. Pour cela, il conviendra donc, de base, de choisir la manière dont ces détecteurs vont interagir.

Si vous êtes un(e) habitué(e) de l’informatique et de la domotique, les protocoles comme le Z-Wave seront vos amis. Mais si vous ne voulez pas passer des heures à configurer les détecteurs et capteurs, alors il faudra vérifier que ces derniers utilisent des protocoles moins difficiles à paramétrer. Parmi ces protocoles, IFTTT est le plus facile.

Un exemple avec le capteur de mouvement Neo Coolcam NAS-WR01ZE compatible IFTTT

Il y a de cela quelques temps, une vidéo sur notre chaine Youtube avait été postée pour expliquer le fonctionnement d’un détecteur de mouvement totalement sans fil : le NEO Coolcam NAS-WR01ZE.

Très petit et discret (de la taille d’un oeuf Kinder surprise), il peut être placé absolument n’importe où. Alimenté avec deux piles et connecté sur un Wi-Fi 2,4Ghz, l’avantage de ce produit est qu’il est compatible IFTTT. Il s’agit d’un produit principalement destiné au confort plutôt qu’à la sécurité. Mais il faut avouer que son fonctionnement est bon, un traitement sensible, avec une réactivité satisfaisante. La synchronisation à IFTTT est également parfaite. Neo Coolcam recommande l’application Tuya. Malgré tout, l’appli « Smart Life » (disponible iOS & Android) est plus facile à paramétrer avec IFTTT.

Mais certains appareils ménagers connectés servent également de capteurs. A titre d’exemple, certaines sonnettes intelligentes, comme les interphones vidéo Ring, analysent ce qui se passe et envoient une alerte en fonction du mouvement. Ainsi, il n’est pas forcément judicieux d’acheter des détecteurs de mouvements, quand certains appareils, comme des caméras de surveillance, disposent nativement de capteurs intelligents. C’est d’ailleurs ce qui va être discuté dans la seconde partie de cet article.

Capteurs et détecteurs de mouvement : quand le trop devient inutile

Par définition, les capteurs de mouvement sont conçus pour détecter les mouvements dans une zone sélectionnée. Un type de capteur de mouvement extrêmement connu est celui qui se fixe à un mur extérieur. Lorsqu’un mouvement sera capté, la lumière s’activera. ce genre de produit existe depuis des années maintenant. Un autre exemple bien connu est le capteur dans une alarme anti-intrusion. Malgré tout, il existe à ce sujet deux types de capteurs : le capteur de mouvement et le capteur volumétrique.

Une chose est sûre. C’est que vous voulez installer des détecteurs de mouvement dans un endroit où quelqu’un risque de passer. Voici une excellente idée. Cela renforce non seulement la sécurité, mais augmente aussi le confort. Que demander de plus ? Toutefois, faut-il impérativement acheter un capteur de mouvement ? Et bien oui et non. Tout dépend de ce dont vous disposez déjà chez vous.

Un exemple de détecteur de mouvement avec une sonnette connectée ou des caméras de surveillance

Par exemple, de nombreuses personnes veulent simuler la présence dans un domicile alors que personne n’est présent. A ce propos, de nombreuses solutions et astuces existent. Pour cela, certains pré-requis sont nécessaires. Etant donné que de nombreux articles sont disponibles sur ce site, nous passons cette étape. Pour en lire davantage, voici un peu de lecture. Avec des prises connectées et une sonnette Ring, il est tout à fait possible de simuler une présence chez soi. Dès que la Ring Doorbell captera un mouvement, alors, avec IFTTT, une prise connectée s’activera et permettra l’allumage d’une lampe branchée dessus.

L’idée ici est de voir qu’il n’est pas nécessairement utile, dans certains cas, d’avoir un capteur de mouvement dédié. En effet, d’autres produits, comme une sonnette connectée ou les capteurs de mouvements inclus dans des caméras de surveillance peuvent faire office de « capteur » de mouvements » pour d’autres utilisations.

Opter pour des détecteurs déjà présents

Certains capteurs de mouvement, tels que le capteur de mouvement du Netatmo Presence, ont une sensibilité réglable. Ces capteurs, de plus en plus performants, permettent de discriminer les choses perçues. Par exemple, l’éclairage connecté extérieur Netatmo Presence permet justement de différencier les personnes, des animaux, des objets. De même, certains capteurs de mouvement sont également appelés PIR. Cela signifie « capteur infrarouge passif », qui détecte les corps chauds lors de leur passage.

contenu bosch eyes surveillance extérieure éclairage

Avoir une plage de réglables peut être extrêmement bénéfique. Selon les objectifs que vous avez, les endroits du domicile, lorsque vous êtes ou pas chez vous, etc, il existe différentes combinais intéressantes à réaliser. Dans tous les cas, l’essentiel est de vérifier la couverture et la sensibilité des mouvements avant d’en acheter.

Si vous avez déjà des caméras de surveillance, ou bien d’autres objets connectés, comme un judas, il serait dommage de ne pas utiliser les capteurs de mouvements inclus pour multiplier les conditions dans la logique de la domotique. L’idée ici est double : économiser sur les frais d’achat des différents produits, et aussi de ne pas surcharger le nombre d’objets connectés sur le réseau Internet de la box.

Les détecteurs de mouvements

Si malgré tout, vous souhaitez acheter un détecteur de mouvement, il faut savoir que les plus grandes marques, comme D-Link, ou LinkDesk proposent ces produits. Là encore, un pré-requis à ne pas oublier : le pont de synchronisation. Certains marques nécessitent un pont de synchronisation. Or, si vous n’avez pas de produits de la marque en question en plus, il est inutile de se rediriger vers elle. Dans ce cas, il sera plus pertinent de préférer des détecteurs et capteurs de mouvements qui ne nécessitent de pont de synchronisation.

Parmi les produits retenus, le Neo CoolCam est un bon choix. Sinon, le détecteur de mouvement de D-Link est également un bon produit.

Prix: EUR 39,00
Ancien prix: EUR 39,99

Pour terminer, certains capteurs de mouvement sont destinés à des tâches spécifiques, comme le capteur de mouvement Philips Hue. Ce dernier est conçu uniquement pour déclencher des lumières lorsqu’il détecte un mouvement. Dans ce cas là, le détecteur de mouvement servira principalement au confort.

Capteurs d’humidité et de fuite d’eau

Pour aller toujours plus loin dans la sécurité et le confort du domicile, les détecteurs de fuite d’eau sont utiles si vous voulez éviter de rentrer chez vous dans une maison inondée. La plupart des systèmes de fuite d’eau vous alertent que l’inondation est en cours. Mais que se passe-t-il si vous n’êtes pas chez vous pour l’entendre sonner ?

Les nouveaux détecteurs d’humidité et d’inondation peuvent être placés dans de nombreux endroits, sous l’évier, dans la salle de bains, dans les toilettes, à côté du lave-vaisselle, etc. Dans tous les cas, en cas de fuite d’eau, il est possible d’avoir des alertes sonores ainsi que des notifications sur smartphone. Mais la plupart des capteurs font soit l’un, soit l’autre. De même, comme pour les capteurs de mouvements, certains de ces capteurs nécessitent un pont de synchronisation. D’autres peuvent se connecter directement au Wi-Fi.

Alors que de nombreux détecteurs de fuite d’eau connectés existent sur le marché, peut sont réellement efficaces. Du moins, pertinents et fonctionnels en fonction des différentes exigences que l’on peut avoir : pas de pont de connexion, une compatibilité IFTTT, une sensibilité satisfaisante… Autant de critères de choix qui réduisent le champ du choix en terme de détecteurs. Le seul produit qui mérite réellement d’être acheté est le D-Link DCH‑S161.

Capteurs météo

Les capteurs météo sont un excellent moyen de savoir ce qui se passe à l’extérieur, sans pour autant mettre le nez dehors. Les capteurs météorologiques permettent de nombreuses données utiles et intéressantes sur les conditions extérieures, notamment la température, l’humidité, le vent, les précipitations locales, la pression atmosphérique, etc.

En effet, non seulement vous disposez d’une météo locale, parfois plus précise que celle de météo France, mais cela permet d’adapter le domicile en fonction de la météo. C’est principalement sur ce point-là que le capteur météorologique connecté va prendre tout son sens. Certains capteurs météo peuvent communiquer avec d’autres appareils intelligents, par exemple l’éclairage en fonction de l’aube et du crépuscule, du chauffage en fonction de la température, ou encore de l’arrosage connecté.

La station météo de Netatmo vaut le détour si vous recherchez quelque chose de discret, simple, performant et efficace. Le kit de station météo de Netatmo se compose en deux parties : une tour intérieure et une tour extérieure. L’ensemble informe sur la qualité de l’air, la température et l’humidité.

La station extérieure offre également une pression barométrique et des prévisions météorologiques, tandis que la base intérieure surveille le niveau de CO2 dans le domicile. Vous pouvez même ajouter des capteurs supplémentaires, notamment un pluviomètre et un anémomètre (qui mesurent le vent). Cerise sur le gâteau : le tout est compatible IFTTT. De ce fait, vous pouvez tout automatiser. Par exemple :

  • Si de la pluie est prévue dans les heures ou jours qui suivent, vous pouvez désactiver l’arrosage automatique connecté
  • Si la température baisse en dessous d’un certain niveau, vous pouvez activer l’allumage du chauffage
  • En cas de fortes pluies attendues, vous pouvez fermer automatiquement vos stores motorisés

Pour terminer sur les différents capteurs et détecteurs de la maison connectée

Les capteurs de température sont des produits pertinents lorsqu’ils fonctionnent avec des thermostats intelligents. Ils seront notamment utiles lorsqu’il fera trop chaud ou trop humide. Malgré tout, cela nécessite de bien comprendre le fonctionnement de ces derniers. Quant aux capteurs de mouvements, ils sont plus destinés à la sécurité, et dans une seconde mesure, au confort.

Dans tous les cas, le mieux est de connaitre clairement les objectifs que vous vous fixez pour équiper votre domicile. Il ne faut pas oublier que le tout dépend d’une connexion Wi-Fi performante et efficace. De même, des réalisation très simples peuvent être opérées avec IFTTT. Mais il est possible de « complexifier » le tout avec Stringify.

Laisser un commentaire